Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   4 min. de lecture

C’est l’une des activités que l’on préfère faire lorsque l’on est en avance à l’aéroport : le shopping. D’ailleurs, les aéroports du monde entier l’ont bien compris et proposent aux passagers de tuer le temps en faisant les boutiques et en proposant des tarifs moins élevés. Moins élevés ? Vraiment ? Liligo a mené l’enquête et vous révèlent si, oui ou non, les boutiques duty free des aéroports valent vraiment le coup.

Le duty free : des boutiques sans taxes

C’est l’une des particularités des boutiques que l’on retrouve dans les aéroports : elles ne sont pas soumises aux taxes gouvernementales. En effet, parce qu’elles sont situées en zone internationale, elles ne sont pas sujettes à la TVA. Cela veut dire que les produits vendus dans ces boutiques doivent, en moyenne, être vendus 20 % moins cher que dans les boutiques traditionnelles.

Les boutiques duty free sont présentes dans quasiment toutes les zones internationales du monde. Non seulement dans les aéroports, mais aussi aux postes de frontières. Et dans certains pays du monde, cela va encore plus loin. Si vous partez voyager à Manille, aux Philippines, vous avez la possibilité de faire votre shopping duty free dans un vaste centre commercial situé à plus d’un kilomètre de l’aéroport !

Quels sont les produits que l’on peut acheter en duty free ?

Il est possible d’acheter toutes sortes de produits dans les boutiques duty free des aéroports. Vous trouverez notamment de la nourriture et des confiseries, mais aussi des appareils électroniques comme des téléphones ou des casques audio, des parfums de grandes marques, des souvenirs comme des porte-clés, des peluches et autres objets déco, des spiritueux ainsi que du tabac et des cigarettes.

Boissons alcoolisées du magasin duty-free à l'aéroport de Singapour iStock

Le duty free vaut-il vraiment le coup ?

Parce que les produits vendus dans les boutiques des aéroports ne sont pas soumis à la TVA, il serait tout naturel de penser qu’ils sont vendus 20 % moins cher. Pourtant, dans la réalité, ce n’est pas tout à fait vrai.

En effet, les boutiques duty free ont tendance à appliquer des prix hors taxes plus élevés que dans les supermarchés afin de compenser le loyer de leur local, souvent très élevé dans les aéroports. En parallèle, le duty free est principalement spécialisé dans les produits de luxe, et de nombreuses boutiques profitent de cette réputation et de l’absence de taxes pour faire gonfler leur marge commerciale.

Résultat ? Il arrive très régulièrement que des produits vendus en duty free soient en réalité bien plus chers que ceux trouvés dans des supermarchés et magasins traditionnels.

Mais alors ? Faut-il vraiment éviter de faire son shopping dans les boutiques duty free des aéroports ? Tout dépend en réalité du produit convoité !

Les produits plus chers en duty free qu’en supermarché

Certains produits sont vendus plus cher en boutique duty free qu’en boutique traditionnelle. C’est notamment le cas des confiseries, des appareils électroniques, des souvenirs et de certains spiritueux.

Pour tous ces produits, mieux vaut vous fournir dans un petit supermarché local avant votre départ, car les magasins duty free ont tendance à gonfler leur marge dessus. Pourquoi ? Parce qu’ils savent pertinemment que tant les confiseries que les souvenirs sont des achats « compulsifs », qui ne nécessitent pas de réflexion particulière et qui répondent à un besoin ou à une envie dans l’immédiat.

Les produits moins chers en duty free qu’en supermarché

À l’inverse, certains produits valent vraiment le coup ! Certains spiritueux peuvent être vendus moins chers en duty free en fonction du pays et des promotions proposées.

Même chose pour le parfum de marque, vendu en moyenne de 10 à 30 % moins cher que dans les parfumeries traditionnelles !

Enfin, le tabac peut également être intéressant. Avec un prix moyen de 100 € pour une cartouche en France, il ne sera en effet pas difficile de trouver des cartouches deux – voire trois – fois moins chères en duty free.

Comment faire de bonnes affaires dans les boutiques duty free ?

Pour vous assurer de payer vos produits moins cher en duty free, nous vous conseillons de garder votre smartphone avec vous lors de votre séance de shopping. Pour chaque produit qui vous tente, essayez de trouver le prix auquel il est vendu chez vous. C’est le meilleur moyen de vous assurer de ne pas payer plus cher une bonne bouteille ou un souvenir qui vous fait de l’œil…

Magasin Duty Free à l'aéroport de Genève iStock

Duty free dans les aéroports : attention aux limites !

Parce que le duty free ne rapporte que peu d’argent aux gouvernements locaux du fait de l’absence de TVA, certaines restrictions ont été mises en place afin d’éviter les abus.

Chaque passager adulte a le droit de ramener en France :

  • Une quantité de tabac et d’alcool limité. Retrouvez toutes les infos dans notre article dédié
  • Des souvenirs et équipements high tech pour une valeur de 430 € maximum (ou 150 € pour les enfants de moins de 15 ans)
  • Une quantité illimitée de parfum, de thé et de café

Les meilleurs endroits pour un shopping duty free économique

Certaines destinations s’avèrent plus intéressantes que d’autres en matière de duty free. En Europe, nous vous conseillons de trouver un billet d’avion pour les îles Canaries, une destination moins chère qu’en France où vous trouverez de l’alcool et du tabac à des prix défiant toute concurrence. Les boutiques duty free d’Andorre, de Jersey et de Guernesey sont elles aussi particulièrement intéressantes.

En dehors du continent européen, certains duty free d’aéroports se distinguent par leurs petits prix. C’est notamment le cas de l’aéroport de Moscou pour le tabac, de l’aéroport d’Oslo pour le parfum, de l’aéroport de Budapest pour les confiseries, l’alcool et le tabac et de l’aéroport JFK de New York pour le whisky.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour faire des économies dans les boutiques duty free des aéroports !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. Fumer nuit gravement à votre santé et à celle de votre entourage.

Crédits : iStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.