Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   5 min. de lecture

Vous adorez les voyages culturels ? Vous êtes passionné d’architecture ? Alors cet article risque de vous plaire ! Nous avons fait le tour de l’Europe à la recherche des plus belles cathédrales du continent. Et de Notre-Dame de Paris à la Sagrada Familia à Barcelone, en passant par les splendides mosaïques byzantines de la basilique Saint-Marc à Venise et le Duomo de Florence, les possibilités de s’émerveiller ne manquent pas ! Et le mieux, dans tout ça, c’est que les édifices se visitent. À l’intérieur, l’on y découvre une succession de vitraux colorés, de plafonds ouvragés et d’œuvres d’art sacrées… Envie d’aller plus loin ? Découvrez notre sélection des plus belles cathédrales d’Europe.

1. Notre-Dame de Paris, en France

On ne pouvait la mettre qu’en première position ! Commencée en 1163, sa construction s’étale sur près de deux siècles et dévoile un savant mélange de styles gothique primitif et rayonnant. Ornée de sculptures bibliques, son imposante façade occidentale surprend dès l’entrée sur le parvis. Observez ses deux tours de 69 mètres de haut et, à l’intérieur, laissez-vous envoûter par l’immensité de la nef, la splendeur des vitraux et la beauté des voûtes ogivales culminant à 35 mètres. Malgré l’incendie de 2019, cette cathédrale légendaire, immortalisée par Victor Hugo, renaît aujourd’hui de ses cendres pour continuer d’émerveiller les visiteurs du monde entier.

2. La Sagrada Familia, Barcelone, en Espagne

Véritable pépite architecturale de Catalogne, la Sagrada Familia est l’œuvre inachevée mais ô combien fascinante d’Antoni Gaudí. Commencée en 1882, cette basilique aux allures de forêt pétrifiée défie les siècles avec ses tours et ses façades sculptées dans la pierre. À l’intérieur, l’on y découvre tout un univers organique, alors que les colonnes torsadées nous évoquent des troncs d’arbres se ramifiant en voûtes naturelles. Un véritable chef-d’œuvre d’architecture ! Des vitraux aux mosaïques en passant par les sculptures, la foi et la nature sont ici célébrées sous le prisme de la créativité. Un incontournable lors de votre séjour à Barcelone

Sagrada Familia Barcelone iStock 600x330

3. La basilique Saint-Marc, Venise, en Italie

Vous partez prochainement en voyage à Venise ? Parfait exemple d’art byzantin, la basilique Saint-Marc dévoile une façade ornée de mosaïques colorées et de sculptures finement ouvragées. Mais c’est à l’intérieur que l’émerveillement atteint son paroxysme. Au total, ce sont plus de 4 200 m² de mosaïques à fond d’or qui y retracent des scènes bibliques d’une beauté à couper le souffle. Les plafonds voûtés, les colonnes antiques, les marbres précieux… Pas difficile d’imaginer le faste et l’opulence de l’époque. Avec ses influences orientales et occidentales, cette basilique bâtie pour abriter les reliques de Saint Marc fait sans conteste partie des incontournables de la Cité des Doges.

4. La cathédrale de Cologne, en Allemagne

Amateurs d’art gothique, la cathédrale de Cologne risque de vous plaire ! Avec ses 157 mètres de hauteur, ses deux superbes tours jumelles et sa façade monumentale de plus de 7100 m2, elle défie littéralement les lois de la gravité ! À l’intérieur, difficile de ne pas se laisser envoûter par l’immensité de la nef, la splendeur des vitraux historiés et la beauté des voûtes ogivales, à plus de 40 mètres de hauteur. Chef-d’œuvre d’architecture médiévale et inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996, la cathédrale abrite aussi le reliquaire des Rois Mages en or massif.

