Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

On parle souvent de la Guadeloupe comme s’il ne s’agissait que d’une île. Mais en réalité, le territoire est un archipel, un ensemble de 5 îles principales et de plusieurs dizaines d’îlets. Vous partez bientôt en Guadeloupe et hésitez encore sur votre destination exacte ? Liligo vous aide à choisir votre île parmi Basse Terre, Grande Terre, Les Saines, Marie Galante et La Désirade…

Grande Terre pour les plages de rêve

Grande Terre, c’est l’île de rêve par excellence, des paysages de carte postale partout où vous allez. C’est un peu le St Tropez de la Guadeloupe, avec ses longs rubans de sable fin, ses allées de cocotiers et son ambiance huppée et animée. Si vous rêvez de vacances farniente en Guadeloupe, c’est ici qu’il faut aller ! Mais Grande Terre possède aussi un visage moins connu, notamment quand on se dirige vers le nord de l’île. On y découvre des villages pittoresques de cases créoles, des plages sauvages et désertes, des paysages immaculés… Grande Terre représente un passage incontournable puisque c’est ici que vous arriverez lors de votre vol pour la Guadeloupe.

Plage de la Caravelle - Saint Anne

Basse Terre pour la randonnée en pleine nature

Beaucoup plus verte et authentique, Basse Terre s’adresse avant tout aux amoureux de la nature. Dominée par le volcan de la Soufrière, elle dévoile des paysages très divers à base de montagnes, de forêts épaisses et de cascades sauvages. C’est au cœur de l’île que se trouve le parc national de la Guadeloupe, véritable paradis de la randonnée puisqu’il est sillonné de plus de 300 kilomètres de sentiers de marche. L’occasion d’approcher la faune et la flore guadeloupéennes et de se rafraîchir au pied des cascades et dans des sources chaudes naturelles.

Basse Terre Guadeloupe

Marie Galante pour quitter les sentiers battus

Alors que la plupart des voyageurs se contentent de découvrir l’île Papillon (Grande Terre et Basse Terre), Marie Galante plonge les plus curieux dans l’aspect le plus authentique de la Guadeloupe. C’est un véritable voyage dans le temps qui attend les visiteurs, une découverte de ce à quoi ressemblait l’archipel il y a quelques décennies. Ici, peu de voitures et peu de touristes, juste des plantations de canne à sucre, des petits villages hors du temps et des plages souvent désertes. Un coin de paradis tranquille et préservé !

Marie Galante Guadeloupe

La Désirade pour l’atmosphère décontractée

Avec ses 11 kilomètres de long et ses 2 kilomètres de large, l’île de La Désirade est rapide à explorer. Mais c’est justement ce que l’on apprécie chez elle ! Grâce à sa taille restreinte, tous ses habitants se connaissent, ce qui offre à l’île une atmosphère chaleureuse et familiale. La plupart des voyageurs se contentent d’y passer une journée, mais il est tout à fait possible d’y passer une ou deux semaines de vacances sans jamais s’ennuyer, en alternant entre les moments de repos sur des plages quasiment désertes, la randonnée sur les sommets de l’île et les séances de plongée ou de snorkeling.

Les Saintes pour la plongée sous-marine

Au sud de Grande Terre et Basse Terre, l’archipel des Saintes offre une belle immersion dans la vie antillaise typique. Mais c’est surtout pour ses fabuleux spots de plongée sous-marine qu’on le conseille aux voyageurs. Tout autour des îles, le lagon turquoise et translucide dévoile un univers marin à couper le souffle. Les courants ont beau être puissants, ils n’empêchent pas d’approcher les tortues, les carangues, les barracudas et autres raies nageant paisiblement au-dessus de jardins coralliens multicolores…

Les saintes Guadeloupe

Faites votre choix et filez faire le plein de vitamine sea sous le soleil des tropiques. 😉

Crédits : iStock et Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous