Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Si vous rêvez d’un voyage extraordinaire, quelque chose qui changerait votre vie, et que tout ce qui vous retient de partir c’est le manque de moyens financiers, le crowdfunding est peut-être la solution qu’il vous faut.

Depuis quelques années, le crowdfunding a fait sa place en tant que mode de financement pour de nombreux projets, souvent entreprenariaux ou innovants. Mais on constate aujourd’hui que de plus en plus de personnes font appel à la générosité de la communauté pour financer leur projet de voyage.

Le crowdfunding (littéralement « financement par la foule »), qu’on appelle également financement participatif en français, revient à lever des fonds (en petite quantité) auprès de nombreux internautes pour pouvoir réunir suffisamment d’argent pour lancer un projet. En général, la personne qui souhaite faire financer son projet dépose celui-ci sur une des nombreuses plateformes de crowdfunding qui existent aujourd’hui sur le net (comme Ulule, MyMajorCompany ou Kickstarter par exemple).

Dites m’en plus !

Les plateformes de financement participatif vous permettent de créer une campagne en ligne pour lever des fonds auprès des internautes. Il semble de plus en plus courant de faire appel à cette méthode innovante de financement pour obtenir un bugdet voyage. Il existe de nombreux sites de crowfunding différents, plus ou moins spécialisés dans un domaine ou un autre, et chacun d’entre eux a ses propres règles et son mode de fonctionnement.

Vous pouvez décider de faire appel à la générosité de votre famille et de vos proches, ou ouvrir votre campagne au monde entier.

Comment faire  ?

Si toutes les plateformes varient quelque peu entre elles, le mode de fonctionnement est généralement le même : créez une page pour votre projet, détaillez ce que vous souhaitez financer et la somme que vous espérez lever et c’est parti !

Il est courant de proposer une « contrepartie » en échange des dons. Pour un voyage, vous pouvez par exemple proposer d’envoyer des cartes postales aux participants, ou toute autre chose pour laquelle vous avez un talent : photographie, film… A notre avis, plus les contreparties sont personnalisées, plus elles sont attractives. Faites rêver vos généreux donateurs !

Identifiez les personnes à qui vous souhaitez faire appel : d’abord vos proches, ensuite votre cercle plus éloigné, enfin, pourquoi pas, le grand public.

Soyez précis lorsque vous « vendez » votre projet aux potentiels « investisseurs » (un vocabulaire un peu barbare pour un voyage, on vous le concède). Votre plan doit être bien ficelé, et vous devez avoir défini précisément en amont la somme dont vous avez besoin, et être capable de la justifier clairement.

Soignez la présentation de votre projet au maximum : photos, beau design et histoire bien construite. Vous voulez convaincre des gens de donner de l’argent, il faut que ceux-ci soient persuadés qu’ils le font pour un beau projet.

Crowdfunding voyage 3

Pourquoi ça peut être une bonne idée 

Si les gens sont prêts à aider de façon naturelle, ou que la contrepartie que vous leur promettez les séduit, pourquoi ignorer cette option ? Si vous avez une super idée de voyage en tête, avec un concept intéressant, et que seule le financement vous retient de passer à l’acte, autant se lancer et essayer le crowdfunding.

Pourquoi il ne faut pas en abuser non plus

La réussite de votre campagne n’est pas garantie : de nombreux projets meurent dans l’œuf sur les plateformes de crowdfunding. C’est une éventualité à laquelle il faut vous préparer.

Par ailleurs, cette méthode de financement est parfois critiquée, pour plusieurs raisons. L’idée est de financer des projets originaux, qui doivent avoir un minimum de sens pour les investisseurs. Si votre voyage est un projet construit, qui repose sur un concept original, ou alors qui a une visée humanitaire par exemple, le financement participatif s’y prêtera bien mieux que si vous cherchez simplement à réunir du budget pour votre croisière à Ibiza.

Crowdfuning voyage 4

Photos : Myself waiting for the sunset, Javi Sanchez de laViña, Café Starbucks, Benedicto de Jesus, Travel, Global Panorama / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous