Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   4 min. de lecture

Bonne nouvelle pour vous étant donné qu’il est peu probable que vous ayez atterri sur cet article par hasard : la réponse est OUI, en anticipant et en ayant le cœur bien accroché, on peut encore se lancer dans l’aventure sans carte bancaire 😉 En revanche, au vu du peu d’alternatives et de l’impact potentiel sur le prix et/ou sur votre budget restant disponible sur votre compte pendant la location, nous pourrions presque considérer cela comme l’un des pièges à éviter lors d’une location, au même titre qu’un état des lieux du véhicule fait à la va-vite ! Vous ne pourrez pas non plus profiter des avantages des plateformes de location entre particuliers, mais si ce sont effectivement vos contraintes, voici quelques informations clés qui devraient vous simplifier la vie chez les loueurs traditionnels.

Avant toute chose, pourquoi vous demande-t-on une carte bancaire ?

Partout, vous devez généralement présenter une carte bancaire pour récupérer une voiture de location. En France et au sein de l’Union européenne, la plupart des grands loueurs (plateformes de location entre particuliers incluses) acceptent tout autant les cartes de débit que de crédit. Cela peut tout de même varier d’une compagnie et d’un pays à l’autre. Parfois, cela dépend aussi de la catégorie de véhicule que vous souhaitez louer. Par exemple, pour un véhicule haut de gamme, il est plus fréquent qu’une carte de crédit soit requise (voire deux !). Avant de partir dans un autre pays hors Union européenne, soyez bien attentifs aux cartes demandées, et n’hésitez pas à vous le faire confirmer. Le plus souvent, une carte de crédit est nécessaire.

Débit ou crédit, qu’est-ce qui fait toute la différence ? 

En France, nous sommes mal habitués. Nous appelons cartes de crédit toutes nos cartes bancaires Visa, Mastercard ou Carte Bleue, qui sont en réalité des cartes de débit ! Sur Getaround ou OuiCar d’ailleurs, si la carte bancaire est le seul mode de paiement autorisé, on ne fait pas le distinguo. Or le fonctionnement n’est pas du tout le même : la « vraie » carte de crédit est rattachée à une réserve d’argent renouvelable (que la banque nous prête automatiquement et que nous remboursons avec des intérêts) tandis que la carte de débit est reliée à votre compte courant à un instant T. 

Ainsi, avec une carte de crédit, le loueur s’assure de disposer du montant du dépôt de garantie en toutes circonstances. Il sait par ailleurs qu’il pourra prélever tous frais additionnels intervenant après restitution du véhicule, de carburant ou de kilométrage, en cas d’amende lors de votre location ou même de pénalités prévues au contrat s’il s’apercevait que vous avez passé la frontière avec votre voiture de location sans l’avoir averti. 

Donc : 

  • Avant de payer en ligne, vérifiez les modes de paiement acceptés dans les Conditions Générales de Location de la compagnie. Si vous réservez avec votre carte de débit dans une agence qui ne prend que les cartes de crédit, notamment à l’étranger, vous devrez payer en guise de caution une assurance de plusieurs centaines d’euros pour récupérer le véhicule et ne pas perdre purement et simplement votre réservation !
  • Si vous louez avec une carte de débit, assurez-vous de disposer des fonds sur votre compte (dépôt de garantie + coût de la location). Pensez à augmenter votre plafond de paiement si besoin pour éviter tout désagrément, ce serait dommage de ne plus rien pouvoir s’offrir de la semaine une fois la caution bloquée ! Ni régler la facture avant son déblocage. Comme dans le cas de figure précédent, si vous ne disposez pas du montant de la caution, vous ne pourrez pas échapper à l’assurance complémentaire du loueur. 

Bon à savoir : certaines cartes de crédit premium (de type Visa Premier ou Mastercard Gold) incluent contractuellement des garanties couvrant les dommages corporels et matériels, voire le rachat de franchise lors d’une location de voiture. Contactez votre banque pour éviter de faire doublon et bien identifier quelle(s) assurance(s) choisir ou non en complément de la responsabilité civile automatiquement comprise dans le prix.

Quelles peuvent-être les autres solutions ?

Pour rappel, sur les plateformes entre particuliers, seules les cartes bancaires classiques sont acceptées (MASTERCARD, VISA et VISA Electron). Parmi les professionnels en revanche, chaque loueur et succursale locale a sa politique en la matière, et certains seront force de proposition. Faites des recherches en ligne puis contactez-les directement pour évaluer les alternatives, s’il y en a. 

Utiliser une carte bancaire prépayée

À l’exception de celles issues des néobanques comme Nickel, N26 ou Revolut, les cartes bancaires prépayées ne sont pas rattachées à un compte classique mais à un compte de paiement. Elles permettent de faire des retraits et des achats avec la somme chargée sur la carte ; il n’y a pas de dépassement possible ni de découvert autorisé… ce qui, par définition, est un problème pour le dépôt de garantie d’une location de voiture. Si à l’étranger, ce sera peine perdue, dans l’hexagone où elles sont très peu acceptées, vous n’êtes jamais à l’abri d’une bonne surprise.

Profiter de ses chèques-vacances

Si cela semble pourtant tomber sous le sens, peu de loueurs les acceptent. Heureusement, certains comme Rent-a-Car ou Hertz n’y voient pas d’inconvénient. 

Louer avec un chèque bancaire

Échaudés par les chèques sans provision, les loueurs ont durci leurs conditions face à cette solution de paiement encore si prisée en France. Mais là encore, rien n’est impossible, même si des frais de traitement vous seront en général facturés, comme chez Rent-a-Car qui l’accepte, sous certaines réserves. 

Régler en espèces 

Avec ce mode de paiement-là, on flirte avec l’exception. Si toutefois quelques petites compagnies locales peuvent accéder à votre requête, tout comme certaines rares succursales françaises d’Europcar ou Rent-a-Car, vous devrez toujours assurer le dépôt de garantie par un autre moyen. Sachez que le prélèvement automatique (SEPA) est parfois accepté, tant pour le paiement de la caution que pour la réservation d’ailleurs. Vous serez alors débité entre 14 et 28 jours avant le début de la location et devrez surveiller le virement retour une fois le véhicule restitué sans accroc. À l’international, parmi les poids lourds de la location de voiture, American Avis semble être l’un des seuls à autoriser les règlements en liquide. 

Crédits : iStock

9 réponses à “Peut-on louer une voiture sans carte de crédit ?

  1. Je besoin de louer une voiture sur Bordeaux aéroport le vendredi 13 Mai 2002 au alentour de 22,30h jusqu´au 15 Mai au environ de 15,30h. mais je n´ai que carte de debit et Carte Revolut. ( pas de carte de credit)
    Qui peut me dire on je peut m´adressez dans ces conditions ?

  2. Ou peut on louer voiture avec chèque pour caution et espèce pour location jours…. Merci

  3. Référer moi des compagnies qui font la location d auto a court terme sans carte de crédit pour le dépôt mais bien en argent a Montréal où terrebonne.

  4. Ma compagne n a pas de permis de conduire et on doit louer une voiture mais ma carte de crédit n est pas valable pour une location .auriez vous une solution merci

  5. Bonjour je souhaiterai savoir quel loueur de voiture accepte les chèques dans le 03 et les conditions cordialement

    1. Bonjour,

      Je vous recommande de contacter directement l’agence de location de voiture qui propose l’offre qui vous intéresse. Elle seul saura vous indiquer les conditions générales de vente et les moyens de paiement et de caution autorisés.

      Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.