velo-a-paris
| Blogueurs | Nos invités Par

Réussir son city-trip avec Laura, blogueuse « urbaine » et voyageuse

Spécialiste des « City Guides », passionnée par le street art, la mode et l’art de vivre urbain, Laura partage ses coups de cœur et ses bonnes adresses sur son blog voyage lifestyle lafrange.net. Pour les lecteurs du Magazine du Voyageur, elle partage l’idée qu’elle se fait d’un city trip réussi.

Qu’est-ce qui te plait tant dans le fait de découvrir une grande ville en si peu de temps ? 

J’estime que j’ai une chance formidable de vivre en Europe, et plus spécifiquement à Paris : en quelques heures de train ou d’avion, je peux me retrouver dans un autre pays, où la langue, la culture, l’histoire, la gastronomie, tout est différent. C’est ce dépaysement total à portée de main qui m’enthousiasme autant ! J’adore casser mon train-train quotidien par des escapades chez nos voisins européens. Et je ne rechigne pas à visiter la France de temps en temps : même si c’est moins dépaysant, ce ne sont pas les villes agréables qui manquent. Bien sûr, j’aime aussi les « grands » voyages mais je ne peux pas en faire aussi souvent ! 

Quoi voir, quoi faire en city trip

Shopping, street art, où boire et manger…ce sont des activités toujours très présentes dans tes guides. C’est quoi un city trip réussi selon toi ? 

Je crois qu’un city trip réussi pour moi doit mêler plusieurs choses. Il y a effectivement la découverte de lieux de vie qui m’inspirent : que je sois en vadrouille ou chez moi à Paris, j’aime découvrir au détour d’une rue un mural de street art multicolore, une petite boutique où j’ai envie de tout acheter, ou bien un restaurant aussi beau que bon. Mais cela peut aussi être un parc, un marché, un musée… Autant de petits plaisirs et de sources d’inspiration que la vie urbaine a à offrir.

Le café Cometa à Barcelone
Le café Cometa à Barcelone

J’adore aussi le fait de me déplacer dans la ville, de regarder les gens qui y vivent au quotidien, et de ressentir son ambiance, son rythme, que ce soit l’atmosphère électrique et poisseuse de New York en juin ou la torpeur glaciale de Bratislava en octobre. J’aime prendre le temps de ressentir tout cela, tout en découvrant bien sûr l’histoire et les spécificités de la ville à travers un parcours touristique plus classique. Enfin, je vis tout cela à travers le prisme de mon appareil photo, en tentant de capturer ces moments, pour ramener de beaux clichés. Pour résumer, je crois qu’un city trip réussi pour moi c’est découvrir de beaux endroits qui m’inspirent, m’imprégner d’une atmosphère dépaysante, me cultiver, et revenir des images plein la tête et la carte mémoire ! 

Comment sélectionnes-tu les adresses que tu veux visiter/tester ? 

Mes city guides sont souvent un mix entre des lieux qui témoignent de mon attrait pour l’art contemporain, le design et la mode (hôtels arty, concept stores, street art…) et des adresses plus authentiques, notamment en ce qui concerne la gastronomie. Je recherche à la fois des adresses qui vont me plaire pour leur côté lifestyle, et des adresses un peu plus « couleur locale ». Avant le départ, j’essaie de me faire une liste de quelques adresses ou activités susceptibles de me plaire : restaurants, bars, musées… Pour cela, je regarde notamment sur des blogs locaux, et surtout je demande autour de moi à mes amis, collègues, followers – et je finis souvent avec plus d’adresses que je n’ai de temps pour les tester ! C’est souvent une déco, un concept, une spécialité, un emplacement, qui vont finalement retenir mon attention.

Le restaurant Cantina Lx à Lisbonne
Le restaurant Cantina Lx à Lisbonne

Au-delà de son patrimoine historique et culturel, qui est bien sûr en toile de fond de la découverte d’une ville, ce sont toutes ces petites adresses coup de cœur qui vont donner de la saveur à un séjour. Alors au quotidien, je suis toujours en veille : quand je feuillette un magazine ou parcours un blog et que je flash sur une adresse, je me la mets de côté pour plus tard. Un lieu qui a retenu mon attention peut ainsi devenir le point de départ d’un voyage : en avril dernier, c’est en apprenant l’ouverture de l’Hotel Praktik Bakery que j’ai décidé de m’organiser un city trip à Barcelone – un hôtel boulangerie, il fallait que j’aille voir ça ! 

Prépares-tu tout ton programme en avance ou te laisses-tu aller au gré du hasard ? 

Pour profiter au mieux d’un court séjour, cela me paraît indispensable de se renseigner sur ce que la ville a à offrir, et surtout de s’interroger sur ce qu’on a envie d’y faire. Pas besoin d’y passer des heures non plus : quand je n’ai pas trop le temps, je m’achète un guide que je lis dans le train ou l’avion, pour arriver avec les idées claires sur ce qui s’offre à moi ! Car il y a mille façons de visiter une ville, et c’est impossible de tout faire en quelques jours : planifier un minimum ses journées permet de ne pas perdre de temps, et de se consacrer aux choses qu’on a réellement envie de voir ou faire. Cela dit, se laisser aller au gré du hasard une après-midi dans un quartier qu’on a préalablement identifié comme sympa peut faire partie du programme ! Pour ma part j’adore ces moments de flânerie – qui permettent souvent de tomber sur de superbes petites adresses de façon tout à fait inattendue.

L'hotel Park Inn à Antwerp
L’hotel Park Inn à Antwerp

Les conseils pour un city trip réussi

Quelles sont les choses auxquelles il faut faire attention, les choses à éviter quand on prépare un court séjour ? 

Si il est important de préparer un peu son séjour pour ne pas perdre trop de temps sur place, le risque est de vouloir trop planifier et de se faire un planning intenable. Résultat : on court partout sans réellement profiter, en regardant sa montre, en se demandant si on aura le temps de faire tout ce qu’on a prévu ; et on finit sa journée épuisé physiquement et nerveusement. Or le but n’est pas de rentrer de weekend complètement exténué ! Mieux vaut cibler, prendre son temps, et se dire qu’on reviendra pour en découvrir davantage. Et pour éviter les prises de tête quand on part à plusieurs, discuter en amont du programme pour que chacun y trouve son compte.

Des astuces pour faire des économies en city trip ? 

Pour s’offrir un city break dans un hôtel sympa sans casser sa tirelire, LE conseil c’est réserver à l’avance ! Que ce soit pour le transport ou l’hôtel, le early booking permet de faire de jolies économies. Les sites de ventes privées ou de ventes groupées peuvent aussi permettre de trouver des tarifs avantageux. Les petits budgets qui n’ont pas mon faible pour les hôtels design pourront bien sûr se tourner vers d’autres modes d’hébergement comme l’auberge de jeunesse, le couchsurfing ou encore la location d’appartements. Idem côté transport, des solutions alternatives peuvent s’envisager comme le voyage en bus, plus long mais moins cher que le train ou l’avion. Pour les visites culturelles, cela peut valoir le coup de se renseigner sur les pass, qui permettent de faire des économies si on prévoit de visiter de nombreux musées payants. On peut aussi orienter sa visite en fonction des activités gratuites que la ville a à offrir : à Londres, flâner sur les bords de la Tamise, découvrir les jolis parcs et visiter les nombreux musées dont l’entrée est libre ne vous coûtera pas une livre (et sera bien plus enrichissant qu’un passage chez Madame Tussauds).

Le food market de South Bank à Londres
Le food market de South Bank à Londres

On met quoi dans sa valise pour partir en city trip ? 

Indispensable : une bonne paire de baskets, pour arpenter le bitume ! Question vêtements, on prend des tenues qu’on aime porter, qui sont fonctionnelles, et qu’on peut adapter en fonction de la température (exit la robe pull par exemple). Entre le sprint pour avoir son vol et la clim dans l’avion, avant même d’être sur place le chaud/froid est vite arrivé ! Idem, on emporte des lunettes de soleil ET un parapluie (ou une veste à capuche) si le temps s’annonce changeant, pour éviter d’être pris au dépourvu. Dans ma trousse de toilette, je ne m’encombre pas d’un gel douche quand je vais à l’hôtel (où il sera fourni), par contre j’aime bien emmener un masque hydratant à appliquer le soir après une longue journée : un city break, c’est aussi un moment pour se relaxer et prendre soin de soi ! Si on prévoit de mettre son bagage en cabine (plus pratique pour ne pas perdre de temps à l’arrivée), on pense bien sûr à conditionner ses shampoings et autres liquides dans un kit de voyage petit format (et on peut remplacer sa bouteille de démaquillant par des lingettes). On pense aussi aux petits détails techniques, par exemple l’adaptateur pour le courant si on va de l’autre côté de la Manche. Enfin, on laisse surtout de la place pour ramener des souvenirs, que ce soit des spécialités gastronomiques ou un butin shopping ! 

Les meilleures destinations pour un city trip

Peux tu nous donner ton TOP 3 destinations pour un city trip en Europe ? 

Pas facile comme question, d’autant que je n’ai pas encore exploré toutes les villes du vieux continent ! Et difficile de faire un choix entre celles que je connais déjà… Mais puisqu’il le faut, je dirais : 

1) Amsterdam, où je suis déjà allée quatre fois et dont je ne me lasse pas. Je m’émerveille à chaque fois de cette architecture en canaux, en ponts, en adorables petites maisons, où les vélos sont rois et où la tentation est grande de s’arrêter tous les 10 mètres pour faire du lèche vitrine ou se réfugier dans un café cosy. A faire de préférence entre mai et fin septembre, autrement il fait un peu trop froid pour en profiter pleinement.

2) Londres :  j’y ai vécu 6 mois durant mes études, et retourne y passer un weekend dès que l’occasion se présente. J’aime cette ville toute en contraste, avec ses contrôleurs de métro qui portent la crête punk, ses buildings en acier qui côtoient des bâtiments du 17ème siècle, ses quartiers chics et ses logements ouvriers en briques rouges, english breakfast le matin et chicken curry le soir… Idem, privilégier la belle saison pour profiter des nombreux parcs et jardins londoniens, mais aussi de la street food et du street art ! 

3) Lisbonne :  je ne l’ai visitée qu’une fois il y a deux ans, mais ça a été un vrai coup de cœur, et j’y retournerai volontiers ! La lumière et l’air du fleuve y sont envoûtants. Tout invite à la flânerie, de jour comme de nuit, entre sites historiques et scènes pittoresques, grandes esplanades et collines escarpées… Avec en arrière plan le Pont du 25-Avril qui rappelle un certain Golden Gate et donne des envies d’évasions, comme en avaient déjà les conquistadores en leur temps ! 

Le funiculaire de Lisbonne
Le funiculaire de Lisbonne

Ton dernier voyage et ta prochaine destination ? 

Mon dernier voyage m’a emmenée à Anvers en Belgique, une jolie ville que je ne connaissais pas et qui m’a bien plu – on y trouve notamment des chocolats, de la mode et du street art, ça ne pouvait que me séduire ! Ma prochaine destination, c’est Istanbul – je suis allée en Turquie plus jeune (la Cappadoce et Antalya), mais je ne connais pas encore cette ville dont tout le monde me dit beaucoup de bien. J’ai hâte de la découvrir, et de partager mes impressions avec vous sur mon blog ! 

Laissez un commentaire