5. Le Duomo de Florence, en Italie

Débutée en 1296 dans un style gothique, la construction de la cathédrale de Florence s’étale sur près de 140 ans avant que Filippo Brunelleschi ne vienne poser la touche finale avec son audacieuse coupole de 45 mètres de diamètre. Un défi technique et esthétique hors norme pour l’époque ! À l’intérieur, l’immensité de l’espace et la splendeur des vitraux historiés nous laisse sans voix. Mais c’est bien la célèbre coupole de Brunelleschi qui vole la vedette à tout le reste : avec ses deux coques imbriquées et sa forme ovoïde, elle défie les lois de la gravité et marque les débuts de l’architecture renaissante !

Florence Italie Shutterstock

6. La cathédrale de Milan, en Italie

Amateurs d’art gothique italien, impossible de passer outre lors de votre séjour à Milan ! Avec ses 135 flèches dentelées et ses 3400 statues, cette cathédrale de marbre blanc rosé défie les lois de la pesanteur. À l’intérieur, laissez-vous envoûter par l’immensité de la nef et par les superbes vitraux historiés, le tout baigné dans une lumière irréelle. Véritable prouesse architecturale, le Duomo abrite aussi la célèbre Madonnina, statue dorée veillant sur Milan du haut de ses 108 mètres. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette cathédrale légendaire a nécessité plus de 5 siècles de travaux pour voir le jour !

Milan, Italie

7. La cathédrale de Séville, en Espagne

Avec ses 124 mètres de long et 76 mètres de large, la cathédrale de Séville affiche des dimensions franchement impressionnantes. Mais pourquoi est-elle si reconnaissable ? Probablement pour sa Giralda, ancien minaret hispano-mauresque reconverti en clocher. Haute de 96 mètres, cette tour svelte aux allures de dentelle de pierre est, avec le temps, devenue l’emblème de Séville. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette cathédrale légendaire a la particularité d’abriter un trésor inestimable : le tombeau de Christophe Colomb.

Plaza de Espana Séville

8. La cathédrale de Canterbury, en Angleterre

Débutée au XIe siècle dans un style roman, la construction de la cathédrale de Canterbury s’étale sur près de 4 siècles avant d’atteindre son apogée gothique au XVe. L’on y découvre une célèbre crypte romane, véritable labyrinthe souterrain, qu’il est possible de visiter en compagnie d’un guide. C’est ici que se trouvent les reliques de Saint Thomas Becket, qui attirait des pèlerins du monde entier au Moyen Âge. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette cathédrale légendaire, berceau de la chrétienté anglaise, est un incontournable lors d’un séjour en Angleterre !

9. La cathédrale Saint-Étienne de Vienne, en Autriche

Vous partez prochainement voyager à Vienne ? Un détour par la cathédrale Saint-Etienne s’impose ! Surnommée « Steffl » par les Autrichiens, sa tour sud culmine à quelques 136 mètre de hauteur. À l’intérieur, l’on y découvre la célèbre cloche « Pummerin », l’un des plus gros bourdons d’Europe. Mosaïque de tuiles vernissées, son toit multicolore représente l’emblème de l’empire austro-hongrois : l’aigle bicéphale. Sévèrement endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale, la cathédrale Saint-Étienne a été restaurée avec soin et a permis de rendre à sa coupole gothique sa splendeur d’antan !

Stephansdom catedral Vienne iStock

10. La cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, en France

Débutée en 1176, sa construction s’étale sur près de 3 siècles avant d’atteindre son apogée en 1439 avec l’achèvement de sa flèche culminant à 142 mètres. Impossible de la visiter sans s’arrêter devant sa célèbre horloge astronomique de la Renaissance. Véritable prouesse technique et artistique, elle défile ses automates à 12h30 chaque jour. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la cathédrale de Strasbourg abrite également le pilier des Anges, la chaire sculptée de Geiler ainsi que des orgues restaurés par Silbermann.

 

Et pourquoi ne pas repousser les frontières en partant à la découverte des plus belles cathédrales du monde ?

 

Crédit photo : iStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *