Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   5 min. de lecture

Vous rêvez de grands espaces, de nature sauvage et de villes au charme unique ? Le Canada, et plus précisément le Québec, vous attend pour une aventure inoubliable ! Imaginez : deux semaines à parcourir des paysages à couper le souffle, à vous imprégner de la culture québécoise, à savourer une poutine devant un coucher de soleil sur le Saint-Laurent… De Montréal à Québec en passant par les parcs nationaux et les petits villages isolés, suivez le guide pour un road-trip qui s’annonce aussi enrichissant que dépaysant ! Prêt à tracer votre route à travers le Québec ? Voici un itinéraire pensé pour vous offrir le meilleur de cette région en deux semaines.

Jours 1 à 3 : Montréal, métropole à taille humaine

Vous avez trouvé un billet d’avion pas cher pour Montréal ? Bienvenue dans la plus grande ville du Québec ! Votre visite débute dans le Vieux-Montréal. Flânez le long des quais du Vieux-Port, admirez la majestueuse Basilique Notre-Dame et perdez-vous dans les ruelles pittoresques qui regorgent de galeries d’art, de boutiques et de cafés. C’est le moment de visiter le Plateau Mont-Royal, cœur artistique de la ville, célèbre pour ses fresques murales, ses boutiques vintage et ses espaces verts. Vous voilà en pleine immersion dans la vie montréalaise, à déguster un bagel montréalais tout chaud, une spécialité locale incontournable ! Vous pouvez aussi, évidemment, vous laisser tenter par une poutine, LE plat national !

Parc du Mont Royal Montréal Shutterstock

Jours 4 & 5 : les Cantons de l’Est

Après l’effervescence de Montréal, place à la sérénité et au charme bucolique des Cantons-de-l’Est ! Connue pour ses paysages pittoresques et son patrimoine anglo-saxon, cette région vous réserve des moments de pure poésie et de tranquillité. Commencez votre périple à Sherbrooke, capitale culturelle des Cantons-de-l’Est, connue pour ses fabuleuses peintures murales. Ne manquez pas le Musée des beaux-arts de Sherbrooke pour une immersion dans l’art québécois et canadien.

Continuez votre road trip, direction Magog, charmante ville nichée au bord du lac Memphrémagog. Profitez de l’atmosphère apaisante du lac pour vous adonner à une croisière ou parcourir les sentiers de randonnée environnants. Magog regorge également de petites boutiques artisanales et de cafés où il fait bon se relaxer.

Votre escapade dans les Cantons-de-l’Est ne serait bien sûr pas complète sans une halte à Lac-Brome. Randonnée sur les rives, session de kayak ou pique-nique face au coucher du soleil, Lac-Brome vous invite à un pur moment de quiétude !

Jours 6 & 7 : Québec, la capitale

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, Québec City vous invite à une parenthèse historique. Direction le Vieux-Québec avec ses rues pavées entourées de fortifications. Une immersion totale dans l’époque de la Nouvelle-France. Avec sa silhouette emblématique, le Château Frontenac domine le paysage. Prenez le temps de flâner sur la terrasse Dufferin pour admirer la vue imprenable sur le fleuve Saint-Laurent. Votre voyage dans le temps se poursuit sur l’Île d’Orléans, à deux pas du centre-ville. Cette île regorge de charmantes maisons d’époque, de vignobles et de fermes ouvertes au public. C’est le moment de goûter à la douceur de vivre québécoise et d’en apprécier les paysages bucoliques. Avant de quitter la région de Québec, une visite de la chute Montmorency s’impose. Plus haute que les chutes du Niagara, elle abrite un long pont suspendu. Sensations garanties !

Ville de Québec, iStock

Jours 8 & 9 : Tadoussac et le fjord du Saguenay

Cap au nord pour rejoindre Tadoussac, petit village au charme indéniable et porte d’entrée du fabuleux fjord du Saguenay. Ici, votre road trip prend une toute nouvelle dimension, notamment grâce à l’observation des baleines. Partez en mer à bord d’un zodiac ou d’un bateau d’excursion et observez le souffle d’une baleine briser le silence. Après cette rencontre émouvante avec les baleines et bélougas de la région, le fjord du Saguenay vous invite à explorer ses paysages spectaculaires. Randonnée ou kayak, il existe mille et une manières de découvrir la beauté sauvage du fjord. Le sentier du Cap-de-Bon-Désir, notamment, propose des points de vue à couper le souffle sur les falaises.

baleine a bosse au canada

Jours 10 & 11 : le Lac-Saint-Jean, terre d’aventures

Entouré de nature luxuriante, le lac-Saint-Jean est un paradis pour les amateurs d’aventures et de découvertes authentiques. Direction la Véloroute des Bleuets, circuit cyclable de 256 km qui fait le tour du lac. Que vous décidiez d’en parcourir une petite section ou de vous lancer dans un défi plus ambitieux, rien de tel que de pédaler le long du lac pour profiter de ses paysages variés et de ses petites plages secrètes. Il vous faudra aussi prendre le temps de vous arrêter dans les petits villages de la région, à l’instar de Val-Jalbert, véritable musée à ciel ouvert avec ses bâtiments d’époque parfaitement conservés, ses personnages en costume et sa chute d’eau spectaculaire.

Jours 12 & 13 : Mauricie, la nature à l’état pur

Votre road-trip au Canada vous mène maintenant vers la Mauricie, région où la nature règne en maître. Avec ses forêts denses, ses grands lacs et ses cascades rafraîchissantes, le Parc national de la Mauricie s’impose comme un paradis pour les randonneurs, les canoéistes et les voyageurs en quête de grands espaces sauvages. Au cours de vos randonnées, ne manquez pas de faire une pause au Lac Wapizagonke pour faire le plein de sérénité. Puis cap sur Shawinigan pour une découverte culturelle unique : la Cité de l’énergie. Ce musée scientifique et historique situé sur un site industriel patrimonial vous offre une perspective intéressante sur l’histoire de l’énergie au Québec. La tour d’observation, plus haute du genre au Canada, dévoile une vue panoramique sur la région et ses paysages naturels.

faire du kayak autour de nantes

Jour 14 : Retour à Montréal

Votre aventure québécoise touche à sa fin, mais pas sans un dernier tour d’horizon de Montréal ! Profitez de cette ultime journée pour visiter les quartiers que vous n’avez pas encore découverts ou pour redécouvrir vos endroits préférés. L’on pense notamment au Mile-End, avec ses boutiques de créateurs locaux parfaites pour trouver des souvenirs authentiques et soutenir l’artisanat québécois. Il sera ensuite temps de vous diriger vers l’aéroport.

Vous êtes prêt à vous envoler pour le Canada ? N’oubliez pas de consulter notre article sur comment observer les baleines dans l’estuaires du Saint-Laurent !

 

Crédit photos : iStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *