Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   8 min. de lecture

Budapest est devenue une destination incontournable aussi bien pour sa vie diurne que nocturne. La perle du Danube n’en a pas fini de vous envoûter. Le Parlement, bordant majestueusement les rives de Pest, fait concurrence au Palais de Budavár et à l’Eglise Matthias du côté de Buda. Et au centre-ville, cafés, ruin pubskerts, restaurants et autres monuments achèveront de vous convaincre d’y établir demeure ! 

Envolez-vous vers Budapest  !

> Depuis Paris

> Depuis Lyon

> Depuis Bordeaux

> Depuis Bruxelles

> Depuis Marseille

> Depuis Nice

> Depuis Toulouse

Depuis partout ailleurs

1. Le Parlement de Budapest

Lors de votre visite de la capitale hongroise, vous ne pourrez pas passer à côté de son monument le plus emblématique : le Parlement Hongrois. Construit entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle, ce magnifique édifice de style néogothique est l’un des plus grands d’Europe et sans doute l’un des plus beaux au monde. Il est possible de visiter l’intérieur de cet édifice, où, entre autres, vous pourrez y admirer la légendaire Sainte Couronne hongroise ou Couronne de Saint-Étienne. Pour vous y rendre, empruntez la ligne numéro 2 de tram, au passage élu plus beau chemin de tram au monde !

Enfin, pour admirer le Parlement depuis le meilleur endroit qu’il soit, rendez-vous à Batthyány tér. Et encore mieux de nuit, quand le Parlement est illuminé, pour admirer sa majestuosité !

Budapest

2. Les bains hongrois

La première chose à laquelle on pense quand on va à Budapest, c’est ses bains thermaux aux vertus médicinales. Développés par les Turcs durant l’occupation ottomane, ils sont réputés pour soigner aussi bien les bobos du corps que ceux de l’âme et du cœur. Plongez-y sans modération (et il y a de quoi vous occuper) !

Nos recommandations : 

  • Les plus anciens : Király et Rudas 
  • Les incontournables : Gellért et Széchenyi
  • Les moins touristiques : Lukács et Veli Bej 

szechnyi bain à Budapest

3. La place des Héros et l’Avenue Andrássy

Tout près des sources chaudes de Széchenyi se trouve l’une des plus belles places de la ville : Hősök terre ou la Place des Héros. Elle a été créée au bout de l’avenue Andrassy et présente, en premier lieu, les statues équestres des sept chefs de tribu qui ont fondé la Hongrie, entourés de quelques personnages importants de l’histoire hongroise. Des deux côtés de la place, vous trouverez deux musées importants : le Musée des Beaux-Arts et le Palais des Arts.

Depuis la Place des Héros, vous pourrez découvrir Városliget, un magnifique parc urbain connu sous le nom de « Champs-Elysées hongrois » où il fait bon déambuler.

4. La maison de la terreur et le parc Memento

Vous êtes un grand fan d’histoire ? Voilà deux visites faites pour vous ! Située sur l’avenue Andrassy, la Háza Terror (« Maison de la Terreur ») était une prison, utilisée d’abord par les nazis qui ont occupé le pays et ensuite par la police politique du régime communiste hongrois. Transformée en musée, elle est présentée au visiteur comme un témoignage éducatif de cette sombre époque du totalitarisme.

Beaucoup plus loin du centre, mais bien desservi par les transports publics, se trouve le parc Memento, un parc où les nombreuses statues de l’époque communiste dispersées dans la ville jusqu’à la fin du régime en 1989 ont été déplacées. Un autre lieu d’intérêt historique de la capitale du Danube.

budapest-terror-haza

5. Le Margitsziget, une île dans le Danube 

Le Margitsziget, alias île Margaret, est le lieu de détente préféré des habitants de Budapest. Située au centre du Danube, entre Buda et Pest, l’île dispose de grands parcs, de jardins et d’une piscine publique où vous pourrez vous détendre. Notre suggestion ? Louez un vélo pour faire le tour de l’île, et attendez la nuit pour voir le spectacle de la fontaine musicale de l’île alliant eau, sons et lumières.

6. La grande synagogue

La Grande Synagogue de Budapest, située au numéro 2 de la rue Dohány, est un autre incontournable de Budapest. Il s’agit d’ailleurs de la plus grande synagogue d’Europe (la quatrième au monde), un splendide bâtiment dont vous pouvez également visiter l’intérieur. Juste à côté, se trouve également un petit musée consacré à l’histoire des Juifs de Budapest.

7. Kerts et Ruin bars

Qui se balade à Budapest, ne pourra pas manquer les nombreux kerts (jardins), ruin bars et restaurants qui ont contribué à façonner la réputation festive de la ville. La grande synagogue garde fièrement l’entrée de ce quartier qui s’avère être le quartier juif ! On ne présente plus, entre autres, le Szimpla kert qui a acquis le statut d’institution à Budapest. Sirotez une hazi limonade ou une bière locale à l’ombre des arbres et si vous êtes un oiseau de nuit, vous pourrez continuer à danser dans l’un des fameux ruin bars où vous percher sur un des nombreux rooftops de la ville !

Ruin Bar Budapest Pixabay

8. Le bastion des pêcheurs et le château de Buda

L’un des endroits les plus visités de Budapest, et à juste titre, est le Bastion des Pêcheurs à Buda. Depuis cette terrasse néogothique et néoromanique, vous aurez une vue imprenable sur le Danube.

Après le bastion des pêcheurs, et après avoir admiré l’église de St. Matthias, vous pourrez continuer votre promenade jusqu’au château de Buda. Dans ce dernier, l’une des résidences préférées de l’impératrice Sissi, se trouvent aujourd’hui la bibliothèque nationale et la galerie nationale hongroise.

Budapest Shutterstock

9. Le meilleur point de vue de Budapest

Le meilleur point de vue, malgré les marches à gravir, est la Citadelle sur la colline Gellért. Depuis ses 235 mètres de haut, vous aurez une vue imprenable sur le Parlement, le château, le bastion des pêcheurs et le reste de la ville. À ne manquer sous aucun prétexte. 

10. Gastronomie, marchés et shopping

S’il y a bien une spécialité à ne pas manquer à Budapest, c’est bien son traditionnel goulasch hongrois (gulyás). Même si les hongrois ne vivent pas que de goulasch. La gastronomie magyare est très riche en ragoûts et en soupes. Et pour les amoureux de street food, nous recommandons de goûter au lángos, une sorte de gâteau (la pâte rappelle un peu celle des churros) qui est accompagné de fromage, d’oignon et d’autres ingrédients.

Pour acheter des souvenirs ou pour faire du shopping, direction la rue Váci, en plein centre-ville. Et si vous souhaitez faire l’acquisition de produits typiques de la gastronomie hongroise, rien de mieux que de visiter le marché central, sur la place Fővám. Il s’agit du plus grand et du plus ancien marché couvert de Budapest, qui, outre ses étals particuliers de produits typiques, mérite d’être visité rien que pour son architecture. 

Marché Budapest Unsplash

11. Le New York café, un café impérial

Budapest est célèbre pour avoir accueilli le café de New York, considéré comme l’un des plus luxueux du monde. En entrant dans cet édifice, vous serez submergé par la majestuosité du lieu. Les colonnes de Salomon, les voûtes très hautes, le marbre et les décorations dorées sont quelques-uns des éléments qui feront vous y sentir comme un vrai roi. Nous vous conseillons de prendre un morceau d’un des fameux gâteaux hongrois. Un plaisir dont le prix, nous vous avertissons, est également digne des rois ! 

Newyork café budapest Pixabay

12. Varosliget, pour devenir un écrivain célèbre

Vous avez toujours rêvé de devenir un grand écrivain ? Il vous suffit d’aller au parc Városliget. C’est ce que dit la légende de cette statue énigmatique, installée en 1903 et sculptée par Miklós Ligeti, qui porte le titre mystérieux d’anonyme. Vous remarquerez que dans une de ses mains, il tient une plume ; il suffit de la toucher pour recevoir l’inspiration dont vous avez besoin. Mais si c’est une question d’inspiration, une visite au parc de Varosliget vous aidera également : vous y trouverez de nombreuses attractions, telles que des sources chaudes, un lac qui en hiver devient une patinoire et même la reconstitution d’un château de Transylvanie.

13. L’Académie de musique Liszt, pour les amateurs de culture

Si vous appréciez la musique classique, Budapest a de quoi vous combler ! Et pas seulement à cause de son histoire, pleine de grands compositeurs (Liszt par exemple), mais aussi grâce aux interprètes qui perdurent la tradition musicale hongroise. Beaucoup d’entre eux se sont formés à l’Académie de musique Liszt, une institution qui est encore aujourd’hui l’un des hauts lieux musicaux d’Europe pour tous ceux qui veulent se faire un nom dans le spectacle. 

Nous vous recommandons de visiter l’Académie pour admirer son architecture, prendre un verre sur l’une des nombreuses terrasses de la place où elle se trouve et, surtout, de venir écouter l’un des nombreux concerts qui s’y déroulent !

14. Apprenez quelques mots de hongrois !

Pour beaucoup d’entre vous, le hongrois est l’une des langues les plus difficiles au monde… et on vous comprend ! Nous ne vous disons pas de parler comme Barbara Palvin, mais pourquoi ne pas commencer en douceur en apprenant quelques mots de base comme « Bonjour » et « Merci », respectivement « Szia » (prononcé « sia ») et « Köszönöm » (prononcé « cosonom »). Les Hongrois vous seront reconnaissants pour vos efforts, car ils sont conscients de la difficulté de leur propre langue.

Visiter Budapest : fiche pratique 

L’essentiel à connaître

  • Langue : hongrois ; toutefois, vous pourrez vous faire comprendre en anglais dans la grande majorité des commerces et lieux touristiques 
  • Monnaie : le forint. Un euro est égal à 353 forints (taux de change juillet 2020).
  • Climat : froid en automne et en hiver et chaud au printemps (sans toutefois atteindre des températures très élevées).
  • Décalage horaire : l’heure est exactement la même qu’en France.

Quel est le meilleur moment pour se rendre à Budapest ?

Les charmes de Budapest n’ont pas de saison, même s’il est vrai qu’en hiver les températures peuvent être basses – entre -10 et 5 degrés – c’est malgré tout un moment idéal pour visiter cette ville si vous aimez les vues enneigées ou les marchés de Noël. Les saisons plus chaudes (printemps et été) sont plus agréables. En été, Budapest se visite sous son meilleur angle grâce à de nombreux événements et à des festivals de musique célèbres comme le Sziget.

Comment se déplacer à Budapest ?

Si vous souhaitez visiter uniquement Budapest, nous vous recommandons de vous déplacer à pied : c’est le meilleur moyen de découvrir son atmosphère unique. En outre, Budapest dispose d’un réseau de transport en commun efficace. Avec un ticket de métro, vous pouvez utiliser les autres moyens de transport comme le bus et le trolleybus. Le coût du billet est de 350 florins (un peu plus d’un euro), mais vous pouvez acheter un carnet de 10 tickets afin de faire baisser le coût unitaire de ces derniers. 

Budapest Shutterstock (2)

Et vous, que recommandez-vous de visiter à Budapest ? Si les incontournables de Budapest ne vous suffisent pas, découvrez notre guide de la ville hors des sentiers battus !

Crédits : iStock

4 réponses à “14 choses à voir et à faire lors de votre séjour à Budapest

  1. Bonjour ,une destination à Budapest pour une famille 2 Adultes, 4 enfants formule presque tout compris

    1. Bonjour,

      Tout d’abord, merci de l’intérêt que vous portez à liligo.com.

      Liligo.com est un moteur de recherche vous permettant de trouver les meilleures offres pour vos voyages. Liligo.com n’est ni une agence de voyages ni une compagnie aérienne et ne vend donc rien. Nous cherchons pour vous les meilleures offres de vols, hôtels et locations de voiture et vous redirigeons vers le partenaire de votre choix chez lequel vous allez effectuer votre réservation.

      Pour un voyage en formule tout compris, je vous recommande donc de vous tourner vers une agence de voyages.

      Belle journée !

  2. Je crois qu’il y a une petite erreur d’illustration sur l’image de présentation… Il me semble que la photo est une image de Venise et pas une photo de Budapest.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *