Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Vous partez bientôt en voyage aux États-Unis, à Washington DC ? Il y a bien plus à faire là-bas que simplement voir la Maison Blanche et les musées – au demeurant superbes – de la ville. Elle est en pleine renaissance chic, tendance et branchée, mais ce qui vous attend à l’extérieur n’est pas mal non plus : un estuaire, des sources d’eau chaude et des montagnes escarpées. En route pour une petite sortie dans la nature américaine.

Bien sûr ce n’est pas le parc du Yellowstone ni les paysages de l’Arizona, mais une journée d’excursion pour se dégourdir les jambes à l’extérieur de la capitale américaine vaut vraiment la peine car la région est sauvage. Trouvez une voiture de location et en route !

Chesapeake Bay

A seulement une heure de route, la baie de Chesapeake est le plus grand estuaire des États-Unis. La région a été colonisée par les Britanniques dans les années 1600 et vous remarquerez cette influence dans les petites villes, en termes d’architecture. La région est également célèbre pour son crabe bleu et les huîtres. Pour une randonnée d’une journée, rendez-vous à « Catoctin Mountain Park ».

Une petite mise en garde cependant : n’approchez pas trop près de Camp David où vous auriez affaire non à des guides touristiques mais à des agents de la sécurité fédérale. C’est en effet le lieu de villégiature officiel du président des États-Unis.

Shenandoah National Park

Comptez deux heures de route pour atteindre le parc national. Il offre aux visiteurs près de 200.000 hectares de nature sauvage. Le parc compte plusieurs centaines de kilomètres de sentiers de randonnée et est connecté au fameux « Appalachian Trail » qui vous emmène tout droit vers les montagnes Appalaches (bien que cela vous prendra probablement un peu plus d’une seule journée…). Les premiers colons vivaient ici dans des cabanes en bois et certains perpétuent la tradition encore à ce jour.

Allegheny Mountains

C’est la nature vraiment sauvage qui vous intéresse ? C’est le bon endroit. Ours noir, ratons laveurs et cerfs de Virginie sont observables dans ce massif. Il se trouve à environ 3 heures de Washington mais vous ne serez pas déçus. La région regorge de sources chaudes. Ski en hiver, pêche et randonnée en été.

Photos : amberdegrace, westher, nicholas_T / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous