prague-principale
| Idées voyage Par

Visiter Prague hors des sentiers battus

Partir en week-end à Prague, c’est facile. En automne et en hiver, l’atmosphère y est particulièrement saisissante de beauté et de romantisme. Voici ce qu’il ne faut pas manquer de voir et de faire à Prague. Vous devez également sortir des sentiers battus pour découvrir le Prague insolite. Vous ne le regretterez pas ! 

Les visites incontournables à Prague

Il y a des visites absolument incontournables à Prague. Au rang desquelles la visite du Château de Prague, l’ancien hôtel de ville, le pont Charles, la Place de la Vieille-Ville, la ruelle d’Or et la place Venceslas. Avant d’aller plus loin, précisons que le vol pour Prague depuis la France dure à peine 1H30 et que les billets d’avion aller/retour sont à moins de 100 euros si l’on s’y prend un peu en avance. C’est donc une destination facile et bon marché.

prag-kirche

prag-gold

Vous avez bien profité de ces visites ? Alors il est temps maintenant de sortir un petit peu des sentiers touristiques pour vous aventurer dans un Prague insolite, hors des sentiers battus. De quoi vous permettre de découvrir la ville un peu plus en profondeur, car sa beauté ne se limite pas à ses atouts les plus clinquants.

prag-taxi

Le quartier Smíchov

C’était jusqu’à la première moitié du 20è siècle une ville à part. Aujourd’hui, on y trouve des buildings récents (dont l’immeuble Zlatý Anděl conçu par le célèbre architecte Jean Nouvel) et des bâtiments anciens. Mais ce qui nous intéresse particulièrement dans ce quartier, ce sont ses bâtiments anciens laissés à l’abandon puis remis en valeur par des artistes qui en ont fait des ateliers de création, des salles de spectacles, des centres d’expositions… Ambiance bourgeoise, ambiance bohème, en quelque sorte. Rendez-vous à Meet Factory, un centre d’art contemporain alternatif.

prag-musik

Praha
Métronome dans le parc Letná

Sur la rivière Vltava

Saviez-vous qu’une petite partie du vieux centre se trouve sur l’eau ? C’est la raison pour laquelle vous entendrez peut-être parler de la « Venise de Prague« . Des petites croisières sur la rivière (la plus longue du pays) sont organisées pour pas trop cher. C’est un bon moyen d’admirer la ville sous des angles différents. Mais comme nous nous focalisons sur les chemins alternatifs, nous nous devons de préciser que se promener sur les quais de la Vltava est très agréable. De même, il faut absolument traverser et flâner sur le Pont Charles ! 

fluss-prag

prag-fluss

Little Hanoï à Prague

Dans une zone industrielle en périphérie de la capitale tchèque, on trouve un endroit tout à fait inattendu : le marché asiatique SAPA. Il y a plein d’échoppes et de petits restaurants, vietnamiens surtout. L’endroit idéal donc pour une bonne soupe à la coriandre.

De la bière jusqu’à plus soif

Le Grand café Slavia au bord de la Vltava est un haut lieu de l’histoire tchèque. S’y retrouvaient intellectuels et politiciens. Les amateurs d’histoire devraient aller y boire un café ou déguster une bière. Outre les établissements réputés, nous vous encourageons à demander votre chemin à des habitants pour trouver un petit bar-café sympa et sans touristes ! Les adresses ? Si nous les donnons ici… vous n’aurez plus le plaisir de l’authenticité une fois sur place ! Faites confiance aussi aux locaux pour vous dire quelle bière boire, car il existe toute une petit production en parallèle des grandes marques comme Staropramen.

prag-bier

Les cimetières

Vous trouvez cela morbide ? Tant pis pour vous, vous ratez vraiment quelque chose ! L’ancien cimetière juif de Prague est sans doute le plus visité (le Starý židovský hřbitov). Il y a aussi le nouveau cimetière juif (Nový židovský hřbitov) dans lequel vous verrez la tombe de l’un des plus illustres Tchèques : Franz Kafka. Il existe deux autres cimetières pour faire une balade contemplative : Vysehrad 2 et Olšanské Hrbitovy, où sont enterrés les personnalités éminentes de la nation tchèque.

friedhof-prag

Bienvenue à Žižkov, le Bronx tchèque

Évidemment, dit comme cela, ça ne donne pas forcément envie de s’y aventurer. Et pourtant… Žižkov a une réputation sulfureuse, à tel point que les locaux appellent parfois ce quartier le Bronx. Pourquoi ? C’était à la base un quartier ouvrier, nombreux d’entre eux étaient liés au parti communiste (Žižkov « la rouge » est une autre appellation) et aujourd’hui y vit une communauté rom. Mis c’est selon les standards de l’Europe centrale, car en fait, on y trouve un quartier assez bourgeois avec une architecture art nouveau belle époque. Et encore des ateliers d’artistes. Surtout : le quartier s’enorgueillit de posséder la plus grande concentration de bars de toute la ville.

prag-zischkaberg-akropolis
La façade colorée du Palác Akropolis
prag-zizkov-turm
Dans l’ombre de la tour de la télévision
Photos : ADELINA GRAFIKA

Laissez un commentaire