Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   4 min. de lecture

Globe-trotteurs, aventuriers et voyageurs intrépides, nous savons à quel point la préparation d’un voyage peut être stressante, notamment lorsqu’il s’agit de faire ses valises ! Les restrictions aéroportuaires représentent pour vous un vrai casse-tête ? Vous ne savez pas si vous avez le droit d’emmener une paire de ciseaux ou un fromage typique de votre région dans vos bagages ? L’équipe de Liligo s’est penchée sur le sujet et vous propose un guide complet sur les objets autorisés et ceux interdits dans les bagages en soute !

Les indispensables du bagage en soute : objets autorisés et même recommandés

Voici une liste d’objets essentiels, que nous vous conseillons vivement de glisser dans vos bagages en soute :

  • Les articles de toilette et cosmétiques : pour prendre soin de vous lors de vos périples, n’oubliez pas d’emmener vos shampoings, gels douche, crèmes et autres produits de beauté. L’avantage de transporter ces produits en soute ? Vous n’avez pas à respecter la limitation de contenance de 100 ml !
  • Des vêtements et accessoires variés : il serait bien dommage que les caprices de la météo ne viennent gâcher votre voyage ! Prévoyez des vêtements et accessoires adaptés à toutes les conditions climatiques. Imperméables, chapeaux, lunettes de soleil, maillots de bain, écharpes et bonnets. Les vêtements en fibres naturelles, comme le coton ou la laine, sont notamment idéals pour les randonneurs et les voyageurs actifs.
  • Les appareils électroniques et leurs chargeurs : également autorisés en cabine, les appareils électroniques (tablettes, ordinateurs portables, consoles de jeux) et leurs chargeurs sont autorisés en soute. Mais attention à les transporter avec soin pour éviter de les abîmer. Utilisez des housses de protection et rangez-les au centre de votre valise, entourés de vêtements ou autres objets mous pour amortir les chocs. Si vous décidez de les transporter en cabine, sachez que vous aurez à les sortir un à un lors du passage à la sécurité.
  • Les objets non autorisés en cabine, mais autorisés en soute : si vous devez transporter ces objets, il vous faudra les placer dans un bagage en soute et non en cabine : liquides de plus de 100 ml (alcools, cosmétiques, crèmes solaires, etc.), rasoirs, outils de travail (tournevis, visseuse, clé, etc.), objets pointus et tranchants (coûteux, ciseaux, etc.), armes factices (pistolet à billes, lance-pierre, etc.).

astuces pour remplir sa valise

Les objets interdits en bagage en soute

À l’inverse, certains objets sont strictement prohibés des bagages en soute :

  • Les matières dangereuses et inflammables : pour des raisons évidentes de sécurité, les matières dangereuses et inflammables sont interdites en soute. Parmi elles, on compte les gaz (butane, propane), les liquides inflammables (essence, alcool à brûler), les solvants, les produits chimiques, les explosifs (feux d’artifice, pétards) et les objets contenant des aimants puissants. La prudence est de mise pour éviter tout incident en vol.
  • Les produits alimentaires et les boissons : si la plupart des aliments solides sont autorisés en soute, certains produits alimentaires et boissons sont soumis à des restrictions. Les alcools titrant plus de 70% d’alcool par volume sont interdits, tandis que ceux titrant moins de 70% sont soumis à des limitations de quantité. Les produits frais, comme les viandes et les poissons, doivent être emballés hermétiquement et respecter les réglementations douanières du pays de destination.
  • Les batteries : les batteries d’une capacité supérieure à 160 Wh sont interdites. Il en va de même pour les trottinettes électriques, les hoverboards, les gyroroues, les vélos électriques et autres gyropodes… Les objets équipés d’une batterie inférieure à 160 Wh doivent impérativement être transportés dans un bagage cabine. C’est notamment le cas des batteries externes, des batteries de drone et des batteries de cigarette électronique.
  • Objets fragiles : attention ! Les objets fragiles comme les œuvres d’art, les articles de verrerie et les antiquités, par exemple, sont déconseillés en soute en raison du risque de dommages. Si vous devez absolument les transporter, informez-vous auprès de votre compagnie aérienne pour connaître les conditions et les coûts éventuels liés au transport de ces objets spécifiques.

Les objets soumis à des autorisations spéciales

Certaines catégories d’objets sont soumises à des autorisations spéciales pour être transportés en soute.

  • Les équipements sportifs : voyager avec des équipements sportifs comme des skis, des planches de surf ou des vélos est généralement autorisé en soute, mais ces objets peuvent être soumis à des restrictions de poids et de taille. Renseignez-vous auprès de votre compagnie aérienne pour connaître les conditions de transport et les éventuels frais supplémentaires. Emballez soigneusement votre matériel et utilisez des housses de protection pour éviter les dommages.
  • Les instruments de musique : le transport d’instruments de musique en soute est également soumis à des conditions spécifiques. Les instruments volumineux et fragiles, comme les guitares, les violoncelles ou les saxophones, doivent être emballés dans des étuis rigides et résistants. Informez-vous auprès de votre compagnie aérienne sur les restrictions de taille et les éventuelles procédures d’embarquement pour les instruments de grande taille.
  • Les animaux de compagnie : voyager avec des animaux de compagnie en soute est possible, mais des conditions spécifiques s’appliquent. Les animaux doivent être placés dans des cages homologuées, respecter les réglementations sanitaires et douanières du pays de destination, et être enregistrés auprès de la compagnie aérienne.
  • Les équipements médicaux et dispositifs d’assistance : les équipements médicaux comme les fauteuils roulants, les appareils respiratoires ou les prothèses, sont généralement autorisés en soute, mais peuvent nécessiter une autorisation préalable de la compagnie aérienne. Les dispositifs contenant des batteries doivent respecter des règles spécifiques pour éviter tout risque d’incendie.

bagages soute

Il ne vous reste maintenant plus qu’à choisir une valise adaptée à vos besoins, en privilégiant la légèreté et la robustesse. Apprenez à optimiser l’espace en enroulant vos vêtements et en utilisant des cubes de rangement. Évitez les excédents de bagages en pesant vos valises à l’avance et en privilégiant des objets multifonctionnels, et n’hésitez pas à utiliser des applications et des outils en ligne pour vous aider dans la préparation de vos bagages, comme les listes de vérification personnalisées et les conseils sur les restrictions spécifiques à chaque compagnie aérienne.

La préparation de vos bagages en soute est toujours un casse-tête ? Dites-nous si cet article vous a aidé à y voir plus clair ! 😉

Crédits : iStock

2 réponses à “Bagages en soute : objets autorisés et interdits

  1. Je n’ai pas les dimensions autorisées pour des bagages en soute ?
    que pouvez vous me dire à ce sujet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *