Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   4 min. de lecture
Depuis les annonces du gouvernement du vendredi 29 Janvier 2021, on sait que “toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne est interdite, sauf motif impérieux” et ce à compter du dimanche 31 Janvier 2021. En revanche, les voyages au sein de l’Union européenne restent possibles vers certains pays et sous certaines conditions. Parmi elles, il est notamment devenu obligatoire de présenter un test PCR négatif, et cela, que vous voyagiez vers un pays étranger depuis la France ou que vous soyez de retour en France depuis un pays étranger. 

Vous avez un voyage prévu prochainement et souhaitez connaître l’essentiel sur le sujet ? Avant de vous lancer, jetez donc un œil à ce qui suit pour voyager en toute sérénité.

Faut-il faire un test PCR pour voyager ? 

Chaque destination, située au sein de l’UE ou en dehors de l’UE, impose ses propres règles en matière de présentation de test PCR. Pensez toujours à vous renseigner en amont de votre voyage auprès de l’ambassade ou du consulat référent pour connaître les modalités relatives au test PCR sur votre lieu de destination. Vous pouvez également poser la question à la compagnie aérienne avec laquelle vous comptez effectuer votre vol. Attention, n’oubliez pas qu’il vous faut impérativement justifier d’un motif impérieux pour voyager en dehors de l’UE depuis la France – consultez la liste des motifs dans notre article Coronavirus et Voyages : on fait le point.
Si la plupart des pays du monde exigent de présenter un test PCR négatif pour embarquer et entrer sur leur territoire, quelques pays de l’UE font exception à la règle et ont décidé de fermer intégralement leurs frontières aux français jusqu’à nouvel ordre. Bien que vous puissiez justifier d’un test PCR négatif, il vous faudra surtout justifier d’un motif impérieux pour entrer sur ces territoires. C’est le cas de la Belgique, de Chypre, du Danemark, de la Hongrie, de la Norvège et de la République tchèque.
Bon à savoir : pensez également à vous renseigner sur les autres restrictions de voyage relatives à votre destination. Certains pays exigent, en plus du test PCR, de réaliser une quarantaine obligatoire de 7, 10 ou 14 jours sur place avant de pouvoir profiter du voyage. N’hésitez pas à consulter notre page Restrictions Voyage pour en savoir plus.

Faut-il faire un test PCR avant de rentrer en France ?

Depuis le 31 Janvier 2021, vous devez obligatoirement présenter, à votre arrivée en France, un test PCR négatif réalisé moins de 72h avant le départ. Vous devez également rédiger une attestation sur l’honneur certifiant que vous ne présentez aucun symptôme et que vous n’avez pas été en contact avec une personne présentant des symptômes ou ayant été testée positive à la Covid-19, ainsi qu’une attestation sur l’honneur garantissant que vous vous engagez à vous isoler pendant 7 jours à l’arrivée et à réaliser un nouveau test PCR à l’issue de cette période d’isolement. Et cela qu’importe le mode de transport emprunté pour rentrer en France: avion, train, bus, bateau, voiture.

Quelle est la différence entre un test PCR et un test antigénique ?

Le test naso pharyngé PCR et le test rapide antigénique (TRA) sont deux méthodes de prélèvement permettant de détecter si vous êtes porteur du virus de la Covid-19.
  • Le test naso pharyngé PCR est considéré comme “le test de référence” car il est le plus sensible et donc le plus fiable pour détecter l’infection, mais les délais pour obtenir les résultats sont plus longs. Il s’effectue en centre de dépistage ou en laboratoire.
  • Le test rapide antigénique (TRA) nécessite le même prélèvement naso pharyngé que celui réalisé pour le test PCR mais une technique d’analyse simplifiée est utilisée pour vous permettre d’obtenir le résultat en 15/20 minutes. Moins sensible que le test PCR, le test antigénique est donc moins fiable et de ce fait recommandé uniquement aux personnes symptomatiques depuis moins de 4 jours et ne présentant pas de risques de complication. Ce test peut s’effectuer en pharmacies, dans les aéroports ou chez les médecins généralistes.

Le test antigénique est-il autorisé pour voyager ?

Malheureusement, le test antigénique n’est, pour le moment, pas reconnu pour voyager. Il vous faut obligatoirement présenter un test PCR pour entrer dans la plupart des pays. Des évolutions sont néanmoins attendues d’ici les prochains mois.

Combien coûte un test PCR ?

En France :

En France, les tests PCR sont pris en charge à 100% par l’assurance maladie. Ils sont donc gratuits et ne nécessitent pas d’ordonnance (celle-ci peut en l’occurrence vous faire passer en priorité dans les centres de dépistage, d’autant plus si vous présentez des symptômes ou si vous êtes cas contact).

En Europe :

(Sont compris les pays membres de l’Union européenne, les membres de l’espace économique européen – Islande, Norvège, Liechtenstein – et la Suisse).
Les tests de dépistage à caractère administratif (obligatoires pour entrer sur le territoire), et les tests à caractère médical (présence de symptômes) sont pris en charge sur la base d’un forfait de 60 euros, qui correspond aux frais de prélèvement et d’analyse, par l’assurance maladie Française (le montant restant sera à votre charge ; ce montant diffère en fonction des pays).
Bon à savoir : dans certains pays de l’UE, le tarif d’un test PCR peut grimper jusqu’à 250€ ! Pensez à vous renseigner avant votre départ pour éviter toute mauvaise surprise.

En dehors de l’UE, de l’espace économique européen et de la Suisse :

Seuls les tests à caractère médical, urgent et inopiné seront pris en charge à hauteur de 27 % du montant de la dépense engagée sur présentation d’une prescription médicale.

Je suis vacciné(e) contre la Covid-19, puis-je voyager ? Et sous quelles conditions ?

De plus en plus de pays autorisent les voyageurs vaccinés à entrer sur leur territoire et cela sans avoir à présenter un test PCR ou à effectuer une quarantaine. C’est le cas, par exemple, des pays suivants : Chypre (à partir du 1er mars), Estonie, Géorgie, Guatemala, Islande (à partir du 1er mai), Lituanie, Madère, Pologne, Roumanie…
Attention cependant, notez que pour le moment, le gouvernement indique tout de même que : “tout déplacement au sein de l’espace européen reste totalement et strictement déconseillé jusqu’à nouvel ordre”.
Pour tout renseignement complémentaire, nous vous invitons à vous adresser directement auprès des autorités compétentes.
Crédits : iStock

3 réponses à “Test PCR et Voyages

  1. Bonjour
    Merci pour ces renseignements j’espère que ces règlements ne seront pas appliqués pour les retraités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous