Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   6 min. de lecture

Ça y est, c’est décidé, vous allez enfin partir découvrir la Corse ? Et quoi de mieux qu’un road trip en liberté pour profiter pleinement de tout ce que l’île de Beauté a à offrir ? Grâce à son savant mélange de mer, de montagnes et de sites culturels, la Corse plaira autant aux passionnés de randonnée qu’aux amateurs de farniente ou de visites culturelles. Vous avez prévu deux semaines sur place ? C’est la durée idéale pour faire le tour des plus beaux paysages de l’île ! Mais par où commencer ? Et comment faire pour ne rien manquer des incontournables ? Suivez le guide !

Jours 1 & 2 : Bastia et le Cap Corse

Réservez un vol pas cher pour Bastia puis partez à la découverte de la deuxième plus grande ville de l’île. Prenez le temps de flâner dans le Vieux Port, d’admirer la vue depuis la Citadelle et de découvrir les secrets de la cathédrale Sainte-Marie. Une petite pause café s’impose sur la place Saint-Nicolas pour observer la vie locale en totale immersion.

Après cette première découverte culturelle, roulez une trentaine de kilomètres en direction du nord, et plus précisément du Cap Corse, presqu’île sauvage et mystérieuse. Suivez la route panoramique qui serpente entre mer et montagne et multipliez les vues à couper le souffle et les escales dans les villages pittoresques croisés en chemin, dont celui d’Erbalunga. Tout autour de vous, les plages isolées et les petites criques secrètes invitent à la baignade.

Jours 3 & 4 : Saint-Florent et le désert des Agriates

Le troisième jour de votre road-trip en Corse vous mène à Saint-Florent, charmant port de plaisance à l’ambiance décontractée. Une petite balade dans la vieille ville s’impose pour profiter de l’architecture magnifique et des ruelles étroites qui débouchent sur des vues imprenables sur la baie. Ne manquez pas de visiter la Citadelle de Saint-Florent pour en apprendre plus sur l’histoire de la région et pour accéder à des panoramas spectaculaires sur la côte.

Après cette journée relaxante, place à l’aventure dans le désert des Agriates ! Unique désert en Europe, il dévoile des paysages contrastés de maquis et de plages immaculées, accessibles uniquement à pied ou en bateau. Partez explorer ce territoire sauvage et préservé et profitez des nombreux sentiers de randonnée pour accéder à des plages secrètes, dont Lotu et Saleccia.

Jours 5 & 6 : Calvi et la Balagne

Poursuivez votre itinéraire en Corse en vous dirigeant vers l’ouest, à Calvi, ville fortifiée dont l’imposante citadelle surplombe la Méditerranée. Flânez le long de la marina et imprégnez-vous de l’atmosphère unique de la ville. La visite de la citadelle de Calvi est un incontournable pour accéder à une vue à couper le souffle sur la baie et les montagnes environnantes. Après la culture, place à la détente sur la longue plage de sable qui borde la ville !

Le lendemain, cap sur la Balagne, surnommée le « jardin de la Corse ». Parsemée d’oliviers, de vignes et de villages perchés, cette région fertile vous invite à une expérience authentique et pittoresque. Empruntez la route des artisans pour visiter des ateliers locaux et découvrez les traditions corses ancestrales en totale immersion. Nos deux coups de coeur ? Les villages de Pigna et Sant’Antonino, deux endroits rêvés pour se perdre dans des ruelles étroites en pierre et retourner dans le passé !

Jours 7 & 8 : Les calanques de Piana et Ajaccio

Cap au sud ! Vous rejoignez le calanques de Piana et découvrez l’un des plus beaux sites naturels de Corse. Classées au patrimoine mondial de l’Unesco, les calanques de Piana dévoilent une succession de formations rocheuses plongeant directement dans les eaux cristallines du Golfe de Porto. Partez en randonnée à la découverte de ces sculptures naturelles ou bien profitez d’une excursion en bateau pour accéder à une perspective différente. Notre conseil ? Visiter les calanques de Piana au coucher du soleil pour admirer les formations rocheuses de teindre de mille couleurs !

Le lendemain, il est temps de quitter ce petit coin de paradis pour Ajaccio. Changement de décor total ! La ville natale de Napoléon Bonaparte regorge de sites historiques : la Maison Bonaparte, transformée en musée national, la majestueuse cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, le cours Napoléon… Un petit tour au marché central s’impose également pour goûter aux saveurs locales et vous imprégner de l’ambiance méditerranéenne. En fin de journée, une promenade sur le front de mer vous permettra d’admirer un superbe coucher de soleil !

Plage Ajaccio

Jours 9 & 10 : Sartène et Bonifacio

Plus au sud encore, la « plus Corse des villes corses » vous invite à voyager hors du temps. Bienvenue à Sartène, ses rues pavées étroites, ses bâtiments en granite gris… Imprégnez-vous de l’atmosphère authentique de cette ville en visitant le musée de la Préhistoire et en goûtant au fameux vin local dans l’un des nombreux cafés qui peuplent la place Porta. Sartène fait partie des meilleurs endroits de l’île pour vraiment plonger dans la culture et les traditions locales.

Après cette immersion dans l’intérieur des terres, dirigez-vous vers le sud jusqu’à Bonifacio. Installée sur des falaises de calcaire spectaculaires, cette ville fortifiée est réputée pour ses vues à couper le souffle sur la Méditerranée et pour ses bâtisses blanches perchées à la pointe des falaises. Il ne faudra pas hésiter à vous perdre au coeur des ruelles médiévales, à monter jusqu’au Bastion de l’Étendard et à descendre les 187 marches de l’Escalier du Roi d’Aragon, taillé à même la roche. Notre conseil ? Une croisière dans les Bouches de Bonifacio pour admirer les falaises depuis la mer et découvrir des grottes marines bien cachées !

Falaise Bonifacio - Corse

Jours 11 & 12 : Plages du sud et Porto Vecchio

Maintenant que vous êtes à la pointe sud de la Corse, vous n’avez plus qu’à commencer à remonter ! Mais prenez votre temps, en vous arrêtant sur les superbes plages croisées en chemin. Les plages de Palombaggia et Santa Giulia, notamment, dévoilent d’infinies étendues de sable fin bordées de pins parasols. Un cadre idyllique pour vous détendre et prendre un bain de soleil ! Pensez à emmener avec vous un masque et un tuba, car la région est aussi réputée pour sa faune et sa flore aquatiques exceptionnelles.

Remontez encore un tout petit peu vers le nord pour atteindre Porto Vecchio. Ville portuaire animée, la « St-Tropez » de la Corse est le point de départ idéal pour visiter les plages emblématiques de la Corse du Sud. Vous pourrez aussi visiter la citadelle, découvrir la superbe église Saint Jean-Baptiste et vous détendre le long de la Marina.

Jours 13 & 14 : Aiguilles de Bavella et retour à Bastia

Un peu plus au nord, le massif des Aiguilles de Bavella se reconnaît de loin à ses pics acérés et à ses silhouettes imposantes. Les passionnés de nature et adeptes de randonnée seront comblés ! Au beau milieu des pins laricio, partez marcher sur les sentiers qui serpentent à travers ce décor grandiose. Ne manquez pas de visiter le Trou de la Bombe, phénomène naturel impressionnant, accessible après une marche certes physique, mais récompensée par des vues à couper le souffle sur tout le massif. Amateurs de sensations fortes, vous pourrez aussi vous essayer au canyoning dans les gorges du Purcaraccia !

Puis il est temps de faire vos adieux à ces paysages d’exception le temps d’un ultime trajet en direction de Bastia. Pendant un peu plus de deux heures, vous remontez une grande partie de la Corse en traversant des petits villages et des stations balnéaires. À votre arrivée à Bastia, vous profitez une dernière fois des incontournables de la ville avant de prendre votre vol retour.

Corse France iStock

Et pour ajouter encore quelques étapes à cet itinéraire de deux semaines, pensez à consulter notre sélection des incontournables à voir et à faire en Corse !

 

Crédits photos : iStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *