Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   5 min. de lecture

En France, on en est pas très friands. Ailleurs en Europe, le pourboire est parfois la norme, et le touriste qui s’en abstient est très, très mal vu. Voici un tableau exhaustif des pratiques en matière de pourboire en Europe.

Cocorico ! Nous, Français, sommes probablement les touristes les plus radins en matière de pourboire en dehors de nos frontières… Habitués au service inclus, prenant pour acquis une bonne assiette copieuse, nous avons du mal à nous adapter à la pratique du pourboire. Et pourtant, il va bien falloir lors de nos week ends low cost en Europe, le pourboire est bien plus courant hors des frontières françaises !

Faut-il laisser un pourboire en Grèce ?

Laisser un pourboire en Grèce dans un restaurant est facultatif, le service étant déjà inclus dans les prix. Toutefois, si le service est bon, un pourboire de l’ordre de 10 % du montant de l’addition sera le bienvenu.

Faut-il laisser un pourboire en Hongrie ?

Laisser un pourboire en Hongrie est indispensable pour ne pas se mettre les locaux à dos. Il conviendra de donner en moyenne 10 % du montant de la facture aux chauffeurs de taxi, aux serveurs et aux femmes de ménage dans les chambres d’hôtel.

Faut-il laisser un pourboire en Pologne ?

Vous partez bientôt voyager en Pologne ? Une chose essentielle à savoir avant le départ : le service n’est pas inclus dans les additions. Et même si les « napiwek » ne sont pas une obligation, il sera d’usage de laisser environ 10 % du montant de l’addition lorsque le service est bon.

Faut-il laisser un pourboire aux Pays Bas ?

Toutes les additions comprennent le service. Laisser un pourboire aux Pays Bas n’est donc pas une obligation, mais vous pouvez tout de même laisser l’équivalent de 5 % du montant de l’addition si le service a été bon. Comptez également entre 5 et 10 % de pourboire à Amsterdam.

Faut-il laisser un pourboire en Bulgarie ?

Bien que non obligatoires, les pourboires en Bulgarie sont assez répandus et il sera conseillé de laisser 10 % à un chauffeur de taxi ou à un serveur si le service a été bon.

Faut-il laisser un pourboire en Roumanie ?

En Roumanie, les salaires des serveurs sont extrêmement bas, d’où la nécessité de laisser un pourboire. Il faudra prévoir au moins 10 % de l’addition.

Faut-il laisser un pourboire en Slovaquie ?

Laisser un pourboire en Slovaquie est optionnel, mais tout de même conseillé, puisque les pourboires constituent une grande partie de la rémunération des serveurs. Les pourboires ne devront toutefois pas excéder de 5 à 10 % de l’addition.

Faut-il laisser un pourboire en Suède ?

Vous n’êtes pas obligé de laisser un pourboire en Suède, le service étant compris dans l’addition. Il s’agit toutefois d’un geste apprécié lorsque le service a été bon.

Voici un petit guide complémentaire du pourboire en Europe pour les nuls.

PaysUsageMontantComment
AllemagneFacultatif5 à 10%, jamais moins c’est injurieuxDans les restaurants et les cafés pour signifier que l’on apprécie le serviceOn le donne directement au serveur.
AutricheFacultatif5%Restaurants, stations-service, théâtres, taxisLe donner directement à l’employé, généralement en arrondissant la note.
BelgiqueFacultatif5%RestaurantsUniquement si vous avez été exceptionnellement satisfait du service
BulgarieConseillé10%Restaurants et bars, taxis, hotels, autres services touristiques (guides, conducteurs)L’employé est bien souvent payé uniquement au pourboire, sauf grandes enseignes. Donner un billet plutôt que des piécettes.
ChypreFacultatifRestaurantsLe service est automatiquement rajouté dans la note. Rien ne vous empêche de laisser quelques pièces.
CroatieFacultatif10 à 15%Restaurants chicsLe service est inclus, mais de plus en plus de serveurs dans les adresses touristiques s’attendent à un pourboire (probablement à cause de l’habitude américaine). Dans les cafés, bistrots et autres services, la pratique est très rare.
DanemarkInexistantL’usage du pourboire est extrêmement rare au Danemark, personne ne s’attendra à recevoir un extra pour un service rendu.
EspagneFacultatif5%Restaurants et cafésLe pourboire est né de l’habitude américaine d’en laisser. Aucune règle sociale ne l’impose et dans la plupart des lieux vous serez servis par plusieurs personnes. Laissez une pièce d’un euro sur la table pour 20 €, pas plus.
Estonie / Lettonie / LituanieFacultatif10%Restaurants et cafésCf. Espagne
FinlandeInexistantUniquement dans les adresses très chics et très traditionnelles (portiers d’hôtels, room service par exemple). Ailleurs, on vous regardera comme un extra-terrestre.
GrèceFacultatif10%RestaurantsDe bon goût dans les restaurants, arrondissez à l’euro supérieur (ne récupérez pas votre monnaie). Sinon, ça fait très radin. La pratique inverse consistant à donner un énorme pourboire est assez mal vue.
HongrieIndispensable10 à 15%Restaurants, taxis, médecins, stations service…Le service n’étant pas inclus, ne pas laisser de pourboire est très mal vu en Hongrie. A tel point que les adresses « pour touristes » l’incluent directement dans la note. Ne le laissez jamais sur la table, vous vous attireriez la foudre magyare : dites au serveur combien vous souhaitez payer. Cela est valable partout, en Hongrie on « tipe » même son médecin.
IrlandeObligatoire dans certains cas6 à 10%Restaurant uniquementContrairement au cliché, on ne donne pas de pourboire dans les pubs. Dans les restos, regardez l’addition : si celle-ci ne mentionne pas « service charge of 10 % will apply » ou « service included », majorez de 10 %.
IslandeInexistantOn ne vous en voudra pas, mais vous ferez sourire.
ItalieFacultatif5%Restaurant, cafésLa plupart du temps, vous ne laisserez rien en Italie, ou arrondissez simplement si quelques centimes vous séparent de l’euro supérieur. Attention : un couvert est ajouté à votre note (1 à 2 € par personne). Cela surprend souvent les français.
NorvègeFacultatif5%RestaurantArrondissez au NOK 10 ou 100 le plus proche, c’est d’usage si vous n’en êtes pas loin.
Pays-BasFacultatif5%Restaurant, cafésIl est d’usage de laisser 5% de plus que la note, simple politesse / respect de son prochain.
PologneFacultatif10%Restaurants, cafésSi vous avez apprécié le service, donnez 10% en plus. Attention, si vous dites « Thank you » à la serveuse ou au serveur en lui tenant le billet, elle/il prendre cela pour un « Gardez toute la monnaie ».
PortugalFacultatif10%RestaurantIl est d’usage de rajouter 10% à votre note si vous êtes satisfait. Si vous n’êtes pas trop énervé par les taxes innombrables déjà ajoutées à votre note (pain, couvert, olives posées sur la table, etc). Vous y avez touché = vous payez.
République TchèqueIndispensable10%Restaurants et caféscf. Hongrie. Pourboire fortement recommandé sauf adresses touristiques, il sera inclus d’office.
RoumanieIndispensable10%Restaurants, et cafésEtant donné les salaires très bas en Roumanie, vous serez mal vu si vous ne donnez pas au moins 10 %. Faites-le en fonction de la qualité du service. Ne laissez pas l’argent sur la table.
Royaume-UniIndispensable10%Restaurants, cafés, barsLe service n’est presque jamais inclus au pays de la Reine. Donnez 10 à 15 % en plus, sinon vous passerez pour le pire des goujats français. Etant donné le nombre de fast-foods à Londres, il nous semble nécessaire de préciser que le service est en revanche inclus dans ces derniers.
SlovaquieFacultatif5 à 10%Restos, pubs, cafésArrondissez le total à une valeur que vous estimez raisonnable.
SuèdeFacultatif10%Taxis, cafés, restaurantsPas de pourboire au resto, en revanche donnez 10 % aux chauffeurs de taxi.
SuisseFacultatif5 à 10%Restos, cafésLe pourboire obligatoire a été aboli en 1985 en Suisse. Mais les serveurs s’attendent toujours à un petit quelque chose.
TurquieFacultatif5%RestaurantsL’usage est de laisser 5% du montant de la note, en payant.

Et vous, faites-vous attention aux règles en matière de pourboire lorsque vous voyagez ?

Photo : iStock

2 réponses à “Europe : pourboire or not pourboire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *