Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Des plages de sable fin, de la végétation luxuriante, des cocotiers à perte de vue, une eau translucide… S’évader sur une île paradisiaque, ça fait rêver ! Pourtant, certaines d’entre elles ont une face cachée qui risque fortement de vous rebuter ! Alors si vous ne souhaitez pas que vos vacances tournent au cauchemar, un conseil : n’y mettez pas les pieds !

L’île de Queimada Grande au Brésil

Surnommée l’île aux Serpents, l’île de Queimada Grande, au large du Brésil, est interdite d’accès à quiconque souhaiterait s’y aventurer. Seuls sont autorisés quelques biologistes affranchis et précautionneux. Aussi appelés vipères Fer de lance Dorée, les serpents qui règnent sur cette île figurent parmi les plus venimeux de la planète et ils sont tellement nombreux que les scientifiques en ont recensé environ un par mètre carré. Frisson garanti quand on sait qu’une seule de leur morsure peut être fatale !

vipère fer de lance

L’île de North Sentinel

L’île de North Sentinel a tout pour plaire : une plage de rêve, une forêt foisonnante de vie et de beauté, et pourtant, mieux vaut l’admirer sur un poster. Située dans le golfe du Bengale, elle est sous la protection vigilante de l’Inde. L’île est contrôlée par un peuple autochtone appelé les Sentinelles qui ne souhaite avoir aucun contact avec les populations modernes. À tel point qu’il est impossible de s’approcher à plus de 5 kilomètres de l’île au risque d’être la cible de flèches et cailloux. Ainsi, mieux vaut ne pas s’amuser à jouer les aventuriers !

Miyake-jima au Japon

Située sur l’artchipel d’Izu, l’île Miyakejima est une île volcanique au large de Tokyo. Elle est renommée pour son volcan actif, le Mont Oyama, souvent entré en éruption au cours de ces dernières années. Depuis sa récente éruption, des gaz toxiques ont été dispersés partout sur l’île, rendant l’air pratiquement irrespirable. Il est toujours possible aujourd’hui de se rendre sur cette île, mais les risques sont grands pour la santé.

Miyake-jima

Atoll de Bikini dans les îles Marshall

Bien que le mot bikini puisse rimer avec vacances et plage, il a, en l’occurrence, une tout autre signification, ici, sur cette île de l’archipel des Marshall. C’est un lourd tribut que paye encore l’île, irradiée par les nombreux essais nucléaires réalisés par les américains, et cela même après 70 ans. La population locale en a, elle aussi, payé le prix en étant entièrement délogée de l’île au vue des nombreux risques liés aux radiations.

Île Thilafushi, Maldives

Les îles Maldives sont définitivement associées à la beauté des paysages, la détente, les vacances de rêve installé, pourquoi pas, sur un de ces nombreux hôtels sur pilotis. Pourtant, la réalité est tout autre quelques kilomètres plus loin sur l’île Thilafushi. Surnommée l’île poubelle, elle reçoit plus de 300 tonnes de déchets chaque jour en provenance des îles environnantes. N’ayant aucun moyen pour les détruire, les déchets atterrissent sur cette île inhabitée car inhabitable. Et tout à coup, cela fait moins rêver…!

vipère fer de lance

Vous l’aurez compris, n’y mettez pas les pieds !

Crédits : iStock

 


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous