Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   4 min. de lecture

Voyager avec un bébé représente souvent une grande aventure. Et pour que le trajet en avion ne se transforme pas en cauchemar, mieux vaut bien s’organiser en amont. Passage à l’aéroport, conditions de voyage, trucs et astuces à bord, bagages … On vous dit tout pour que prendre l’avion avec bébé soit une expérience agréable, ou tout du moins vivable !

Avant de lire ce guide, n’hésitez pas à consulter notre sélection de destinations où voyager en famille.

Voyager avec un bébé : conditions

À quel âge mon bébé peut-il prendre l’avion ?

Techniquement, un nouveau-né peut prendre l’avion dès l’âge d’une semaine, mais les professionnels de santé recommandent toutefois d’attendre un mois après la naissance pour prendre un vol long-courrier.

Quels sont les papiers nécessaires ?

Du point de vue des papiers, les conditions de voyage d’un bébé sont les mêmes que celles d’un adulte. Votre bout de chou aura donc besoin d’une carte d’identité ou d’un passeport et parfois même d’un visa à son nom pour voyager à vos côtés.

Combien coûte le billet d’avion de mon bébé ?

Jusqu’à ses deux ans, pas besoin de payer de billet, votre enfant pourra voler sur vos genoux. Ensuite, il faudra réserver son billet, mais les tout petits bénéficient de tarifs réduits, que vous pourrez trouver sur les sites des compagnies.

Passeport - bébé

Bien organiser le bagage cabine de bébé

Quels sont les indispensables à emmener dans l’avion pour votre bébé ?

Même s’il n’a pas de siège à son nom (à moins que vous lui en réserviez un sur lequel vous devrez installer un cosy homologué), bébé est considéré comme un passager à part entière, et a donc droit à son propre bagage en cabine. Essayez de prendre de quoi occuper votre bébé, surtout si le vol est long. A l’intérieur, n’oubliez pas :

  • Son doudou
  • Un bavoir
  • Quelques jouets non bruyants
  • Plusieurs couches (voyez larges !)
  • Des lingettes ou des cotons de change
  • Un pyjama bien chaud : l’avion est souvent climatisé, il faut donc bien couvrir votre bébé
  • Une couverture ou une turbulette
  • Ses médicaments le cas échéant
  • Deux tétines
  • De la nourriture, du lait et de l’eau
  • Un tire-lait si vous allaitez votre bébé à son aide

Peut-on amener de la nourriture en cabine ?

Oui ! Pas d’inquiétude concernant la limite à 100 ml pour les liquides. S’ils sont généralement interdits au contrôle sécurité, le lait en biberon et les petits pots sont autorisés sans restriction dans votre bagage à main. Ils pourront cependant vous demander de tester les différents aliments. N’oubliez pas non plus de prendre de l’eau pour bien hydrater votre enfant.

Bagage - bébé

Le passage à l’aéroport

La plupart des aéroports proposent une multitude de services pour les bébés : espaces de change, prêt de poussettes, files prioritaires pour accéder à la douane et à la sécurité… En général, tout est fait pour faciliter la vie des parents. Évitez de faire dormir votre bébé dans l’aéroport, il aura tout le temps dans l’avion. Enfin, assurez-vous de le changer avant de monter dans l’avion, surtout sur un vol long courrier. Même si vous pouvez le faire dans l’avion, il est plus simple de le changer au sol.

Une fois arrivés en porte d’embarquement, tenez-vous prêts, car vous serez les premiers à entrer dans l’avion ! Cela vous laissera le temps de vous installer confortablement et vous permettra d’avoir assez d’espace pour ranger vos bagages dans les soutes avant que les autres passagers ne s’installent.

Aéroport - voyage en famille

Trucs et astuces à bord de l’avion 

Peut-on réserver un berceau dans l’avion ?

Si votre bébé mesure moins de 70 centimètres et pèse moins de 10 kg (ces chiffres peuvent varier en fonction des compagnies aériennes), alors vous êtes en droit de réserver une place avec berceau. Ces places s’avèrent extrêmement pratiques, notamment pour les long-courriers et les vols de nuit.

Comment protéger les oreilles de mon enfant ?

Nous vous conseillons de prendre rendez-vous chez le médecin ou le pédiatre un ou deux jours avant le vol, afin que ce dernier vérifie les oreilles de votre enfant. En effet, en cas d’otite ou de rhume important, il peut vous être déconseillé de voyager avec bébé au risque d’abîmer ses tympans. Lors du vol, le décollage et l’atterrissage sont les deux moments susceptibles de faire mal aux oreilles de votre tout petit. Vous pouvez lui donner le biberon ou le faire téter pour équilibrer la pression.

Comment occuper mon bébé durant le vol ?

Pour occuper bébé durant toute la durée du vol, entre deux siestes, donnez-lui des jouets inédits, que vous aurez gardés secrets jusqu’ici. Rien de tel pour éviter de longues crises de pleurs, et les regards désapprobateurs de vos voisins qui vont souvent avec !

Avion - Biberon bébé

Avec tous ces conseils, vous êtes maintenant prêts à partir au bout du monde avec votre bébé ! Pas d’inquiétude, tout va bien se passer ! 😉

Découvrez également notre sélection de destinations où rester au frais avec bébé.

Credits : iStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *