Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   5 min. de lecture

Vous rêvez d’une escapade exotique à moins de six heures de vol depuis la France ? Chez Liligo, nous avons découvert une destination de plus en plus prisée des Européens, et pour cause ! L’archipel du Cap Vert, situé au large des côtes africaines, se compose de dix îles volcaniques et dévoile des paysages à couper le souffle. Voilà une destination qui plaira aussi bien aux amateurs de randonnée qu’aux passionnés de musique ou, plus simplement, au voyageurs qui n’aspirent qu’à se détendre sous le soleil… Pour vous aider à préparer votre voyage, nous vous avons concocté un itinéraire de deux semaines au Cap Vert, savant mélange d’incontournables et de sites hors des sentiers battus ! Suivez le guide…

Jours 1 à 4 : Santiago, l’île de la diversité

Première étape : trouver un vol pas cher pour Praia, la capitale du Cap Vert et porte d’entrée principale de l’archipel. Prenez le temps de vous imprégner de l’atmosphère locale en partant flâner dans le quartier historique du Plateau, en visitant le marché coloré de Sucupira et en vous détendant sur la plage de Quebra Canela.

Le deuxième jour, partez à la découverte de Cidade Velha, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette ancienne capitale coloniale vous offre une belle incursion dans l’histoire du Cap-Vert. Promenez-vous dans les rues pavées de Rua Banana, visitez le Pelourinho et le Forte Real de São Filipe et accédez à des vues imprenables sur l’océan.

Le troisième jour, direction le nord de l’île pour explorer le parc naturel de Serra Malagueta, à une bonne heure de route de là. Vous voilà au paradis de la randonnée, avec en prime de superbes panoramas sur l’île et l’océan ! Il vous faudra prendre le temps de discuter avec les habitants des villages isolés pour vraiment ressentir toute l’âme de l’île.

Enfin, terminez votre séjour à Santiago par une journée de détente à Tarrafal, tout au nord de l’île. Entourée de montagnes, sa plage de sable blanc est idéale pour se relaxer et profiter des eaux cristallines. Sur une note plus sombre, vous avez aussi la possibilité de visiter le camp de concentration de Tarrafal.

Jours 5 à 7 : Fogo , l’île volcanique

Cap maintenant sur l’île de Fogo, et plus précisément à São Filipe, la capitale. Impossible de ne pas se laisser charmer par ses ruelles colorées et ses maisons coloniales typiques, ici appelées « sobrados ».

Le lendemain, vous voilà prêt à une aventure hors du commun : l’ascension du volcan Pico do Fogo, point culminant de l’archipel à 2 829 mètres d’altitude. Accompagné d’un guide local, vous gravirez les pentes escarpées du volcan jusqu’à son impressionnant cratère. La randonnée est exigeante, mais la récompense vaut tous les efforts : un panorama à couper le souffle sur les paysages lunaires de la caldeira. Après l’effort, le réconfort ! Passez une nuit dans l’un des hébergements situés dans la région et séjournez au coeur de ce décor minéral. L’occasion aussi de déguster les vins locaux issus des vignes cultivées sur les flancs du volcan.

Le dernier jour, partez explorer les environs à vélo ou en randonnée. Découvrez les villages pittoresques nichés dans les vallées verdoyantes, dont Bangaeira. Vous pourrez aussi visiter une grotte creusée par d’anciennes coulées de lave !

Fogo Cap Vert

Jours 8 à 10 : São Vicente, l’île culturelle

Votre séjour commence à Mindelo, capitale culturelle de l’archipel, réputée pour son ambiance animée et ses influences musicales. Ne manquez pas de visiter le marché municipal et le marché aux poissons pour une immersion totale dans la vie locale !

Le deuxième jour, partez à la découverte du Monte Verde, le point culminant de l’île du haut de ses 1330 mètres d’altitude. La randonnée ne dure qu’1h30 et permet d’atteindre le sommet relativement facilement. Tout là-haut, c’est une vue panoramique sur Mindelo et les environs qui vous attend. Pensez à bien vérifier la météo avant de partir car le sommet est souvent immergé dans les nuages. Après l’effort, partez vous détendre sur la plage de São Pedro le temps d’une baignade rafraîchissante ou d’une session de planche à voile.

Le troisième jour, on vous propose de visiter la côte orientale de l’île. Commencez par le village de pêcheurs de Salamansa, puis continuez vers la baie de Baía das Gatas, célèbre pour son festival de musique et sa piscine naturelle. Amateurs de randonnée, le sentier côtier de Calhau à Baía das Gatas multiplie les paysages spectaculaires, entre geysers marins et plages désertes.

Cap-Vert iStock 600x330

Jours 11 à 14 : Santo Antão, l’île des randonneurs

Pour la dernière étape de votre aventure capverdienne, cap sur Santo Antão, l’île des randonneurs par excellence ! Accessible uniquement par ferry depuis São Vicente, cette île volcanique dévoile des paysages contrastés et des sentiers de randonnée spectaculaires. À votre arrivée à Porto Novo, prenez un aluguer (taxi collectif) pour rejoindre Ribeira Grande, point de départ idéal pour explorer l’île. En chemin, un arrêt à la vallée de Paul, réputée pour sa végétation luxuriante et ses cultures en terrasse, s’impose.

Le deuxième jour, empruntez la célèbre route de la Corda, route pavée en lacets avec des vues panoramiques à couper le souffle. Arrêtez-vous au cratère de Cova pour une randonnée autour de ce site volcanique pour le moins impressionnant, avant de descendre vers la Ribeira do Torre, vallée verdoyante parsemée de cascades.

Le troisième jour, explorez la côte nord de l’île en visitant Ponta do Sol et Fontainhas, un village perché sur une falaise face à l’océan. Continuez vers Chã de Igreja pour une randonnée côtière jusqu’à Cruzinha da Garça, où se trouvent certains des paysages les plus sauvages et les mieux préservés de l’île. Enfin, terminez votre séjour par une journée de détente à Tarrafal de Monte Trigo, plage de sable noir entourée de montagnes, avant de rejoindre Praia et l’île de Santiago pour votre vol retour.

Cet itinéraire vous fait de l’oeil ? Découvrez aussi notre article cap sur le Cap Vert pour en apprendre plus sur les choses à voir et à faire sur l’archipel !

 

Crédits photos : iStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *