Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   5 min. de lecture

Vous êtes passionné de cathédrales ? Ou plus largement d’architecture ? L’Espagne fait partie des pays avec le plus grand nombre de cathédrales. Profondément attaché à son histoire et à sa spiritualité, le territoire met un point d’honneur à prendre soin de son héritage religieux ! Preuve en est avec ces cathédrales que nous avons sélectionné pour vous… De Burgos à Barcelone en passant par Cordoue, partons ensemble à la découverte des plus belles cathédrales d’Espagne.

1. La Sagrada Familia à Barcelone

Vous avez réservé un vol pour Barcelone ? Bonne nouvelle, vous voilà sur le point de découvrir l’une des plus belles cathédrales d’Espagne ! Depuis plus d’un siècle, le chef d’oeuvre d’Antoni Gaudí s’élance dans le ciel de Barcelone. Inachevée, ses façades ont été construites sur les thèmes de la nature, de la foi et de la passion de Gaudí pour l’architecture. La Nativité, la Passion, la Gloire… Chaque façade dévoile des représentations différentes mais tout aussi intéressante de la vie et des enseignements de Jésus.

Sagrada Familia Barcelone iStock 600x330

2. La cathédrale de Burgos

Commencée en 1221, la construction de la cathédrale de Burgos s’est échelonnée sur plusieurs siècles pour évoluer vers le style gothique. Première de son genre en Espagne, elle fut inspirée par les modèles gothiques français mais est tout de même parvenue à développer son identité unique. L’on y découvre à l’intérieur des peintures parfaitement préservées, des stalles de chœur finement ouvragées, des retables, des tombeaux et des vitraux colorés. Elle accueillit notamment l’union du roi Ferdinand III de Castille et de la princesse Béatrice de Souabe en 1219 et ouvre aujourd’hui ses portes aux visiteurs.

3. La cathédrale de l’Incarnation de Malaga

Joyau de la Renaissance en Andalousie, cette cathédrale fut commencée en 1528 et impressionne par sa façade Renaissance, marquée par une asymétrie intrigante due à la tour sud restée inachevée. Ainsi la surnomme-t-on « La Manquita » ! À l’intérieur, l’on y découvre des chefs-d’œuvre d’art gothique et baroque, avec d’impressionnantes stalles de chœur sculptées par Pedro de Mena au XVIIe siècle. Situé en plein cœur de Malaga et entouré d’anciennes fortifications andalouses, elle s’intègre à merveille avec l’ensemble architectural de l’Alcazaba et le château du Gibralfaro.

Cathédrale Malaga Espagne iStock

4. La cathédrale d’Avila

La Catedral del Salvador de Ávila mélange les styles romans et gothiques. Commencée en 1091, elle est considérée comme étant la première cathédrale gothique d’Espagne, avec des influences françaises et une ressemblance frappante avec l’église abbatiale Saint-Denis en France. Impossible de ne pas se laisser surprendre par son intégration dans les remparts de la ville d’Ávila ! Lieu de culte et forteresse, elle abrite un magnifique retable réalisé par Vasco de la Zarza, composé de peintures de Berruguete et de Juan de Borgoña.

5. La cathédrale Notre-Dame du Siège de Séville

Incontournable au cours de votre séjour à Séville, cette cathédrale mérite absolument le détour. Commencée en 1402, elle fut érigée sur l’emplacement d’une ancienne mosquée almohade. La Giralda, son clocher emblématique, était d’ailleurs initialement le minaret de cette mosquée ! Dans un style hispano-mauresque mêlé à la Renaissance, l’on y admire le parfait symbole du mélange culturel de Séville. À l’intérieur, le chœur central entouré de deux grandes orgues et la Capilla Mayor et son retable gothique méritent toute votre attention !

Séville cathédrale

6. La cathédrale de Tolède

Construite à partir de 1226, cette cathédrale remplace une ancienne mosquée et symbolise donc le passage de la ville sous la domination chrétienne après la Reconquista. Avec ses cinq nefs, 88 colonnes soutenant la structure, et des dimensions impressionnantes de 120 mètres de long et 59 de large, elle vous réserve une visite pour le moins grandiose ! À l’intérieur, l’on y découvrir des vitraux polychromes datant des XIVe, XVe et XVIe siècles, qui inondent l’intérieur de leur lumière colorée.

7. La cathédrale de l’Almudena à Madrid

Située au coeur de la capitale, la cathédrale de l’Almudena fait face au superbe Palais Royal et forme avec ce dernier un duo emblématique de la ville. De par son orientation nord-sud, elle fut conçue pour s’intégrer au complexe du palais royal et mélange les styles architecturaux néoclassique à l’extérieur, néogothique à l’intérieur et néoroman dans sa crypte. Consacrée par le pape Jean-Paul II en 1993, elle devient ainsi la première cathédrale consacrée en dehors de Rome.

8. La mosquée-cathédrale de Cordoue

C’est LE symbole de la coexistence des cultures médiévales chrétienne, islamique et juive. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984, cette cathédrale témoigne de l’histoire riche et complexe du pays. Initialement érigée en tant que mosquée au VIIIe siècle, elle fut transformée en cathédrale après la Reconquista chrétienne au XIIIe siècle. Son architecture impressionnante révèle des influences variées à travers ses extensions successives. La mosquée originale, commencée en 786 par Abd-Al-Rahman Ier, comprenait une cour et une salle de prière avec des colonnes en marbre de réemploi.

9. La cathédrale de Saragosse

Également connue sous le nom de « La Seo », la cathdrale de Saragosse captive par sa palette d’influences architecturales, entre roman, gothique, mudéjar, Renaissance et baroque. L’histoire de la cathédrale est évidemment intimement liée à l’évolution de la ville elle-même. Bâtie sur les vestiges d’un forum romain, elle fut d’abord une mosquée avant de se muer en église catholique après la conquête de la ville par Alphonse Ier le Batailleur en 1118. L’on découvre à l’intérieur une multitude de tapisseries célèbres.

Saragosse Shutterstock

10. La cathédrale de Saint Jacques de Compostelle

Elle est l’ultime destination des pèlerins parcourant les célèbres Caminos de Santiago. Commencée en 1075, cette majestueuse cathédrale mélange les styles roman, gothique, baroque, plateresque et néoclassique. Réalisé en 1188 par le maître Mateo, son fameux Portique de la Gloire domine l’ensemble avec ses deux cents figures sculptées évoquant l’Apocalypse. Avec ses trois nefs et un plan en croix latine, la cathédrale de Saint Jacques de Compostelle couvre une superficie pour le moins impressionnante de 8 300 mètres carrés. À voir absolument !

 

Évidemment, vous pouvez aussi décider de rester en France et de découvrir notre sélection des plus belles cathédrales de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *