Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   7 min. de lecture

Située dans le Sud de la France, entre la mer Méditerranée et les montagnes, Nîmes possède une histoire riche dévoilée par ses nombreux monuments antiques qui font perdurer plus de 2 000 ans d’histoire ! En famille, en couple ou entre amis, la destination est idéale pour une escapade de quelques jours. Pour en savoir plus sur la belle Nîmes, suivez-le guide et découvrez notre sélection d’incontournables à voir et à faire sur place. C’est parti !

1. Les arènes de Nîmes

Il s’agit, sans aucun doute, du monument le plus emblématique de la ville de Nîmes et vous ne pouvez passer à côté sous aucun prétexte. Construit au Ier siècle, l’amphithéâtre est un des plus grands encore en bon état du territoire national. Ses dimensions sont impressionnantes : 21 mètres de haut, 133 mètres de large et 101 mètres de long, ce qui explique pourquoi les arènes de Nîmes sont souvent comparées au fameux Colisée de Rome, même si ce dernier est évidemment encore plus grand.

Au fil du temps, les arènes ont eu plusieurs fonctions. Tout d’abord, elles ont connu une période rythmée par les combats de gladiateurs. Lors de la visite, vous pouvez d’ailleurs en apprendre plus sur ces derniers et assister à une représentation virtuelle d’un combat. Puis, l’époque moderne est plus marquée par les corridas. Vous pourrez également, et cela peu importe votre opinion sur le sujet, en savoir plus sur cette tradition controversée dont le débat fait rage en France mais aussi en Espagne.

À noter que les arènes ne sont pas utilisées uniquement pour les corridas. En fonction de la date de votre séjour, vous pourrez assister à différentes représentations artistiques ou culturelles dans cet édifice.

Arènes-de-Nîmes-Shutterstoc

2. La Maison Carrée

Autre monument exceptionnellement bien conservé à Nîmes : la Maison Carrée ! Comme son nom ne l’indique pas, il s’agit d’un temple romain, un des rares encore debout de nos jours. Il est d’ailleurs en excellent état car il a fait l’objet d’une rénovation entre 2006 et 2011 qui lui a permis de retrouver sa couleur blanche caractéristique. Plus de 44.000 heures ont tout de même été nécessaires pour arriver au bout de ce projet !

Son architecture pourra vous rappeler la partie frontale du Panthéon de Rome car ces deux édifices ont été construits plus ou moins à la même période.

Pour les curieux, entrez à l’intérieur afin de découvrir une projection d’une vingtaine de minutes retraçant l’histoire de la ville de Nîmes. Ludique et idéal si vous voyagez avec des enfants.

Maison Carrée Nîmes Shutterstock

3. La Tour Magne

Continuons notre liste des monuments romains emblématiques de Nîmes !

Située au sommet du Jardin de la Fontaine, il vous faudra grimper un petit peu pour l’atteindre. Pas de crainte : il ne s’agit pas non plus d’un trek et 10-15 minutes devraient être suffisantes pour atteindre le sommet.

La Tour Magne est plus ancienne que les deux monuments précédents car elle fut édifiée au IIIe siècle avant Jésus Christ. Elle était cependant plus petite à l’époque car ce sont les romains qui décidèrent d’augmenter sa hauteur afin de l’utiliser comme point de vue pour surveiller les potentielles invasions ennemies.

Une fois sur place, vous pourrez monter au sommet afin de profiter d’une vue imprenable sur Nîmes et ses environs.

4. Les Jardins de La Fontaine

Il s’agit de l’espace vert le plus populaire de la ville de Nîmes et l’un des premiers jardins publics d’Europe. Dans cet espace où se mélangent les Nîmois ainsi que les touristes, vous pourrez vous promener en toute tranquillité. Vous y découvrirez une flore variée avec des pins, des chênes, des cyprès et bien d’autres espèces d’arbres.

N’hésitez pas à faire une halte au Temple de Diane, édifice au nom trompeur car son plan basilical réfute qu’il s’agisse d’un temple et aucun rattachement entre Diane et ce monument n’a jamais été trouvé. Étrange donc ! Ce “temple” faisait partie d’un plus vaste complexe architectural construit autour de la source des Jardins à l’époque d’Auguste.

Maison Carrée Nîmes Shutterstock

5. La Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor

Nous laissons désormais de côté l’époque romaine pour visiter un édifice religieux dont la construction remonte au XVIIe siècle, et dont la construction dura presque 200 ans.

Son style devrait vous sembler familier si vous avez visité d’autres villes du Sud de la France. À noter que vous pouvez gravir la tour Nord, haute de 40 mètres, qui dispose d’un toit terrasse auquel on accède via un escalier en colimaçon. Depuis là-haut, vous aurez une vue imprenable sur le centre de la ville de Nîmes.

L’intérieur de la cathédrale est également remarquable, avec une quantité impressionnante de vitraux qui lui permettent d’être parfaitement illuminée les jours de beau temps.

Cathédrale de Nîmes iStock

6. Les Halles centrales de Nîmes

Accordez-vous un passage aux Halles centrales de Nîmes durant votre visite pour découvrir d’excellents produits du terroir. Deux options s’offriront à vous :

  • Acheter des produits sur place pour les déguster dans votre logement.
  • Vous attabler à l’un des bars ou restaurants gastronomiques (attention, en raison de la pandémie actuelle, les bars et restaurants sont fermés jusqu’à nouvel ordre).

Parmi les plats typiques de Nîmes, vous trouverez : la gardiane de taureau (taureau mijoté au vin rouge), de la brandade de morue nîmoise (brandade faite à l’huile d’olive), les croquants Villaret (biscuits secs aux amandes) ou encore le pélardon (fromage de chèvre).

Attention cependant, les halles ne sont ouvertes que le matin (jusqu’à 13h environ).

7. La Chapelle des Jésuites

Construite au XVIIe siècle et classée au titre des monuments historiques, elle fut restaurée en 1985 et accueille, aujourd’hui, des expositions et manifestations culturelles. Située à quelques mètres à pied de la cathédrale, elle fait partie des monuments à ne manquer sous aucun prétexte lors de votre visite de Nîmes.

8. Le Carré d’Art

En 1988, de violentes inondations ont eu lieu à Nîmes qui s’est retrouvée sous 2 mètres d’eau. Un événement qui normalement ne devrait pas se reproduire car depuis cet incident, l’État et les collectivités locales ont investi dans le création de nombreux bassins de rétention et l’agrandissement des canalisations souterraines.

Cet événement a tout de même été l’élément déclencheur de la rénovation de la place de la Maison Carrée, qui abrite désormais aussi le Carré d’Art. Ce bâtiment moderne de 9 étages (certains d’entre eux souterrains) abrite près de 500 œuvres contemporaines.

Si l’art moderne vous passionne, il s’agit d’un passage obligé !

Cathédrale de Nîmes iStock

9. Le Musée de la Romanité

Ce musée contemporain, dont la construction a été achevée en 2018 et qui est donc tout récent, se situe juste à côté des arènes de Nîmes. Le contraste architectural avec ces dernières est étonnant.

Comptant pas moins de 5000 œuvres, parmi elles se trouvent de nombreux objets découverts lors de fouilles archéologiques réalisées dans la ville et ses alentours pour vous offrir un véritable voyage dans le temps et l’histoire. Les nouvelles technologies sont également à l’honneur, en s’appuyant sur la réalité augmentée, pour vous permettre de mieux vous plonger dans l’époque romaine.

En fin de visite, n’hésitez pas à faire un tour sur le toit, qui offre une vue impressionnante à 360° .

10. Le pont du Gard

Dernier élément de notre liste d’incontournables : le Pont du Gard. Ce dernier ne se situe pas à Nîmes mais à une vingtaine de kilomètres (environ 35 minutes en voiture). Comme son nom ne l’indique pas, il s’agit d’un aqueduc romain vieux de plus de 2000 ans. Rien que ça !

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, il est impressionnant de par sa taille (3 étages), sa beauté mais aussi la durée de sa construction (de seulement 3 à 5 ans), ce qui est remarquable pour l’époque.

Si vous êtes à la recherche d’un lieu d’exception pour réaliser les plus beaux clichés de vos vacances, ne cherchez pas plus loin !

Le pont du Gard Shutterstock

Fiche Pratique : Visiter Nîmes

Quel est le meilleur moment pour partir à Nîmes ?

Les températures du Sud de la France sont plus agréables que dans le reste du pays. Vous pouvez donc visiter Nîmes entre avril et octobre afin de minimiser le risque de prendre une douche sans le vouloir. À noter que le mois de juillet est le plus populaire, notamment lors du Festival de Nîmes où de nombreux artistes nationaux et internationaux effectuent des représentations dans les arènes  transformées en salle de concert géant. L’édition 2020 a malheureusement été annulée en raison du COVID. Il semblerait que la programmation pour 2021 soit maintenue.

dormir à Nîmes ?

Nîmes n’est pas une très grande ville, vous n’aurez donc aucun mal à accéder aux différents incontournables de notre liste peu importe le choix de votre logement. Nous vous recommandons néanmoins de privilégier les quartiers suivants :

  • Nîmes-centre (aussi appelé l’Ecusson) : pour profiter d’une localisation idéale et d’un accès rapide à la majorité des monuments. Attention au prix en fonction de vos dates.
  • Cadereau : quartier résidentiel situé à quelques pas des Jardins de la Fontaine, un compromis idéal entre proximité du centre et espaces verts.
  • Vers la gare : pour des raisons pratiques.

Comment se déplacer à Nîmes ?

Nîmes est une ville de 150.000 habitants environ où il ne vous sera pas très compliqué de vous déplacer. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Les transports en commun : un ticket de bus coûte 1.5€ (13€ pour un carnet de 10 tickets). Vous pouvez aussi faire l’acquisition d’un ticket liberté 24H pour 4€ si vous souhaitez utiliser les transports à de multiples reprises .
  • Le vélo : des vélos en libre service sont disponibles à Nîmes, et ils vous coûteront 3€ par jour. Idéal lors des beaux jours. Attention à certains quartiers où ça grimpe !
  • À pied !

Il ne sera pas nécessaire d’utiliser votre véhicule ou de louer une voiture à Nîmes pour vous déplacer (à part si vous souhaitez visiter ses alentours) car cela ne vous fera pas gagner du temps. De plus, vous pourriez avoir du mal à vous garer dans certains quartiers.

Crédits : iStock et Shutterstock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *