Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   4 min. de lecture

Voyager tout en respectant ses convictions, c’est possible ! Vous êtes engagé dans une démarche zéro déchet et avez pour projet de partir en vacances à l’autre bout de l’Europe, ou même du monde ? Pas de panique, de nombreuses astuces vous permettront de garder vos bonnes habitudes, même loin de chez vous ! Liligo partage avec vous ses conseils pour un voyage 0 déchet…

1. Emmener une gourde

La plus importante source de déchets, en voyage, est généralement liée à la consommation d’eau en bouteille. Alors le meilleur conseil que l’on puisse vous donner, pour éviter de consommer (et de jeter) à outrance des bouteilles d’eau, c’est bien sûr d’emmener votre gourde avec vous. Et si l’eau n’est pas potable ? Deux choix s’offrent à vous : utiliser des pastilles de purification d’eau ou troquer votre gourde classique pour une gourde filtrante !

2. Voyager avec un sac en tissu

Dans de nombreux pays, des sacs en plastique sont encore distribués dans les supermarchés. Malheureusement, nombreux sont ces sacs qui, une fois utilisés, finissent au fond de l’océan. Pour adopter une attitude zéro déchet en faisant vos courses au supermarché, voyagez toujours avec un sac en tissu sur vous ! C’est petit, léger, et 100% pratique !

Sac en tissu iStock

3. Adapter sa trousse de toilette

Si vous êtes déjà adepte du zéro déchet au quotidien, alors vous ne devriez pas avoir de mal à composer votre trousse de toilette de voyage écolo. Cosmétiques faits maison, brosse à dents recyclable, cup ou serviettes en tissu pour les femmes… Tout ce que vous avez à faire, c’est d’emmener vos produits habituels plutôt que de compter sur les supermarchés locaux !

4. Privilégier les marchés aux supermarchés

Partout dans le monde, les supermarchés font partie des plus grands producteurs de déchets. Conditionnements, sacs en plastique, emballages… Pour les adeptes du zéro déchet, ils sont un véritable cauchemar. Alors pour faire vos courses, oubliez-les et découvrez plutôt les marchés locaux, où, en prime, les produits ont toutes les chances d’être meilleurs et moins chers !

5.  Acheter des souvenirs éco-responsables

Vous partez bientôt voyager au Vietnam, en Colombie ou en Italie ? Nombreuses sont les destinations touristiques à proposer des boutiques de souvenirs entièrement destinées aux touristes. Le problème ? La marchandise provient très souvent de Chine et est de piètre qualité. Il y a de fortes chances que vos souvenirs finissent à la poubelle après quelques mois ! Alors privilégiez plutôt les souvenirs issus de l’artisanat local, généralement plus durables.

6. Faire des activités respectueuses de l’environnement

Les activités font souvent partie des meilleurs souvenirs de voyage. Mais plutôt que d’opter pour des activités productrices de déchets et polluantes, préférez des activités plus authentiques et axées sur la protection de l’environnement. Ramassage des déchets sur la plage, protection de la faune et de la flore… Il existe mille et une façons de faire de son voyage une aventure positive pour la planète !

Ramassage de déchets sur la plage iStock

7. Emmener ses ustensiles de cuisine

Vous avez l’habitude de pique-niquer régulièrement en voyage ? Manger des petits plats sur le marché, boire un verre dans la rue, grignoter des spécialités locales… Toutes ces dégustations impliquent malheureusement souvent l’utilisation d’ustensiles jetables (verre, assiette, couverts, etc.). La solution ? Emmener ses ustensiles de cuisine (notamment son bento !) avec soi !

8. Réparer plutôt que racheter

Une tente cassée, une semelle trouée, un t-shirt déchiré… Les voyageurs ne sont jamais à l’abri d’un petit couac. L’option la plus facile consiste souvent à racheter l’objet abîmé plutôt qu’à tenter de le réparer. Mais en emmenant du fil et une aiguille ainsi qu’un tube de colle et du strap, vous serez en mesure de réparer à peu près tout et n’importe quoi !

9. Préférer les logements éthiques aux grands hôtels

Les hôtels sont d’importants producteurs de déchets. Mini savons et shampoings dans des emballages plastique, bouteilles d’eau, sacs poubelle changés tous les jours… Heureusement, il existe de nombreuses alternatives aussi confortables : hôtels zéro déchet, logements chez l’habitant, écolodges… On vous recommande de jeter un oeil au guide monde engagé de Maryne et Jules d’Explore le monde si vous souhaitez retrouver, entre autres, plus de 1 000 adresses d’hébergements, de restaurants, d’activités et de boutiques engagés, dans 50 pays !

10. Sensibiliser les voyageurs au zéro déchet

On le sait, notre comportement a la capacité d’influencer celui des autres. On ne vous dit pas ici de passer votre voyage à faire la morale aux autres voyageurs, mais plutôt de faire en sorte de les faire réfléchir par eux-mêmes. Refuser un verre en plastique ou une paille, ramasser un déchet tombé par terre, utiliser une gourde filtrante… Ces gestes simples peuvent avoir un véritable impact.

Découvrez également notre article sur les 10 astuces pour réduire vos émissions de CO2 en voyage et nos 10 destinations durables où voyager pour ceux en quête d’inspiration.

Crédits : iStock

Réponse à “Nos 10 conseils pour un voyage 0 déchet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *