Où partir voir une aurore boréale ?

C’est l’un des phénomènes les plus extraordinaires qu’il vous sera donné de voir au cours de votre vie de voyageur… Les aurores boréales surviennent dans les territoires nordiques de notre planète et éclairent le ciel nocturne de traînées colorées, en mouvement perpétuel. Et la bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas forcément à vous envoler pour le bout du monde pour avoir la chance de les observer ! Découvrez les meilleures destinations au monde pour observer les aurores boréales…

undefined

La Norvège

Parce que le cercle polaire traverse le nord du territoire, la Norvège fait sans conteste partie des meilleurs pays où observer les aurores boréales. Et s’il n’y avait qu’une destination à vous conseiller pour les voir, ce serait sans conteste Tromsø, plus grande ville du nord de la Norvège. Située au-dessus du cercle polaire, elle est le repère favori des chasseurs d’aurores boréales en Europe. De septembre à mi-avril environ, les nuits sont longues dans le nord de la Norvège. Et lorsque le ciel est dégagé, les chances d’admirer le ciel s’illuminer de mille couleurs sont au plus haut ! D’autres régions du pays sont également propices à l’observation de ce phénomène naturel, comme le Spitzberg ou le Finnmark, par exemple.

undefined

L’Islande

Située à proximité du cercle polaire arctique, l’île de feu et de glace, comme on la surnomme, jouit de conditions météorologiques idéales pour observer les aurores boréales. Le pays abrite d’ailleurs une multitude de sites d’observation situés loin de toute source de pollution lumineuse. Évidemment, les conditions devront être réunies, puisque les aurores ne peuvent être observées que par temps clair et lors de la saison froide, c'est-à -dire de mi-septembre à début avril en général. Depuis Reykjavik, de nombreuses excursions permettent de partir les “chasser”, mais vous avez aussi la possibilité de louer une voiture et de vous éloigner de la ville pour espérer les apercevoir en solo.

undefined

Le Canada

De par sa localisation et sa taille, le Canada s’avère être un endroit parfait pour observer les aurores boréales en hiver. Du Nunavut au Yukon en passant par l’Alberta, les possibilités sont nombreuses. En plus d’abriter des paysages épiques et incroyablement variés, le nord du territoire a la particularité de dévoiler un ciel incroyablement pur. Le mieux, pour multiplier les chances d’observation, est de partir en plein hiver et de visiter une région isolée et éloignée de toute pollution lumineuse. L’Alberta, la Colombie-Britannique, le Nunavut, les Northwest Territories et le Yukon sont des régions particulièrement propices au spectacle des aurores boréales.

undefined

L’Alaska, aux États-Unis

C’est l’un des États des Etats-Unis qui fait le plus fantasmer les voyageurs, et pour cause… La région dévoile des paysages nordiques sauvages et inviolés, une faune tout à fait exceptionnelle (avec notamment une forte concentration de grizzlys), mais aussi et surtout un ciel pur qui, à l’arrivée de l’hiver, s’illumine des lueurs colorées des aurores polaires… Pour observer les aurores boréales en Alaska, direction les parcs nationaux de l’Etat, comme le Denali et le Wrangell-St. Elias, par exemple, qui offrent des conditions idéales grâce à leur isolement. La ville de Fairbanks, située à environ 300 km au sud du cercle arctique, est aussi un haut lieu d’observation, d’autant qu’elle est facilement accessible grâce à son aéroport international.

undefined

Le Groenland

Du mois de septembre au mois d’avril, alors que les nuits sont longues et froides dans le nord du Groenland, le ciel se teinte régulièrement de vert, de rose et de violet… Il vous faudra bien sûr combattre le froid et le vent des nuits polaires pour observer les aurores boréales, mais le jeu en vaut la chandelle. Dans les villes du nord du pays, telles que Nuuk, Qaanaaq, Upernavik ou Ilulissat par exemple, les aurores ont lieu quasiment tous les soirs. Il faudra par contre s’éloigner des lumières de la ville pour espérer les apercevoir. Plus ou moins visibles en fonction de la couverture nuageuse, elles se font particulièrement intenses en plein hiver, notamment en décembre et en février.

undefined

L’Écosse, au Royaume-Uni

C’est l’une des rares destinations où observer les aurores boréales accessibles en train. Pour observer les aurores boréales en Écosse, nous vous recommandons de vous rendre dans les régions septentrionales et orientales du pays. Les chances d’y observer les lumières colorées y sont certes moins importantes qu’en Laponie au dans le nord du Canada, mais elles existent ! Lorsque les nuits sont claires, pensez à consulter une “météo des aurores” et mettez toutes les chances de votre côté en vous éloignant des villes et des autres sources de pollution lumineuse. La région des Highlands, les îles Shetland ou encore la campagne autour de Wick représentent des spots d’observation intéressants.

undefined

La Sibérie, en Russie

En Sibérie, les températures hivernales peuvent régulièrement tomber sous la barre des -30°C… Le ciel est alors souvent parfaitement dégagé, et les conditions sont propices à l’apparition des aurores polaires. Si le froid ne vous fait pas peur et que vous souhaitez absolument réaliser votre rêve de les observer, alors la Sibérie s’avère être l’un des meilleurs endroits au monde ! Dans un environnement à première vue hostile, loin de toute civilisation, des régions encore sauvages comme les monts Oural, l'île de Sakhaline, la Yakoutie ou bien les rives du lac Baïkal accueillent très régulièrement ce phénomène extraordinaire de décembre à janvier, période à laquelle les aurores sont les plus intenses.

Le Magazine du voyageur

Miami South beach iStock

Quand partir à Singapour ?

Quel est le meilleur moment pour voyager à Singapour ? Le meilleur moment pour partir Pour profiter de températures douces, la période idéale pour visiter Singapour est entre février et avril. Cependant, il peut pleuvoir toute l’année. À éviter Eviter de vous rendre à Singapour durant la période des moussons de novembre à janvier. Mois…

Islande e1720776576144

Quel itinéraire pour deux semaines en Islande ?

Terre de feu et de glace, l’Islande est une destination de rêve pour les amateurs de nature et d’aventure. Avec ses paysages à couper le souffle, ses cascades vrombissantes, ses volcans actifs et ses sources chaudes, le pays est l’un des plus variés au monde en termes de paysages. Vous partez deux semaines à la…

iStock 1257234676Miami South beach iStockiStock 1327583357 1Florence Italie Istock

Plus d'idées pour vos prochaines escapades