Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   6 min. de lecture

Vous avez décidé de faire un tour en Auvergne à l’occasion de vos prochaines vacances ? Sachez que si la région est surtout connue pour ses volcans, son chef-lieu Clermont-Ferrand, né de la fusion entre les villes de Clermont et de Montferrand au milieu du XVIIe siècle, n’en vaut pas moins le détour.

Malheureusement, la ville ne bénéficie pas d’une image particulièrement attractive et reste trop souvent associée à l’entreprise Michelin, créée il y a plus de 100 ans sur les terres clermontoises. Vous avez dit glamour ? On ne vous cache pas qu’on a aussi connu plus engageant ! Mais contre toute attente, Clermont-Ferrand est dotée d’un patrimoine architectural exceptionnel qui ne pourra que vous surprendre. Sa proximité avec les montagnes volcaniques de la région en font de toute façon une étape obligatoire, notamment si vous comptez visiter la chaîne des Puys ; l’occasion parfaite de découvrir cette ville riche d’histoire.

Suivez-le guide et découvrez les incontournables à voir et à faire lors de votre visite à Clermont-Ferrand. C’est parti !

1. La cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption

Incontournable, l’imposante cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption domine la ville du haut de ses presque 100 mètres de hauteur. Construite à partir de roche volcanique, il s’agit de la plus haute cathédrale en pierre de lave de France. Érigée au sommet de la butte qui forme le centre historique de Clermont-Ferrand, elle constitue un bon point de départ pour démarrer votre visite. Notez que l’ascension de la tour de la Bayette perchée à 50 mètres de hauteur, qui permettait de profiter d’un panorama exceptionnel sur la ville, n’est plus autorisée depuis Janvier 2018.

Sachez par ailleurs que de nombreux bars et restaurants sont présents sur la place de la cathédrale. Vous pourrez donc observer la singularité de son architecture extérieure en buvant un café ou une bière fraîche en terrasse.

Cathédrale Clermont-Ferrand iStock

2. La basilique Notre-Dame-du-Port

On poursuit cette visite direction la basilique Notre-Dame-du-Port de Clermont-Ferrand, située dans le quartier du Port, du latin portus qui signifie entrepôt. Somptueuse, la basilique a été grandement restaurée, zone par zone, depuis le début du XIXe siècle après avoir lourdement souffert de la Révolution. Elle est aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de la basilique, sachez que l’Office de Tourisme, situé à côté de la cathédrale, propose des visites guidées.

3. La place de Jaude

La place de Jaude est la place la plus populaire, mais aussi la plus grande, de Clermont-Ferrand. Toute en longueur, elle est bordée par plusieurs des principaux édifices de la ville parmi lesquels le sublime Opéra-Théâtre, l’église Saint-Pierre-des-Minimes ou encore les Galeries de Jaude, aujourd’hui devenues les Galeries Lafayette. En son centre, les statues de Vercingétorix et du général Desaix se font face de part et d’autre de la place.

Pour les amateurs de rugby, sachez qu’un écran géant est installé sur la place lorsque l’ASM Clermont arrive en finale du Top 14, avec un record d’affluence de 40.000 personnes enregistré en 2017. À Clermont, le rugby est roi, et non pas le football !
Place de Jaude Clermont-Ferrand iStock

4. La cité médiévale de Montferrand 

Située à 4km à l’Est du centre-ville et fondée au XIIe siècle, la cité médiévale de Montferrand est l’un des quartiers médiévaux les plus anciens de France. Depuis sa création, ce quartier de Clermont-Ferrand, qui était un village médiéval à part entière avant la fusion des deux villes, n’a connu que peu de combats et a donc été largement épargné des destructions causées par les guerres qui ont marqué l’histoire du pays. Beaucoup d’édifices ont ainsi gardé leur structure d’origine. Ne manquez pas d’arpenter les ruelles de ce quartier historique pour replonger dans l’histoire médiévale de la ville !

5. Le parc de Montjuzet

Situé au Nord de la ville, le parc de Montjuzet est un écrin de verdure qui offre un panorama exceptionnel sur la ville de Clermont-Ferrand et notamment sa cathédrale. C’est l’endroit idéal pour faire une pause lors de votre visite et pourquoi pas organiser un pique-nique en plein air. Si vous voyagez en famille, vos enfants pourront profiter gratuitement des jeux mis à leur disposition.

6. Le jardin Lecoq

Plus au centre mais aussi plus petit, le jardin Lecoq ravira ceux qui n’ont pas l’intention de crapahuter jusqu’au parc de Montjuzet. Un charmant espace vert situé au cœur de la ville et réaménagé à plusieurs reprises afin de le rendre le plus agréable possible pour ses visiteurs. Idéal également pour une pause détente ou un pique-nique en plein air.
jardin-Lecoq-Clermont-Ferrand-iStock

7. Le FRAC Auvergne

Pour les passionnés d’art contemporain ou les novices en quête de découvertes artistiques, le Fonds Régional d’Art Contemporain est l’un des principaux musées de la ville. Créé en 1985, le FRAC Auvergne est une association loi de 1901 qui a pour objectif de soutenir la diffusion d’œuvres artistiques réalisées au cours de ces cinquante dernières années. Entrée libre et gratuite du mardi au dimanche.

8. L’Aventure Michelin

Ahhh Michelin, on n’allait quand même pas l’oublier ! Créée en 1889 sur les terres clermontoises, l’entreprise familiale, représentée par son célèbre Bibendum, est aujourd’hui devenue le leader mondial de la fabrication de pneumatiques, une véritable success story à la française.
Intéractif et ludique, l’Aventure Michelin est un musée entièrement consacré à la marque qui retrace l’histoire de son développement et met en lumière ses multiples innovations. Vous comprendrez par ailleurs comment est né le célèbre guide des restaurants du territoire français, avec pour objectif initial d’inciter la population à se déplacer en voiture et par conséquent, à user ses pneus !

9. ASM Experience 

Avis à tous les fans du ballon ovale, l’espace ASM Experience est une expérience interactive unique en son genre qui vous plongera dans l’histoire du rugby et plus particulièrement de l’ASM, l’un des clubs les plus emblématiques de France. Découpée en 2 phases, l’expérience commence par la visite du musée de l’ASM CA et se poursuit par la découverte du stade Marcel-Michelin ; l’occasion de pénétrer dans les coulisses de ce club légendaire.

10. Vulcania

On vous avait prévenus, les volcans sont les grands incontournables de la région d’Auvergne. À 20 min de voiture du centre-ville, au cœur du massif montagneux, Vulcania est un parc d’attraction pédagogique dédié aux volcans et plus globalement à notre planète. Une expérience inédite pour les grands comme pour les plus petits.

11. Le Puy-de-Dôme

Situé à une quinzaine de kilomètres à l’Est de Clermont-Ferrand, le Puy-de-Dôme est un volcan qui a donné son nom à l’un des principaux départements d’Auvergne. Vieux d’environ 11000 ans, il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et offre un panorama d’exception sur les autres volcans de la chaîne des Puys.

Pour monter au Puy-de-Dôme, les plus courageux empruntent le chemin des Muletiers pour une randonnée d’une à deux heures en fonction de leur point de départ ; les autres privilégient le Panoramique des Dômes, un petit train qui gravit en 15 min les 5 km qui le séparent du sommet. À vous de choisir l’option qui vous convient le mieux ; quoi qu’il arrive, il est certain que votre arrivée au sommet ne vous décevra pas !
Puy de Dôme iStock

Fiche Pratique : Visiter Clermont-Ferrand 

Quel est le meilleur moment pour partir à Clermont-Ferrand ?

Privilégiez la période de Mai à Septembre afin de pouvoir profiter pleinement des activités de plein air que propose la ville. Il serait dommage de manquer la vue depuis le parc de Montjuzet et surtout, depuis le Puy-de-Dôme.

Où dormir à Clermont-Ferrand ?

Clermont-Ferrand étant une ville de taille moyenne, vous n’aurez aucun problème à rejoindre les principaux points d’intérêt de notre guide qu’importe le quartier dans lequel vous choisirez de séjourner. Si vous souhaitez trouver un hôtel à Clermont-Ferrand, voici nos recommandations :

  • Le centre-ville : idéal pour un court séjour et pour être au plus près des attractions de la ville, des bars et des restaurants. Attention aux tarifs en haute saison.
  • Le quartier médiéval : moins bien desservi par les transports en commun mais nettement plus authentique.

Comment se déplacer à Clermont-Ferrand ?

Si vous souhaitez uniquement visiter la ville et n’avez pas l’intention de sortir des sentiers battus, il ne sera pas utile de louer une voiture à Clermont-Ferrand ! De taille moyenne, Clermont-Ferrand dispose d’un bon réseau de transports en commun. Vous pourrez facilement emprunter : Le bus ou le tramway. Le ticket coûte 1,60€ à l’unité (14,40€ pour un carnet de 10). Si vous comptez utiliser les transports en commun de manière intensive, privilégiez le ticket liberté 24H, qui coûte un peu plus de 5€. Un système de vélos en libre service est également disponible. Vous pourrez acheter une carte journalière pour 2€.

Crédits : iStock et Shutterstock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous