Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   4 min. de lecture

Avec les Jeux olympiques d’hiver de Sotchi qui approchent, tous les projecteurs sont braqués sur la Russie. Un voyage dans cet immense pays ne serait pas complet sans une visite de sa capitale culturelle, la superbe ville de Saint-Pétersbourg.

Ce n’est pas le premier article consacré à Saint-Pétersbourg que vous lisez sur le Magazine du Voyageur. C’est un fait, nous avons un faible pour cette ville. Ah, les nuits sans soleil au mois de juin sur les quais de la Néva… Quel romantisme ! D’ailleurs nous avons retenu Saint-Pétersbourg dans notre best of des destinations 2014.

Les sites et monuments de la ville

L’une des principales richesses de Saint-Pétersbourg est l’architecture de ses bâtiments. Cela signifie que vous pouvez faire beaucoup de visites sans dépenser un seul rouble. Cela dit, le tourisme en hiver peut être assez « atroce » quand la température descend en dessous de -30°C, sans compter que les journées sont très courtes. Si vous craignez le froid, mieux vaut patienter jusqu’au printemps (c’est à dire le mois de mai). Sinon, sachez qu’il y a beaucoup de cafés très sympas et d’autres très luxueux.

Été comme hiver, printemps comme automne, voici les meilleurs sites à voir, totalement gratuits.

La Place du Palais (Dvortsovaya Ploschad) – Elle est située à l’extrémité Nord de la célèbre perspective Nevski, proche de la rivière Neva. Entrez par la grande arche de la rue Bolshaya Morskaya, en face de vous se trouve une aile du Musée de l’Hermitage (le plus grand musée au monde) et le Palais d’Hiver de Pierre-le-Grand, un haut lieu de l’histoire russe.

saint-petersbourg-place-palais

La perspective Nevsky – C’est l’artère principale de la ville. Elle a fait l’objet d’innombrables poèmes, chansons, livres et peintures. Avec ses boutiques et restaurants, c’est le cœur de la ville et de sa vie nocturne.

Le Pont des Baisers (Potseluyev Most) – Vous découvrez Saint-Pétersbourg en amoureux ? Rendez-vous sur ce pont romantique pour un baiser traditionnel. Ne soyez pas timides, beaucoup de couples fraichement mariés cèdent à ce rituel pour se faire photographier, avec en fond la coupole de la cathédrale Saint-Isaac.

Le Monastère Alexandre Nevsky – Ce monastère encore en fonctionnement dans le centre-ville a été fondé par Pierre-le-Grand. Les visiteurs sont invités à entrer dans la cathédrale de la Trinité gratuitement. Libre à vous de dépenser quelques roubles pour acheter du pain frais cuit par les moines eux-mêmes.

Le Palais Peterhof (Petrodvorets) – Il mérite vraiment son surnom : le « Versailles de Saint-Pétersbourg ». Vous devez payer un droit d’entrée pour pénétrer à l’intérieur de ses bâtiments, mais l’entrée dans les jardins royaux est libre et gratuite. L’ambiance est très agréable en été, au milieu des massifs de roses et des fontaines.

saint-petersbourg-peterhof

L’Eglise Chesma (Chesmenskaya) – Un véritable joyau de l’architecture pseudo-gothique de Saint-Pétersbourg édifié en 1770, sous les ordres de Catherine II. C’est aujourd’hui une église orthodoxe.

Les musées et les galeries gratuites

Le musée de l’Ermitage – C’est un must see, que vous soyez amateur d’art ou non ! Le ticket d’entrée coûte 400 roubles en temps normal, mais l’entrée est gratuite le premier jeudi du mois. Évidemment, il y a beaucoup plus de monde ce jour-ci, mais si votre budget est limité, réfléchissez-y au moment de réserver votre vol pour Saint-Pétersbourg.

La Bibliothèque nationale de Russie – Ne la confondez pas avec la Bibliothèque d’État de Russie, qui elle se trouve à Moscou ! C’est la plus grande bibliothèque de la ville et l’une des plus grandes au monde. Une visite idéale pour se mettre à l’abri un jour de pluie ou de grand froid. On y entre gratuitement, mais vous devez montrer patte blanche à l’entrée (autrement dit, votre passeport).

saint-petersbourg-library

Puisque nous parlons de livres, sachez que l’on trouve un immense magasin de livres sur l’avenue Nevsky. Au cas où vous souhaiteriez rapporter un souvenir de votre voyage en Russie… Profitez d’une tasse de chocolat chaud au café de la librairie tout en regardant le trafic aller et venir le long de l’avenue.

La plupart des musées de la ville sont payants, mais proposent une journée portes-ouvertes une fois par mois.

La Russie vous attire-t-elle ?

Photos : lefroid, jimg944Alex LA / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Réponse à “Visitez Saint-Pétersbourg sans vous ruiner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous