Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Dans le Nord de l’Europe, on fête le culte du soleil et de la lumière comme nulle part ailleurs. Partons à la découverte des Midsommerfest, les plus belles fêtes de la Saint-Jean qui célèbrent le solstice d’été scandinave au mois de juin.

Jusqu’au 17e siècle, le roi de France allumait lui-même un grand feu de joie à Paris lors de la Saint-Jean-Baptiste. De nos jours, bien que la tradition perdure dans certains villages, c’est la fête de la musique qui marque le jour le plus long de l’année, le 21 juin. Dans le Nord de l’Europe en revanche, en Scandinavie, on célèbre encore avec enthousiasme les anciennes traditions païennes du soleil qui accompagnent le solstice d’été : Midsommer au Danemark, Midsommar en Suède et Midsommarfest en Norvège.

À Alesund, où le feu procure la joie

Sur la côte norvégienne, entre Bergen et Trondheim, perdus dans les fjords immenses, les habitants de la petite ville d’Alesund se rassemblent lors de la Saint-Jean pour assister à l’embrasement d’une tour de bois haute comme un immeuble de dix étages ! Il faut compter un mois de labeur pour que des adolescents de la ville la dressent avec des milliers de palettes en bois (et ce sans sécurité !). Il s’agit tout simplement du plus grand feu de joie au monde. Si Sankthansaften est fêtée dans tout le pays, c’est assurément sur le bord de mer que les célébrations sont les plus belles, à Kristansand ou Grimstad par exemple, dans le sud du pays. Avec des vols Paris-Oslo pour moins de 100 euros aller/retour avec la compagnie low-cost Norwegian Air, on aurait tort de s’en priver !

À Copenhague, lorsque la tradition s’invite en ville

Au Danemark, c’est tout un pays qui fête la Sankt Hans le 23 juin, veille de la naissance de Saint Jean-Baptiste. Il n’est pas forcément nécessaire de s’enfoncer dans une région reculée du pays pour assister à ce rituel, car la capitale se met elle aussi à l’heure du soleil. Ses habitants se rassemblent pour pique-niquer dans les parcs (Amager Strandpark, Faelledparken, Islands Brygge), chanter, boire, assister à des concerts et aux incontournables feux de joie. Selon la tradition, c’est une sorcière en bois que l’on brûle sur le bûcher afin d’effrayer ses congénères et les chasser vers Bloksbjerg (Brocken) en Allemagne. Nous recommandons d’y assister sur Amager Strand (facile à trouver, c’est la grande plage de la ville, dans le quartier du même nom, non loin du pont qui relie le Danemark et la Suède). On peut y voir toute la côte suédoise s’embraser au même moment ! Allez voir ce beau spectacle de vos propres yeux en dénichant un vol pour Copenhague.

En Suède, pour une célébration version hippie !

Les Suédois fêtent Midsommar le vendredi soir le plus proche de la Saint-Jean, entre le 20 et le 25 juin. Au menu : harengs marinés, patates douces à la ciboulette, bières et eau-de-vie aquavit ! La particularité suédoise tient dans les mâts de Saint-Jean dressés dans le ciel magnifiquement décorés avec des fleurs et toutes sortes de végétaux. La nature s’invite lors de cette fête du soleil où l’on chante et on danse la Midsommarstång sur des airs folkloriques, couronnes de fleurs autour du cou. Ambiance baba cool et hippie garantie ! Vous pouvez aussi choisir de faire la fête à Stockholm dans un parc public, mais si vous êtes en quête d’authenticité, c’est bien dans les petites villes de campagne que vous serez comblé. Et pourquoi ne pas rejoindre un groupe d’amis suédois dans un bungalow au bord d’un lac ?

A tester aussi : les Nuits Blanches de Saint-Pétersbourg !


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous