Ometepe
| Blogueurs | Nos invités Par

Fabrice, un voyageur poussé par son instinct

Voyageur aguerri, Fabrice est adepte du sac à dos et de la liberté. Avec son blog instinct-voyageur, il tente de transmettre sa passion et ses expériences vécues aux quatre coins du monde. Amoureux de photo, de plongée et de destinations à l’écart des zones trop touristiques, il confie au Magazine du Voyageur quelques recommandations et sa vision du voyage en indépendant.

Comment est né Instinct Voyageur ? 

Mon blog de voyage est né en 2010. Cela faisait quelque temps que je souhaitais partager mes voyages sur une plate-forme en ligne.

Surtout, mon idée était de donner envie au plus grand nombre de faire une pause dans leur vie pour partir voir le monde en indépendant, avec un sac à dos. Je pense qu’il faut au moins faire un voyage au long cours dans sa vie, que se soit un tour du monde ou non.

Ce type de voyage apporte tant de richesses…C’est ce que je m’efforce de démontrer sur Instinct Voyageur à travers conseils et récits.

Tu voyages depuis plus de 15 ans, comment tout ça a commencé ? 

Le premier pas fut une petite expatriation à Londres à 21 ans. Comme beaucoup de Français, je suis parti un peu à l’aventure de l’autre côté de la Manche afin d’apprendre l’anglais. Pendant quelques mois, j’ai enchaîné plusieurs boulots tout en profitant de Londres. Cette expérience m’a montré combien vivre ailleurs est enrichissant.

Une photo d'Antigua aux Antilles
Une photo d’Antigua aux Antilles

Tu as traversé l’Afrique de l’Ouest en moto. Peux-tu nous raconter ce périple ? 

Après une expatriation au Nigéria, j’ai décidé de profiter un peu plus de l’Afrique Noire avant de rentrer en France. Aussi, j’ai acheté sur place une 125cm3 afin d’effectuer une traversée en solitaire de l’Afrique de l’Ouest, de Lagos au Nigeria à Dakar au Sénégal.

Ce fut un voyage incroyable, presque initiatique.

Comment as-tu vécu cette expatriation à Lagos ? 

Ce fut une des meilleures décisions que j’ai prise dans ma vie. Ce ne fut pas toujours facile, surtout au début. Vivre au Nigéria n’est pas aisé à plusieurs points de vue.

En tout cas, la monotonie n’était pas de mise ! Il y a avait toujours quelque chose d’incroyable à voir. J’ai pu faire des choses que je n’aurais jamais pu faire en France. J’ai rencontré des personnes que je n’aurais jamais croisées en restant dans mon pays. Travaillant dans le milieu culturel, l’expérience était d’autant plus riche ! 

Cette expérience fut une des plus riches de ma vie. Et encore une fois, je me suis rendu compte que les expériences les plus difficiles sont les plus enrichissantes.

Beaucoup hésitent encore à voyager en Afrique. Qu’as tu envie de leur dire ? 

En effet, l’Afrique est souvent délaissée lors d’un Tour du Monde par exemple. C’est vraiment dommage.

C’est une région peu touristique qui a sa propre magie, ses propres odeurs et couleurs. L’Afrique Noire est unique.

En fait, beaucoup de voyageurs préfèrent la facilité et les routes déjà bien balisées. C’est plus rassurant. Cela dit, le voyage, n’est-ce pas prendre ce sentier peu fréquenté qui nous emmène derrière cette montagne isolée ? Avec sans doute, son lot de surprises cachées…

Tu as également édité « Le Manifeste du Voyageur ». Peux tu nous en dire plus sur ce livre ? 

Ce livre traite de la vie nomade et de la mobilité. Je l’offre gratuitement sur mon blog ici.

J’édite également les guides pour voyager plus, en sécurité, moins cher ou encore éviter les arnaques.

Fabrice au Machu Picchu
Fabrice au Machu Picchu

Peux-tu également nous parler de ton autre blog Prendrelavion.com ? 

Prendre l’avion est un blog de conseils sur le voyage en avion. Beaucoup d’entre nous ne sont guère rassurés par le fait de prendre l’avion. Pour certains, c’est même une peur. De plus, l’univers du voyage aérien n’est pas simple pour le commun des mortels.

Aussi, outre des conseils, ce blog contient un guide des aéroports du monde et un guide d’avis sur les compagnies aériennes.

Un mot sur ta dernière destination et sur la prochaine ? 

Je reviens du Panama. J’ai passé l’essentiel du voyage à découvrir ses îles paradisiaques entre deux plongées. Un petit pays qui se découvre facilement en quelques semaines.

Pour ma prochaine destination, je ne suis pas encore fixé. Ce sera peut-être le sud du Brésil et la région autour des chutes d’Iguaçu. Avec sans doute un petit détour par le Paraguay, un pays peu visité.

Un pays encore inconnu où tu rêves de te rendre ? Pourquoi ? 

Deux pays me viennent tout de suite à l’esprit. Ils se situent un peu à l’extreme si l’on peut dire.
Tout d’abord, j’aimerai beaucoup traverser la Mongolie et ses steppes. Si possible à cheval, du moins en partie. Cette région qui a vu naitre Gengis Khan m’attire depuis longtemps. Elle semble hors du temps, et je crois que l’immensité des steppes doit avoir quelque chose d’étourdissant.

Ensuite, toujours en Asie, le Japon attise ma curiosité. Cette culture parait si différente de la notre et si extreme par certains côtés. Je crois que là, j’aimerais beaucoup y rester un certain temps, 2 ou 3 mois sans doute.

Une des choses que je préfère le plus dans le voyage, c’est cette faculté qu’il a de nous bousculer dans nos conceptions et nos certitudes.

IMG_6230 (1)

1 réaction