Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   4 min. de lecture

Chaque nouveau voyage apporte avec lui son lot de découvertes. Chez Liligo, nous nous sommes intéressés non seulement aux spécificités culturelles, mais aussi à ces petites choses que l’on ne retrouve par ailleurs et qui font toute la différence ! Découvrez les meilleures anecdotes de voyage à travers le monde et laissez-vous surprendre…

Aux Etats-Unis : le London Bridge original se trouve en Arizona

C’est en 1831 que fut construit le London Bridge, ce célèbre pont qui enjambe la Tamise dans la capitale britannique. Mais ce pont fut en réalité démantelé et envoyé aux Etats-Unis en 1967, pour être remplacé par un pont plus récent, celui que l’on connaît aujourd’hui. On peut donc admirer le London Bridge original dans la ville de Lake Havasu City, en Arizona !

En Egypte : une nouvelle capitale pour désengorger Le Caire

Peu de gens sont au courant, mais Le Caire, capitale de l’Egypte depuis plus de 1000 ans, devrait prochainement céder sa place. Le gouvernement local est en effet en train de construire une nouvelle capitale à une petite cinquantaine de kilomètres à l’Est du Caire. L’objectif ? Désengorger Le Caire, qui fait en effet partie des villes les plus polluées au monde.

En Inde : des panneaux « No Selfie »

En Inde, les selfies – qui consistent à se prendre soi-même en photo – sont devenus un véritable problème. Avec plus de dix accidents mortels par an causés par les selfies, l’Inde a en effet décidé de tout bonnement interdire cette pratique dans les zones jugées dangereuses, notamment en bord de mer.

En Alaska : un drapeau dessiné par un enfant

Si vous avez la chance de partir prochainement voyager en Alaska, observez bien le drapeau du 49e Etat des Etats-Unis. Car c’est en réalité un enfant qui l’a dessiné ! Lors de la mise en place du nouveau gouvernement de l’Alaska en 1927, un concours a été organisé dans les écoles et les élèves ont été invités à dessiner le drapeau. L’auteur du dessin sélectionné n’avait que 13 ans quand il a imaginé les huit étoiles, formant la constellation de la Grande Ourse et l’étoile Polaire.

En Indonésie : tant d’îles qu’on ne peut les compter

C’est l’un des mystères qui subsiste encore dans la géographie de notre planète. De combien d’îles se compose l’Indonésie ? Personne n’est d’accord sur le sujet car, en y regardant de plus près, aucun nombre ne correspond à un autre. Alors que l’Institut national de l’aéronautique et de l’espace en compte 18307, le gouvernement indonésien en compte 17504 et la CIA 17508 ! Il faut dire que bon nombre des îles indonésiennes sont inhabitées et n’apparaissent qu’à marée basse.

En Chine : un village exclusivement peuplé de nains

Dans la province du Yunnan, non loin de la ville de Kunming, il est possible de visiter un village exclusivement peuplé de nains. Les habitants y vivent dans des petites maisons en forme de champignons. Le village fut à l’origine imaginé pour permettre aux personnes de petite taille d’échapper aux discriminations. 

Au Japon : un village peuplé de poupées

Situé sur l’île de Shikoku, le petit village de Nagoro est tristement connu pour ses étonnants habitants : des poupées grandeur nature, symboles de l’exode rural de l’après-guerre, qui vit mourir de nombreux villages. Nagoro ne compte aujourd’hui plus qu’une trentaine d’habitants humains et ces poupées ont été installées là à l’effigie des anciens habitants afin de permettre aux derniers résistants de lutter contre la solitude.

Aux Pays-Bas : des rues nommées en l’honneur du Seigneur des Anneaux

Dans la petite ville de Geldrop, aux Pays-Bas, tout un quartier rend hommage à la Terre du Milieu. Les fans de la saga de J. R. R. Tolkien adoreront se promener dans les rues nommées en l’honneur des différents personnages : rue Frodon, rue Gandalf… Et petite anecdote supplémentaire : le maire de Geldrop aurait décidé de nommer les rues ainsi parce que le quartier prend la forme quasiment parfaite d’un anneau !

En Thaïlande : un plat à base de nids d’hirondelles

En Thaïlande, l’un des mets les plus rares et les plus chers est le nid d’hirondelle, un nid entièrement fabriqué à base de salive d’hirondelle, à la saveur salée et saumâtre. Les nids sont recueillis dans des grottes, préparés minutieusement en cuisine, et posséderaient des vertus pour la santé.
Attention, il s’agit ici simplement d’une anecdote et nous vous déconseillons de manger un nid d’hirondelles au cours de votre voyage en Thaïlande, cette pratique nuisant à l’espèce.

Au Venezuela : Noël en patins à roulettes

Il existe de nombreuses traditions de Noël de par le monde. Mais l’une des plus insolites se déroule au Venezuela. Là-bas, le matin du 25 décembre, il est d’usage de se rendre à la messe en patins à roulettes. La tradition aurait été inventée comme une alternative à la luge, dans un pays où les températures en décembre peuvent dépasser les 30°C. Et tout a été prévu pour faciliter la vie des patineurs, puisque les routes sont fermées à la circulation jusqu’à ce que les locaux aient patiné jusqu’à l’église !

En Chine : le chiffre 4 porte malheur

Si vous avez eu l’occasion de voyager en Chine récemment, peut-être avez-vous remarqué que la plupart des hôtels et des immeubles ne possèdent pas de quatrième étage. Cela provient d’une croyance locale selon laquelle le chiffre 4 porterait malheur. En effet, en langue chinoise, le mot « 4 » a quasiment la même sonorité que le mot « mort ». C’est donc un chiffre que l’on prononce rarement, quitte à utiliser d’étonnants subterfuges ! Cette superstition possède même son propre nom : la tétraphobie, ou peur du chiffre 4.

Crédits : iStock



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.