Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   6 min. de lecture

Vous avez été convaincus par nos 10 bonnes raisons de partir en voyage au Québec et vous voilà fraîchement débarqués à Montréal. Il faut absolument consacrer deux ou trois jours à la visite de la capitale du Canada francophone : la ville de Québec. Les 2h30 de trajet depuis Montréal valent franchement la peine. Voici pourquoi en texte et en photos !

Découvrir le Vieux-Québec

Par temps clair, on distingue très bien la chaîne montagneuse des Laurentides au nord de la ville et la chaîne des Appalaches, qui courent à quelques dizaines de kilomètres au sud-est de la ville et qui sépare le Québec des états américains du Maine et du Vermont. Grimpez à l’Observatoire de la capitale qui culmine à 220 mètres et offre une vue panoramique à 360° sur l’environnement de Québec (au 31e étage de l’Édifice Marie-Guyart). Le décor est planté et il est maintenant temps de pénétrer dans le cœur de la ville, le Vieux Québec.

L’impression est immédiatement celle d’avoir quitté l’Amérique pour rejoindre l’Europe. Des rues pavées sont foulées par des calèches, des artistes de rue divertissent les passants, des monuments historiques, des maisons pleines de charme et des magasins de produits locaux de haute qualité (allez goûter un suçon à l’érable à « La petite cabane à sucre de Québec » dans la magnifique rue piétonne du Petit Champlain !).

Prenez l'escalier Casse-Cou pour descendre dans la rue piétonne du Petit Champlain.
Prenez l’escalier « Casse-Cou » pour descendre dans la rue piétonne du Petit-Champlain.
Des douceurs à base de sirop d'érable à "La petite cabane à sucre de Québec". Attention à l'hyperglycémie !
Des douceurs à base de sirop d’érable à « La petite cabane à sucre de Québec ». Attention à l’hyperglycémie !

L’histoire est à chaque coin de rue et la vieille-ville est effectivement un « joyau du patrimoine mondiale », comme l’a classé l’UNESCO. Au rang des visites incontournables :

Le Château Frontenac:c’est un des symboles forts de la ville. Vous l’avez sans doute vue maintes fois en photo et il passe d’ailleurs pour être l’hôtel le plus photographié au monde. Il domine majestueusement le Saint-Laurent (depuis lequel la vue sur le château est la plus impressionnante).

L’hôtel du Parlement:c’est l’Assemblée nationale, le cœur politique du Québec

Les plaines d’Abraham, les fortifications et la Citadelle de Québec:saviez-vous que Québec City est la seule ville fortifiée de l’ensemble États-Unis/Canada ? Au 18e siècle, Français et Britanniques se sont entre-tués pour le contrôle de la région. Rendez-vous sur les plaines d’Abraham (son nom véritable: le Parc des Champs de Bataille), haut-lieu de l’histoire militaire de la ville. Depuis les fortifications, vous aurez une vue impressionnante sur le port, le fleuve et l’autre rive.

Allez-y avec un guide qui vous racontera la flamboyante histoire militaire de la ville.
Allez-y avec un guide qui vous racontera la flamboyante histoire militaire de la ville.

plaines abraham-2

Le musée de la Civilisation

Il est temps d’aborder un peu l’histoire du Québec et du Nouveau Monde. Pas si nouveau que ça d’ailleurs, au vu de sa riche histoire. Si vous ne devez voir qu’un musée lors de votre séjour à Québec, il faut que ce soit celui de la Civilisation ! Trois expos permanentes vous permettront d’explorer l’histoire du Québec (« Le Temps des Québécois »), ses diverses peuples (« Nous, les premières nations ») et ses autres dimensions (« Territoires »). Il se trouve dans la Basse-Ville, au bord du fleuve. Profitez-en pour passer admirer la Place Royale, l’église Notre-dame des victoires et la superbe maison Chevalier. En un mot: fascinant !

  • Comptez 15 $ pour un ticket adulte
  • Site internet avec les infos utiles (horaires et localisation)

Une croisière sur le mythique Saint-Laurent

Quittons les ruelles pittoresques du Vieux-Québec. En les descendant à pied on rejoint le fleuve en quelques minutes et son port fluvial. Il serait vraiment dommage de ne pas approcher de plus près le majestueux Saint-Laurent, qui confère son identité à Québec et sa province. C’est l’un des plus grands fleuves au monde. Il relie la région des Grands Lacs de l’Amérique du Nord à l’Océan Atlantique. Il a eu plusieurs noms au cours de son histoire, de « la rivière des morues » à « la rivière des Iroquois », en passant par « la France Prime ».

Rendez-vous sur le quai Chouinard pour faire une croisière avec AML.
Rendez-vous sur le quai Chouinard pour faire une croisière avec AML. Ici, le pont de l’Île d’Orléans.

Au niveau du Quai Chouinard, plusieurs navires assurent chaque jour des croisières. Il y en a toutes sortes : des croisières avec chansonnier pour un dîner le soir, des croisières qui vont remonter le fleuve sur plusieurs jours à la rencontre des baleines au niveau du parc marin du Saguenay et ce qui nous intéresse ici : des croisières d’environ 1h30-2h qui vous permettront de découvrir la ville avec un autre point de vue. Un speaker vous dira tout du fleuve (en français et en anglais), de son histoire, de comment il a façonné la région et l’identité locale (80 % de la population du Québec habite sur les rives du Saint-Laurent) et des monuments historiques sur les rives de la ville.

Rendez-vous sur le quai Chouinard (c’est au niveau du Vieux-Québec), il ne faut que quelques minutes à pied pour l’atteindre) pour acheter des tickets auprès des compagnies, mais mieux vaut réserver sur internet en avance.

  • Vous trouverez tous les renseignement utiles sur le site des Croisières AML.
La vue sur le château Frontenac depuis le Saint-Laurent.
La vue sur le château Frontenac depuis le Saint-Laurent.

Autre idée : vous pouvez prendre un bateau qui traversera le fleuve pour vous déposer sur sa rive droite. Des habitants empruntent quotidiennement cette liaison fluviale pour aller travailler. Ce n’est pas la rive la plus intéressante de la ville d’un point de vue touristique, mais le trajet vaut franchement la peine. Au milieu du fleuve, vous pourrez mesurer sa puissance et ses dimensions. Pour donner une idée de son gigantisme : il draine environ 12 000 m3 d’eau en moyenne par seconde, contre seulement 200 m3 pour la Seine !

Quoi faire à Québec en quelques photos

IMG_6139

IMG_6220

IMG_6222

IMG_6167

IMG_6157

IMG_6219

IMG_6228

IMG_6231

IMG_6233

IMG_6213

IMG_6216

IMG_6210

IMG_6235

C’est tout pour cette semaine. Rendez-vous mercredi prochain pour partir à la découverte de nos coups de cœur aux alentours de Québec. On va avoir du fun !

Photo principale : loimere / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


3 réponses à “Visiter la ville de Québec lors d’un voyage au Canada

  1. Et encore, vous n’avez pas vue toute la splandeur de la ville. Elle est époustouflante dans le temps des fêtes! Le petit champlain en particulier ;). Vous pouvez même goutter au « caribou », l’équivalent du vin chaud français mais à la saveur québécoise.

  2. La photo légendée « Rendez-vous sur le quai Chouinard pour faire une croisière avec AML. » montre… le pont de l’Île d’Orléans, certes traversant à demi le fleuve Saint-Laurent, mais qui n’a pas grand chose à voir avec le port de Québec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous