Vol Islande : comparez les prix des billets d'avion

Prix des billets d’avion France - Islande

• Un billet d’avion France - Islande coûte en moyenne 275 €.
• Les prix des billets d’avion varient habituellement entre 143 € et 322 €.
Le mois le moins cher pour réserver un billet d’avion France - Islande est : janvier.
• La haute saison correspond aux mois de septembre, octobre et novembre.
• Pour un prix attractif, il est conseillé d’acheter son billet d’avion au moins 2 mois avant la date de départ.

Informations sur les vols

Islande : y a-t-il des restrictions de voyage liées au coronavirus ?

Les voyages internationaux en Islande sont autorisés. Il n'y a actuellement aucune exigence en place, telle qu'une mise en quarantaine ou un test de santé.
Directorate of Health and Department of Civil Protection and Emergency Management, Iceland

Lors de votre voyage, vous devrez suivre les directives imposées par le gouvernement local de Islande. Ces directives sont basées sur les niveaux de risque. Elles visent à améliorer votre sécurité.
La transmission du COVID-19 est inconnue en Islande. Le niveau de transmission est basé sur les données mondiales sur la santé et les maladies de l'Université John Hopkins, mises à jour en janvier 2023.

Mesures gouvernementales

En plus des consignes de sécurité, des mesures sanitaires préventives telles que le lavage fréquent des mains et la distanciation sociale sont encouragées pour lutter contre de nouvelles épidémies. Les informations relatives à la réponse au COVID-19 en Islande sont disponibles sur le site https://www.covid.is/categories/effective-restrictions-on-gatherings.

Utilisation d'un masque

Les masques faciaux ne sont pas nécessaires.

Transports publics

Les transports publics fonctionnent comme d'habitude.

Restaurants

Les restaurants sont ouverts comme d'habitude.

Bars

Les bars sont ouverts comme d'habitude.

Discothèques

Les boîtes de nuit sont ouvertes comme d'habitude.

Magasins

Les commerces et services sont ouverts comme d'habitude.

Lors de votre retour

Les voyages internationaux vers la France sont autorisés. Il n'y a actuellement aucune exigence en vigueur, comme la quarantaine ou les tests de santé.

Combien y a-t-il de vols directs depuis la France ?

Il y a en moyenne 105 vols par semaine depuis la France métropolitaine vers Islande.

3% des vols sont des vols directs et 97% sont des vols avec escale(s).

Il y a en moyenne 4 vols directs par semaine.

Quelle est la durée d’un vol France - Islande ?

La durée du vol dépend de votre aéroport de départ. Voici quelques exemples :

Un vol Paris-Reykjavik dure 3 h 20 min.
Un vol Lyon-Reykjavik dure 6 h 10 min.
Un vol Marseille-Reykjavik dure 6 h 25 min.

Les durées indiquées correspondent aux vols les plus courts trouvés sur ces itinéraires.

Quelles compagnies aériennes proposent des vols France - Islande ?

Les principales compagnies aériennes qui opèrent des vols entre la France métropolitaine et Islande sont Air France, Finnair, ITA Airways, British Airways, Air Baltic, Norwegian, Aer Lingus, Icelandair, Ryanair, Iberia Express, Transavia, Iberia, Air Serbia, KLM, Air Malta, Lufthansa, LOT Polish Airlines, Jet2, Swiss, Fly Play, Austrian Airlines, Royal Khmer Airlines, Scandinavian Airlines, Twin Jet, Transavia France, Easyjet, Volotea, Air Europa, Wizz Air, Vueling, KLM Cityhopper et Air Arabia Maroc.

Quel est le meilleur aéroport de départ ?

L’aéroport de départ le plus populaire est : Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle.
16% des vols pour Islande partent de cet aéroport.

L’aéroport de départ ayant le plus de vols directs est : Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle.
47% des vols directs pour Islande partent de cet aéroport.

L’aéroport de départ le moins cher en moyenne est : Aéroport de Paris-Beauvais.

Quels sont les aéroports où atterrissent le plus de vols depuis la France ?

Les aéroports où atterrissent le plus de vols sont : Aéroport international de Keflavík et Akureyri Airport.

Mini guide Islande

Avec ses cascades, ses impressionnants glaciers, ses sources d’eau chaude et ses aurores boréales, l’Islande vous promet un voyage fort en émotions. C’est un pays contrasté, riche en panoramas qui invitent au dépaysement, à l’isolation et à la découverte. Les amoureux des grands espaces et des magnifiques parcs nationaux seront comblés par ce voyage.

Plus d'informations sur le pays

Quel climat ?

Proche du cercle arctique, l’Islande est un territoire insulaire entouré de quatre mers qui influencent grandement son climat. À l’Est, elle est bordée par la mer de Norvège et à l’Ouest vous trouverez le détroit du Danemark. Au Nord, l’île fait face à la mer du Groenland et le Sud-Ouest embrasse la mer d’Irminger.

Le climat océanique dont jouit le pays ne l’empêche pas d’associer à la fois le feu et la glace sur ses terres.

  • L’automne commence vers la fin du mois de septembre et s’achève vers la fin du mois d’octobre. Les températures commencent à chuter lentement dans tout le pays. Le paysage verdoyant vire peu à peu à l’orangé, le rouge et le jaune. Les journées commencent également à être de plus en plus courtes.
  • L’hiver : l’intérieur du pays souffre d’un hiver plus rigoureux avec des températures allant bien en dessous de 0 °C. Les journées sont plus courtes en Islande durant l’hiver. Les vents omniprésents causent la plupart du temps, des tempêtes de neige impressionnantes.
  • Le printemps : cette courte saison débute vers la fin du mois de mars jusqu’au mois de juin. La température remonte progressivement et le paysage islandais se défait de son manteau de neige. Les journées deviennent de plus en plus longues à mesure que l’été approche.
  • L’été : vers la fin du mois de juin jusqu’au début du mois d’août, la température dans le pays reste relativement fraîche et avoisine les 15 °C. Les régions bordées de montagnes connaissent cependant des températures pouvant atteindre les 25 °C. Durant cette période, les journées sont plutôt longues et fréquemment accompagnées d’averses.
Quand partir ?

La grande diversité de son paysage est le principal atout que l’Islande offre à ses visiteurs. L’arrivée des aurores boréales reste cependant un spectacle magique à ne pas manquer si vous êtes de passage en Islande. Les observations se font de nuit entre 18 heures et 1 heure du matin. La meilleure saison pour les admirer est comprise entre le 21 septembre et le 21 mars.

Les amateurs de randonnées pourront partir explorer les paysages islandais durant le mois de juillet. Il correspond également à la saison touristique dans le pays. Pour les amoureux des sports d’hiver, il est possible d’y pratiquer le ski toute l’année. Pour voir les baleines et les orques, rendez-vous en Islande aux mois d’avril et mai.

Quelles sont les choses à voir et à faire ?
  • Reykjanesskagi : dans cette ville, au Sud-Ouest du pays, vous découvrirez une région composée de lacs et de sources thermales. La plus impressionnante est le fameux Lagon bleu.
  • Reykjavík : la capitale du pays offre de nombreux monuments et sites incontournables à visiter tels que le Voyageur du Soleil, une sculpture qui rappelle la forme d’un bateau viking. Vous pourrez également y découvrir la cathédrale Hallgrimskirkja aux formes modernes, apprécier un concert au Harpa ou manger au Perlan Restaurant.
  • Höfn : c’est depuis cette ville que vous pourrez vous rendre au lac Jökulsárlón. Sur cette lagune glaciaire dérivent les icebergs qui se détachent du grand glacier.
  • Fossatun : une petite ville entourée d’un paysage spectaculaire. Vous pourrez y admirer les cascades Lava Waterfalls et Troll Waterfall, et vous rendre à la source d’eau thermale Deildartunguhver hot spring. Ne manquez pas les petits villages typiques islandais aux alentours (Reykholt et Borganes).
Comment se déplacer ?

Les routes d’Islande sont généralement bien entretenues et vous pourrez même emprunter le bus pour visiter le pays. Cela ne vous permettra pas cependant d’accéder à certaines régions isolées. Pour profiter amplement de votre voyage, optez pour la location de voiture en Islande.

Le pays est desservi par des ferries qui effectuent des trajets reliant certaines régions du pays entre elles.

L’avion est une option recommandée surtout si vous visitez le pays durant l’hiver. Légèrement plus cher que le bus, il reste le moyen de transport le plus rapide et le plus efficace pour se déplacer à l’intérieur du pays. Air Iceland et Eagle Air desservent de nombreux petits aérodromes.

Quelles sont les fêtes et événements importants ?
  • Le Þorrablót : cette fête est célébrée en milieu d’hiver entre janvier et février. Les habitants fêtent les traditions vikings. Les plats traditionnels préparés à cette occasion ornent les tables de chaque foyer. Des spectacles mettant à l’honneur la musique viking sont également organisés durant cette fête.
  • Le Sjomannadagur : c’est une journée entièrement consacrée aux pêcheurs. Se tenant au cours du premier week-end de juin, vous pourrez y apprécier les concerts et défilés organisés par les locaux. Concours sportifs et dégustations vous permettront de vivre pleinement l’ambiance islandaise.
  • Les festivals musicaux : à Reykjavík, vous trouverez l’Iceland Airwaves au mois de novembre avec des musiques issues de tous les styles. En juin, c’est le tour du Secret Solstice, puis du festival de la musique métal Eistnaflug ou encore de la pop à Keflaviktous en juillet.
Quelles spécialités culinaires ?
  • Le Skyr : c’est le yaourt traditionnel des Islandais. Ce met pourrait s’apparenter à du fromage très mou, mais possède une onctuosité très douce. Pour plus de saveur, vous pouvez y rajouter des fruits.
  • Le Hákarl : ce met est surtout destiné aux plus audacieux en quête de nouvelles expériences culinaires. Il s’agit de chairs de requin fermentées et présentées en brochettes. Ce plat est l’un des plus typiques du pays. Il s’accompagne d’une gorgée de brennivín, un spiritueux local.
  • Le Rúgbrauð : c’est le pain islandais par excellence. D’une saveur douce, ce pain de seigle est très dense et dépourvu de croûte. Il peut servir d’accompagnement pour certains plats.
Voyager avec des enfants

Le climat de l’Islande en fait une destination atypique qui requiert une certaine préparation pour pouvoir pleinement profiter de son voyage en famille. Prévoyez des vêtements qui protègent de l’humidité et du froid car vous serez souvent en extérieur.

Pour compléter votre séjour, vous pourrez emmener vos enfants en excursion pour voir les baleines, en balade à cheval ou en chien de traîneau en hiver.

Islande : quels sont les principaux aéroports?

En arrivant en Islande, vous atterrirez à l’aéroport international de Keflavik. Avec plus de 9 millions de voyageurs qui fréquentent cet aéroport chaque année, c’est le plus grand d’Islande. Il est situé à l’Ouest de la capitale Reykjavík, à 49.4 km dans le bourg de Keflavik.

Pour rejoindre la capitale, la meilleure option, la plus confortable et la plus rapide, c’est la location de voiture à l’aéroport de Reykjavík. Avant d’arriver en ville, vous pouvez faire un détour et voir les geysers du Strokkur ou du Geysir. Vous pourrez même faire une halte au Lagon bleu et son eau chaude.

Pour vous déplacer depuis l’aéroport, vous pouvez aussi choisir un des bus privés des compagnies Airport Express, Terra vision ou Flybus. Attention cependant à bien réserver votre titre de transport à l’avance, car il est parfois difficile d’en obtenir un immédiatement à l’arrivée.

Des services de taxi sont aussi disponibles à la sortie de l’aéroport.

L’aéroport de Reykjavík se situe à seulement 5 min du centre-ville de Reykjavík. Depuis la construction de l’aéroport international de Keflavik, il n’est plus le principal aéroport Islandais. Il opère aujourd’hui les vols intérieurs et les vols pour le Groenland et les Îles Féroé.

Islande : préparez votre séjour

Vols Islande

Les principales compagnies aériennes pour le trajet France Islande

Transavia France Transavia France

Transavia France

Icelandair Icelandair

Icelandair

Transavia Transavia

Transavia

Plus de destinations