Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Problème de santé, valise perdue ou encore accident de voiture à l’autre bout du monde, les ennuis avant ou pendant votre voyage peuvent être nombreux. Et la protection offerte avec votre carte bancaire est souvent insuffisante. Explications.

Les limites de l’assurance de la carte bancaire

Il faut savoir que l’assurance de votre carte bleue ne vous couvrira pour l’annulation que si vous avez payé le voyage avec et ne s’appliquera pas à vos amis ou à vos enfants qui ne sont pas fiscalement à votre charge.

La qualité de la couverture dépend de votre banque mais aussi du type de carte bancaire que vous possédez. Les garanties d’une carte Visa ou Mastercard sont minimes et même les cartes haut-de-gamme (Premier, Gold) ont leurs limites. Il est donc très important de se renseigner auprès de votre conseiller financier avant votre départ. En ce qui concerne les frais médicaux, le plafond pour les cartes de base Visa ou Mastercard est par exemple souvent fixé à environ 10 000 euros (150 000 € pour les premiums), c’est à dire l’équivalent de quelques jours d’hospitalisation en Asie. Aù-delà, les frais seront à votre charge. De plus, bien souvent, un nombre de jours minimum d’hospitalisation vous sera imposé pour obtenir une prise en charge.

Si les frais en pharmacie ou les consultations chez le médecin sont couverts, la franchise est souvent élevée (environ 70 euros) donc vous ne serez quasiment jamais remboursé.

Il est également important de savoir que vos bagages ne sont pas pris en charge par les cartes bancaires basiques en cas de perte, de vol ou de dommage sauf si vos bagages sont remis au transporteur aérien et que vous avez une carte Gold. Vous n’êtes pas non plus couvert en Responsabilité Civile en cas d’accident avec une carte bancaire d’entrée de gamme. Si vous blessez quelqu’un par inadvertance, les dommages et intérêts que cette personne pourrait réclamer ne seront pas couverts.
Enfin, aucune carte bancaire ne vous couvrira jamais au-delà de 90 jours. Si vous partez en voyage ou à l’étranger pour une durée plus importante, il faudra donc souscrire à une autre assurance.

Pourquoi souscrire à une assurance voyage ?

S’il n’est pas indispensable et obligatoire de souscrire à une assurance voyage avant votre départ en vacances à l’étranger, il est important de connaitre les risques auxquels vous vous exposez et comment limiter les conséquences au maximum afin de partir plus serein.

L’annulation

C’est ici le risque financier, avant le départ, qui peut être couvert grâce à une assurance voyage. La carte bancaire basique ne couvre pas l’annulation de votre voyage (et la version Gold dans des conditions très restrictives). Une assurance voyage souscrite chez un assureur spécialisé vous assure en « toutes causes sauf ». Exemple Chapka Assurances propose une assurance en cas d’annulation pour « tout événement soudain, imprévisible, indépendant de votre volonté et justifié »survenant avant le départ. Par exemple, la perte d’un emploi, le vol de vos papiers d’identités ou encore le décès d’un oncle, sont autant de motifs non couverts par votre carte bancaire mais inclus dans une assurance voyage adaptée. Seule contrainte, l’assurance annulation doit être souscrite dans les 48h maximum suivant l’achat de votre séjour.

Les frais médicaux à l’étranger

Si en France, la sécurité sociale et les mutuelles prennent en charge vos dépenses de santé, ce n’est pas le cas à l’étranger. Votre carte vitale ne vous sera d’aucune utilité, car c’est surtout une carte bancaire pour payer qui est demandée à l’arrivée dans un hôpital étranger. Étant donné l’explosion des tarifs des frais médicaux dans le monde entier, il est nécessaire de disposer d’une couverture santé adaptée. Voici quelques exemples qui vous permettront de comprendre ces enjeux : une hospitalisation en urgence aux États-Unis coûte 60 000 euros, un rapatriement de Chine vers la France 55 000 euros, une hospitalisation au Japon consécutive à une bronchite 25 000 euros, ou encore une gastro sévère en Espagne 1000 euros. « En outre, l’assurance voyage vous permet de bénéficier à tout moment d’une assistance qui organisera tous vos soins, votre prise en charge directe, le suivi médical, et si besoin, votre rapatriement. Dans notre métier, c’est aussi le service qui fait la différence», explique Philippe Gojon, directeur général d’AVi, spécialiste de l’assurance voyage à l’étranger.

Les autres garanties

En plus de l’annulation de votre voyage et de la prise en charge des frais médicaux à l’étranger, il existe d’autres garanties proposées par les assureurs voyage et qui peuvent vous éviter de nombreux soucis, ou au moins en réduire les conséquences négatives. Par exemple, le retour anticipé en cas d’urgence, la responsabilité civile, les bagages perdus, le vol ou la perte des papiers d’identité, le retard de votre vol… Bref, tout ce qui peut nuire à vos vacances !


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


3 réponses à “Pourquoi souscrire à une assurance voyage ?

  1. Il ne faut pas hésiter à prendre une assurance tous risques lorsqu’on voyage, pour quelques euros on peut se retrouver épargné de nombreuses dépenses en cas « d’imprévu ». Le tout est de bien lire le contrat avant!

    1. Bonjour,
      Justement ou peut on retrouver les conditions general de l’assurance annulation liligo j’ai beau chercher sur leur site je ne trouve rien…

      1. Bonjour, liligo.com est un comparateur de billets d’avion. Nous ne vendons rien donc il vous faut vous adresser à l’agence de voyage ou la compagnie aérienne vers laquelle vous avez été redirigé et qui vous a vendu votre billet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous