Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Comment se fait-il qu’au moment d’effectuer une réservation de billet d’avion ou de séjour avec une agence sur internet, la facture est toujours plus salée que prévue ? Voici nos astuces pour éviter de payer des frais supplémentaires. 

Vous en avez peut-être déjà fait l’expérience : au moment de valider votre réservation en ligne avec une agence de voyage, des frais s’ajoutent souvent automatiquement au prix initial du billet (assurances par défaut, par exemple).

Il faut donc être vigilant pour ne pas payer plus cher, en lisant bien toutes les informations – et surtout celle écrites en tout petit ! – et en décochant toutes les cases cochées par défaut.

En cherchant directement sur liligo.com, soyez certain que c’est bien le prix final, quelle que soit la CB utilisé et hors frais liés aux assurances et aux bagages, qui sera affiché.

Voici un petit tour d’horizon des pratiques couramment observées sur les sites de plusieurs agences de voyage.

Assurances

C’est l’erreur classique ! Il est fréquent que les agences appliquent par défaut une assurance annulation à votre package. Cette assurance peut alourdir la facture de plusieurs dizaines d’euros. Prenez garde à ne passer à l’étape suivante de votre réservation qu’après avoir vérifié que toutes les options non-souhaitées ont été décochées.

Ryanair : le cas d’école

La compagnie low cost Ryanair ne compte pas que des amis parmi ses propres clients. Nombreux sont ceux à s’être laissé berner par l’assurance automatiquement appliquée pour tout achat de billet d’avion. Mais le mauvais élève a progressé et a mis fin à cette entourloupe avec son changement de sa politique de service.

ryan_air_avion

Souscrire à une assurance multirisque ?

Beaucoup des avantages proposés sont déjà inclus dans votre contrat bancaire, avec une carte Visa ou Mastercard. Pour en savoir plus, relisez Voyages : à quoi vous donne droit votre carte bancaire ?

Par ailleurs, les compagnies aériennes sont censées devoir vous rembourser les frais aéroportuaires lorsque vous ne prenez pas votre avion, en cas de maladie par exemple.

GoVoyage

Attention à l’IP Tracking

Les acteurs du voyage en ligne ont plus d’un tour dans leur sac : compagnies aériennes, agences de voyage en ligne… ont les moyens de vous repérer sur leur site via votre identifiant internet, l’adresse IP. En extrapolant un peu vos recherches, ils peuvent – mais tous ne le font pas heureusement – gonfler artificiellement le prix du vol ou du séjour qui vous intéresse, pour vous pousser à l’acheter au plus vite et surtout plus cher. Cette pratique est dans le collimateur des autorités européennes qui pourraient la faire interdire prochainement. En attendant, vigilance !

Comparez les versions des sites

Une même agence en ligne disposant de sites propres à chaque pays est susceptible d’appliquer des tarifs différents sur chacun d’eux pour leurs vols, leurs séjours, etc. La différence n’est pas énorme mais vous pouvez gagner quelques euros en comparant ces différents sites.

Dernier conseil, veillez à bien vous renseigner sur les franchises bagages de la compagnie aérienne avec laquelle vous allez voler pour éviter d’avoir à payer des frais supplémentaires lors de l’embarquement. Les prix, poids et dimensions des bagages varient en fonction du transporteur mais aussi de la classe de votre billet d’avion.

Trouvez-vous ces conseils utiles ? Avez-vous d’autres astuces à partager ?

64 réponses à “Réservation de vol sur Internet : éviter les frais

  1. Bonjour, j’ai une question simple à poser. J’ai acheté samedi deux billets d’avions Lyon/Dakhla en passant en direct par le site de Royal Air Maroc et j’observe aujourd’hui que le premier comparateur de prix interrogé me propose les mêmes billets sur la même compagnie avec les mêmes horaires pour pas loin de 300€ de moins ……. S’agissant de billets non remboursables de quelle latitude je dispose pour tenter de récupérer tout ou partie de la différence de prix ? Merci d’avance

    1. Bonjour Zoomeugene,
      Je vous conseillerais de ne pas vous fier à un site web qui propose les mêmes billets pour 300 euros de moins. Sans doute au moment où vous indiquerez votre carte bancaire, le prix sera similaire à celui trouvé sur RAM.
      Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *