Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   5 min. de lecture

Vous avez sans doute déjà vu sa bouille sympathique sur Canal+ ou sur Cuisine+. Fred Chesneau, Nouvel Explorateur et Globe Cooker de son état, prépare un bouquin original sur les cuisines du monde : « Brèves et recettes du globe cooker ». De quoi nous faire saliver.

Globe-cooker, ce n’est pas un métier qu’on propose à l’école. Qu’est-ce qui vous y a conduit ?

Fred Chesneau : Devenir explorateur des cuisines du monde, est, en ce qui me concerne, la résultante d’un véritable concours de circonstances : celui d’avoir réuni à un instant T, plus précisément en 2006, ma passion de la cuisine du monde que j’enseigne au sein de mon école de cuisine parisienne (l’Atelier de Fred) depuis plus de 12 ans et la volonté d’une chaîne de télé comme Canal+ de lancer une collection de documentaires basée sur l’exploration, via le prisme d’experts et/ou de passionnés dans un domaine précis.

Quels conseils vous donneriez à un voyageur qui veut découvrir la vraie gastronomie d’un pays, dans un endroit authentique, en évitant les plans touristiques ?

En bon Globe-Cooker, perso, je m’adonne à un rituel qui donne le coup d’envoi de toutes mes explorations culinaires à travers le monde : celui de se rendre au marché. Implacable ! C’est pour moi le meilleur moyen pour prendre le pouls de la cuisine d’un pays. Affûter son œil, réveiller ses papilles, aiguiser son palais, tel un sportif qui s’échauffe avant l’épreuve. Qui plus est, dans tous les marchés du monde, vous êtes sûrs de trouver des petites gargotes où vont se sustenter les vendeurs. C’est donc l’endroit de rêve, propice aux découvertes gourmandes et surtout aux bonnes rencontres…

globe cooker au marche

La scène la plus insolite à laquelle vous ayez assisté au cours d’un voyage ? Et le plat le plus extraordinaire.

C’est toujours compliqué de se projeter dans un classement ou un top, tellement on a l’impression que c’est la toute dernière séquence vécue qui est la plus forte. Mais en prenant du recul, après 8 années d’exploration et quelque 30 pays parcourus, je dois avouer que le Vanuatu (un petit archipel perdu au milieu du Pacifique en face des îles Fidji) m’a particulièrement impressionné et ému. Un voyage dans le temps et dans l’espace : chasse à la chauve-souris et au crabe de cocotier, cuisson dans l’eau brulante du volcan… Touts ces rituels qui m’apparaissaient comme extraordinaires, ne font, finalement, que ponctuer le banal quotidien des Vanuatais. Tout n’est que communion avec la nature, loin des clichés folkloriques… Une claque !

A l’inverse, vous avez en mémoire une expérience culinaire traumatisante ?

Malgré beaucoup de persévérance et de self-control de ma part, je n’ai jamais pu me faire à l’idée de manger des choses vivantes, que ce soit des vers ou des crevettes. Bien sûr, ça fait partie du job et je finis quoiqu’il arrive par m’y coller, sinon où est l’exploration ?

Brèves et Recettes du Globe-Cooker, le livre

Vous travaillez sur un bouquin « Brèves et recettes du globe cooker ». Vous nous mettez l’eau à la bouche en le présentant ? Par rapport à un bouquin de recettes « normal », ça donne quoi ?

le livre de fred chesneau“Brèves et Recettes du Globe-Cooker”, c’est la premier livre qui démontre que Cuisine et Histoire font bon ménage. Un livre riche, instructif et gourmand, qui sera le reflet de mon émission actuellement diffusée sur Cuisine+. A travers ce livre, ce sera pour moi l’occasion de révéler les petites et grandes histoires de la cuisine : d’où vient le hamburger ? Qui connaît la véritable histoire de la paëlla ? Qui sait comment le croissant est arrivé en France ? Que la vanille est née de l’idée géniale d’un esclave, il y a plusieurs siècles ? Que les pâtes ne sont pas italiennes mais chinoises ? Que l’île de Manhattan a scellé son destin grâce à la noix de Muscade ? Ou que la présence de l’huître dans nos assiettes relève d’un péplum zoologique impliquant maladies, prédateurs marins et le naufrage d’un bateau ? Autant d’interrogations auxquelles les Brèves et Recettes du Globe-Cooker répondront de façon didactique et ludique. Au total 30 brèves, toutes accompagnées, il va sans dire, d’une superbe recette en étroite corrélation avec l’ingrédient mis en lumière dans la brève !

Le concept est original : ce sont les amoureux de la table et du voyage qui seront vos éditeurs. C’est bien ça ? Il n’y a pas de modèle économique « orthodoxe » pour publier un tel bouquin ?

Ce qui fait toute la singularité de ce livre, c’est que j’ai décidé de changer la donne en m’affranchissant d’une maison d’édition : je souhaitais ainsi être libre dans la forme comme dans le fond, de construire l’ouvrage que je porte dans ma tête et dans mon cœur depuis plusieurs années. Pour mener à bien ce projet, j’ai choisi de mettre à contribution, comme vous les appelez, tous les amoureux de la cuisine, du voyage et de l’histoire en leur offrant la possibilité de devenir mes « éditeurs ». Comment ? Tout simplement en pré-achetant mon livre qu’ils recevront 6 mois plus tard, le temps pour mon équipe et moi de le maquetter, l’illustrer, le peaufiner et l’imprimer. Qui plus est, ce livre deviendra dès lors LEUR livre : parce que tous les « éditeurs » verront leurs prénoms et noms accompagnés du drapeau de leurs pays au générique du livre. En plus d’un livre PERSONNALISE, les « éditeurs » seront en possession d’un livre COLLECTOR : il y aura autant d’exemplaires de Brèves et Recettes du Globe-Cooker que d’acheteurs, et pas un de plus ! Pour participer à cette expérience inédite dans la sphère de l’édition culinaire, chacun a jusqu’au 31 janvier 2015 ! Le 1er février, il sera trop tard pour devenir mon « éditeur » …

Pour participer à l’aventure en devenant éditeur du livre, rendez-vous sur son site internet !

L’expérience avec les « Nouveaux Explo » touche à sa fin… Vous avez des projets futurs ?

Je ne vais certainement pas me plaindre, mais 30 films, 8 ans d’exploration, je vous promets qu’il faut envoyer ! C’est pourquoi, je ne vous cache pas que dans un premier temps je vais en profiter pour souffler. Rien de mieux pour aiguiser sa créativité et phosphorer sur des projets à venir. Mais je peux vous assurer qu’il sera toujours question de cuisine, de découverte et de partage…

 


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous