Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Les puces font partie des pires ennemis des voyageurs. Lorsqu’on part en vacances, il est important de s’en protéger et d’emmener avec soi de quoi les traiter. Pour vous éviter de ruiner votre prochain séjour à cause d’un tout petit insecte, Liligo partage avec vous ses astuces pour éviter et traiter les piqûres de puces.

Astuce numéro 1 : Eloignez les puces

La première étape consiste à éviter de vous faire piquer par les puces. Pour cela, essayez de ne sélectionner que des hébergements parfaitement propres, avec une literie impeccable et nettoyée régulièrement. Les puces adorent le linge sale, alors les lessives à répétition seront vos meilleurs atouts !
Si vous remarquez que des puces sont présentes sur votre lieu de vacances, optez pour un traitement préventif : le grand ménage du logement et de la literie ainsi que l’application d’un répulsif à puces sur votre peau et sur vos vêtements. Il existe des répulsifs prêts à l’emploi mais, pour quelque chose de plus naturel, mélangez simplement un peu d’huile végétale à une ou deux gouttes d’huile essentielle de lavande, de cèdre ou d’eucalyptus.

Astuce n°2 : Ne prenez pas d’animaux dans vos bras

Il est normal que vous rencontriez de nombreux animaux au cours de votre voyage. Certains exotiques, d’autres plus communs. Une recommandation que vous devez toujours garder à l’esprit est de faire preuve de la plus grande prudence lorsque vous les approchez car ils peuvent être porteurs de maladies. Les chats et les chiens sont les animaux qui, généralement, portent et transmettent les puces. Alors oui, il va falloir être fort et résister à l’envie irrésistible de prendre dans vos bras et carresser ces adorables boules de poils dans certaines régions du globe.

Astuce n°3 : Traitez vos animaux

Si vous avez à faire à des puces, c’est probablement parce que votre chien ou votre chat en a sur lui. Avant même de faire le ménage, pensez à traiter votre animal contre les puces en lui appliquant un produit antiparasitaire sous la forme de pipette, de collier ou encore de shampooing. Ces produits, facilement trouvables en clinique vétérinaire, ont déjà prouvé leur efficacité et permettent de se débarrasser durablement des puces, à condition que le traitement soit régulièrement renouvelé.

Astuce n°4 : Faites attention où vous dormez

Essayer d’économiser le plus possible en voyage peut vous conduire à dormir dans des endroits qui ne sont pas aussi propres qu’ils devraient l’être. C’est là que le risque de piqûre peut être assez élevé. Le mieux est de vérifier l’état du lieu où vous allez dormir d’abord et de changer si nécessaire. Si vous dormez sous une tente, pensez à bien la fermer durant la nuit afin d’éviter que ces insectes puissent rentrer vous piquer durant votre sommeil.

Astuce n°5 : Couvrez-vous

Lorsque vous vous rendez dans des zones où vous pensez pouvoir être victime de piqûres de puces, il est préférable de porter des vêtements amples et couvrants. Vous souffrirez plus de la chaleur mais vos vêtements se transformeront en bouclier de sécurité pour empêcher les attaques de puces. N’oubliez pas que les puces se trouvent principalement dans les endroits où la température est comprise entre 27 et 32 °C.

Astuce n°6 : Soignez vos piqûres de puces

Sur les humains, les piqûres de puces sont reconnaissables aux multiples taches rouges qu’elles provoquent sur la peau, souvent au niveau des jambes et des chevilles. Elles s’accompagnent d’importantes démangeaisons et peuvent se sur-infecter si elles ne sont pas traitées à temps. Si vous vous trouvez dans une zone où l’hygiène personnelle est limitée, évitez de vous gratter, cela pourrait ouvrir des plaies sur votre peau et s’infecter.

Si vous êtes victime de piqûres de puces au cours de votre voyage, pensez à nettoyer les plaies avec un produit antiseptique régulièrement afin d’éviter tout risque d’infection bactérienne. Pour limiter les démangeaisons qui peuvent véritablement gâcher votre séjour, emmenez dans votre bagage un produit anti-démangeaisons ou une concoction maison à base de jus de citron, de vinaigre et / ou d’huile essentielle de géranium ou de pépin de raisin.

Et pour les puces de sable ?

Vous partez bientôt voyager au Panama ou à Cuba ? Attention aux puces de sable qui pourraient rendre votre aventure moins agréable ! Ces dernières sont difficiles à détecter mais font d’importants dégâts sur les jambes. Heureusement, il existe une astuce très simple : badigeonner vos pieds, vos chevilles et vos jambes d’huile de coco. L’odeur de cette huile éloigne les puces de sable. Et si c’est déjà trop tard et que vous voulez atténuer les démangeaisons, les concoctions anti-piqûres toutes faites ou maison mentionnées plus haut dans cet article pourront vous soulager.

piqûre puce de sable

Crédits : iStock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *