Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Il s’en faudrait de peu, quelques lettres, pour que ces endroits passent de l’ombre à la lumière. Leur découverte par les touristes et voyageurs tient parfois à une erreur de billet d’avion… Ou à l’envie d’aller voir ailleurs. Voici 4 endroits auxquels vous n’aviez peut-être pas pensé pour un voyage. 

Kyoto plutôt que Tokyo

Horreur ! Au lieu d’avoir réservé un billet d’avion pour Tokyo, le billet électronique indique que c’est à Kyoto que vous allez atterrir… Tant mieux, ce coup du destin va vous permettre de visiter la capitale du Japon Impérial, son véritable cœur culturel, artistique et intellectuel !

Le quartier de Gion, ses petits quartiers de geishas et sa célèbre rue Shimbashi offrent la plus belle image de ce que fut le Japon d’autrefois. Les visiteurs s’émerveillent aussi devant le Parc du palais impérial, dans la bambouseraie absolument féerique d’Arashiyama et dans les temples et sanctuaires des collines environnantes. Et puis Tokyo ne se trouve qu’à 3h30 de train, ce qui sera l’occasion d’un voyage à bord du fameux Shinkansen.

Kyoto

Bucarest plutôt que Budapest

Michael Jackson, Lenny Kravitz et bien d’autres se sont pris les pieds dans le tapis : Hello Budapest ! Raté, c’était l’autre… Dans l’ombre de sa rivale hongroise, la capitale de la Roumanie (Bucarest, donc) a pourtant bien des atouts dans sa musette. Elle séduira les voyageurs low budget, hébergements, soirées et restaurants, revenant très peu cher. Elle séduira également ceux qui souhaitent s’écarter des chemins touristiques classiques.

Le Palais du Parlement construit par Ceaușescu (ou plutôt sur ses ordres) et les églises orthodoxes comme celles de la Patriarchie sont les joyaux de la ville. Nous recommandons vivement de passer du temps dans les nouveaux bistrots bohèmes qui pullulent aujourd’hui et montrent toute la jeunesse et le dynamisme qui émanent de Bucarest.

L’État de Washington plutôt que Washington D.C.

Impossible d’émettre un jugement négatif sur une visite dans la capitale fédérale des États-Unis d’Amérique. Washington District of Columbia, est un mythe en raison des monuments du pouvoir états-unien. Mais partons à l’autre bout du continent avec un vol pour Seattle (les prix sont devenus très abordables !). Dans le Nord-Ouest des États-Unis, bordé à l’Est par les Rocheuses, à l’Ouest par le Pacifique et au Nord par le Canada, l’État de Washington dévoile une nature qui subjugue.

Autant une escapade à Washington D.C. est ultra-urbaine, autant un voyage dans l’État de Washington tient de l’aventure dans le wild. Amateurs de montagne, le Parc national du Mont Rainier vous tend les bras ! Il s’agit du plus haut volcan de la chaîne des Cascades, qui domine la métropole de Seattle du haut de ses 4 392 mètres d’altitude. A couper le souffle ! A l’opposé, le Pacifique, les îles de San Juan et l’île de Vancouver ne sont qu’à quelques encablures de Seattle ! Prenez vos jumelles, non plus pour les ours… Mais pour les baleines !

Etat de Washington

Varsovie plutôt que Cracovie

Varsovie a beau être la capitale de la Pologne, c’est bel et bien sur sa rivale du Sud, Cracovie, que se jette le dévolu des nombreux visiteurs étrangers attirés par ses charmes si pittoresques et si typiques de la Mitteleuropa (l’Europe centrale). Martyrisée pendant la seconde guerre mondiale, Varsovie est la grande délaissée. Et pourtant… Saviez-vous par exemple que Varsovie est devenue récemment la Mecque du véganisme en Europe ?

Une importante communauté vegan y a en effet ouvert des bars et des restaurants à profusion. Et puis vous pourrez vous promenez sur les bords de la Vistule (et prendre le soleil sur ses plages en été), admirer les maisons colorées de la Vieille Ville reconstruite à l’identique après la guerre, voir le Barbakan et les remparts qui la ceinturent, visiter le musée de l’Insurrection et déguster des Pierogis. Bref, Pour faire un tour en calèche à l’ancienne, c’est Cracovie, pour découvrir la Pologne qui bouge, c’est Varsovie.

Varsovie

 

Alors, convaincus ?

Crédits : iStock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous