Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Si vous prenez régulièrement le train, vous l’avez sans doute déjà remarqué… Sur tout le territoire français, les trains ne roulent pas du même côté que les voitures ! Non, en France, les trains circulent à gauche. Mais d’où vient cette habitude pour le moins étrange ? Lorsque l’on entend “roule à gauche”, on pense tout de suite aux Britanniques. Et c’est en effet d’eux que vient cette coutume… Mais pas seulement ! On vous en dit plus sur le pourquoi du comment.

Les origines britanniques de la circulation inversée de nos trains

Pour comprendre pourquoi les trains circulent à gauche en France depuis toujours, il faut remonter au 19e siècle, et plus précisément aux années 1930. À cette époque, le Royaume-Uni crée pour la toute première fois un réseau ferré à double voie. Et comme les voitures roulent déjà à gauche à cette période, c’est tout naturellement que le pays décide d’instaurer le même système sur son réseau ferré.

Un peu plus tard en France, en 1842, la monarchie de Louis-Philippe prend une décision : le réseau ferré, jusque-là majoritairement développé au niveau des régions minières, va être étendu sur tout le territoire français. Et pour mener à bien ce grand bouleversement au niveau du transport, la monarchie française entend bien s’inspirer des réseaux ferroviaires les plus en avance du moment. Et il s’agit – vous l’aurez deviné – du Royaume-Uni.

Les premières doubles voies de chemin de fer voient alors le jour et il est décidé de copier le système britannique : les trains circulent à gauche.

Officiellement : des raisons pratiques de circuler à gauche

Mauvaise foi ou non, c’est à vous d’en juger. Toujours est-il que la raison officielle expliquant pourquoi les trains circulent à gauche en France n’a rien à voir avec le Royaume-Uni. Non, cette raison serait en réalité purement pratique : les trains circulent en respectant le sens de l’orientation naturelle, c’est à dire de gauche à droite.

En parallèle, la circulation des trains à gauche offrait également la possibilité aux cheminots de sortir leur tête de la locomotive du côté gauche, ce qui leur permettait de réaliser les manœuvres les plus complexes et les plus précises avec leur main droite. À cette époque tout comme aujourd’hui, la majorité des cheminots étaient droitiers.

Autre raison pratique : par sécurité, les ingénieurs trouvaient essentiel que les conducteurs de train soient en mesure de sortir leur tête sans risquer d’être heurté par un train arrivant en face.

Les trains qui roulent à droite : des exceptions en Alsace et Moselle

Si les trains roulent à gauche quasiment partout en France, il existe toutefois une exception en Alsace et en Moselle. En effet, pour des raisons historiques liées à l’Allemagne (où les trains circulent à droite), les trains en Alsace et dans une partie de la Moselle roulent à droite.

Mais comment se fait le passage d’un sens de circulation à l’autre ?

Via des zones spécialement aménagées appelées “sauts de mouton”. Ces zones ne répondent cependant pas à toutes les problématiques puisque certains trains comme le TGV Est Européen sont obligés de rouler à gauche, même en Alsace et en Moselle.

Étonnamment, malgré les problèmes que cette différence de sens de circulation peut engendrer, il n’est à ce jour pas prévu d’uniformiser le côté de circulation sur le réseau.

Et ailleurs, de quel côté les trains circulent-ils ?

Chaque pays est libre de choisir le sens de circulation de ses trains en fonction de réglementations spécifiques, de ses habitudes de circulation routière ou des contraintes liées à la construction de son réseau.

Nombreux sont les pays à avoir choisi de faire rouler leurs trains du côté gauche. La France est en effet suivie par la Belgique, la Suède, l’Italie, la Suisse, qui sont pourtant eux aussi des pays où les voitures roulent à droite ! Quant au Royaume-Uni et au Japon, l’ensemble des véhicules roulent à gauche, trains et voitures.

Par contre, si vous empruntez un train Paris-Berlin ou un train Paris-Amsterdam, vous risquez de changer de sens de circulation en cours de route. Même chose si vous prenez le train aux Etats-Unis, en Espagne, en Pologne ou encore au Canada, où les trains comme les voitures circulent du côté droit.

Vous prenez régulièrement le train pour voyager en France et ailleurs ? Racontez-nous votre expérience au moment du changement du sens de circulation !

TGV train Côte d'Azur iStock

Crédits photos : iStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.