Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   7 min. de lecture

Vous avez toujours rêvé de découvrir la Colombie, parcourir ses paysages de rêve et rencontrer sa population locale ? Vous êtes au bon endroit ! Découvrez l’interview accordée à liligo par Samuel et Angélica, propriétaires du blog Mon voyage en Colombie via laquelle ils dévoilent tout de ce magnifique pays : sa culture, ses coutumes, sa géographie… Une vraie mine d’or pour y dénicher conseils et bons plans ! 

Quelques mots pour vous présenter à nos lecteurs ?

Nous sommes Angélica et Samuel, un couple colombiano-français. Angélica est originaire de Bogota et Samuel de Bordeaux. Nous avons créé le blog Mon voyage en Colombie en Février 2018 pour inspirer les voyageurs et les aider à préparer leur voyage.

Comment vous est venue l’idée de créer un blog dédié à la Colombie ?

D’une part, l’envie de partager notre passion pour la Colombie et de participer à changer l’image de ce pays et, d’autre part, l’envie de porter un projet dans lequel nous pouvions nous retrouver tous les deux. De plus, Samuel tenait déjà un blog de voyage, lesventsnousportent.com, et avait déjà de ce fait de l’expérience dans le monde du blogging. Par conséquent, l’idée de créer un blog sur la Colombie a mûri pour devenir une évidence.

Sentez-vous un engouement récent autour de cette destination ?

C’est en effet une des raisons qui nous a poussés à nous lancer. Depuis les accords de paix, le tourisme en Colombie explose ! La Colombie devient une destination tendance, alors qu’il y a quelques années tout le monde avait peur d’y séjourner.

C’est à la fois très positif et un peu effrayant. Le pays va devoir s’adapter très rapidement à ce nouvel afflux de touristes. C’est pourquoi il nous tient à cœur de sensibiliser les voyageurs aux initiatives locales et à une façon de voyager plus responsable. L’idée ? Faire en sorte que le tourisme se développe mais pas de n’importe quelle façon.

parc-tayrona-blog-mon-voyage-en-colombie
Parc Tayrona, Colombie

Qu’est-ce qu’il vous plaît le plus dans ce pays ?

Tout ! C’est le plus beau pays d’Amérique latine ! En toute objectivité bien entendu… 😉 La richesse et diversité des paysages y sont fantastiques, les Colombiens sont un peuple accueillant, drôle et souriant, et puis des couleurs, des couleurs et encore des couleurs ! De quoi régaler tous vos sens.

Buritaca-Colombie
Buritaca, Colombie

Quelles sont les petits plus de la Colombie par rapport aux autres pays d’Amérique latine ?

Il y en a beaucoup mais on va tenter de faire simple. La Colombie est le 2ème pays au monde le plus riche en biodiversité (avis aux amoureux de la photographie et de la nature). Elle rassemble en un seul et même pays tous les paysages que l’on peut rencontrer en Amérique du Sud : plages paradisiaques (Caraïbes) ou sauvages (Pacifique), montagnes (Cordillère des Andes), désert (Tatacoa, La Guajira ) immense plaine (Llanos), forêt amazonienne (1/3 du pays).

Au-delà de cette richesse naturelle, la Colombie a su conserver son héritage colonial avec ses nombreuses villes et villages colorés qui sont tout simplement splendides. Il existe encore de nombreux peuples indigènes ayant réussi à garder leur mode de vie et leur culture intactes. Et pour terminer, les Colombiens eux-mêmes contribuent à la beauté du pays, avec leurs traditions, leurs musiques et leurs légendes ! Ça fait beaucoup de petits plus ! 😉

 

Quelles sont les étapes incontournables lors d’un voyage là-bas ? Et combien de temps nécessite un séjour optimal ?

Pour nous, le minimum pour un voyage en Colombie, c’est 3 semaines. Moins serait un sacrilège, et plus sera toujours une bonne idée. La richesse du pays et sa large superficie sont telles que, dans tous les cas, il faudra revenir ! L’idée lors d’un premier voyage est d’essayer d’avoir un aperçu de la diversité du pays, en alternant entre grandes villes, petites villages, plages, montagne et jungle…

S’il fallait ressortir des incontournables, nous ne serions pas très originaux et nous citerions Bogota, Cartagena, Medellin, Cali, l’Eje Cafetero, la Vallée de Cocora, faire un trek dans la Cordillère des Andes et dans la Sierra Nevada, admirer les baleines sur la côte Pacifique, faire de la plongée dans les eaux turquoises de la côte Caraïbes, découvrir les sites archéologiques de San Agustin, le Parc Tayrona, le désert de la Guajira, découvrir l’Amazonie, los Llanos, le Guaviare…

Valle-Cocora-Colombie
Valle Cocora, Colombie
Los-Nevados-Colombie
Los Nevados, Colombie

Quel est le coût de la vie sur place et quelle enveloppe budgétaire faut-il prévoir ?

La Colombie est un pays intermédiaire en terme de coût de la vie. On ne peut pas dire qu’il soit un pays très bon marché, mais pour une bourse européenne, cela reste un pays moins cher que la France par exemple. Nous avons justement écrit un article relative à la partie budget pour un voyage en Colombie.
Pour résumer, pour un voyage à organiser soi-même d’une durée de 3 semaines de façon “économique”, on peut s’en sortir pour 1300 euros par personne (vols compris). Evidemment, le prix peut être moins cher pour les plus économes, ou plus cher pour ceux qui recherchent davantage de confort, s’adonner à un tas d’activités ou s’offrir des petits cadeaux ;).

Avez-vous quelques anecdotes cocasses à partager avec nous sur le mode de vie des Colombiens ?

Il y a beaucoup de choses qui égayeront les journées des voyageurs à la découverte de la Colombie ! Nous venons d’ailleurs de publier un article sur les 10 choses à savoir avant de partir en Colombie.
Peut-être que la chose qui frappe le plus dès l’arrivée, c’est la présence de musique, partout, tout le temps, et particulièrement dans les transports, notamment la musique Vallenato. Avis aux amateurs d’accordéon ! Des surprises culinaires vous attendent également, comme le fromage trempé dans le chocolat, ou la banane qui accompagne la soupe en entrée.

On entend souvent que la Colombie n’est pas une destination très sécurisée. Est-ce un fait avéré ? Qu’avez-vous à conseiller à ceux qui sont réfractaires à l’idée de s’y rendre ?

Nous vous conseillons de parcourir notre blog pour vous rassurer ! Nous avons référencé toutes nos recommandations par rapport à la sécurité, et nous avons commencé à recueillir des témoignages de voyageurs qui partagent leur ressenti à ce sujet. Mis bout à bout, cela donne un bon aperçu et devrait rassurer la plupart d’entre vous !
On pourrait rajouter rapidement que le pays est en phase de changement et voyager en sécurité est tout à fait possible.

Carthagene-Colombie
Carthagene, Colombie

 

Est-il possible d’improviser son voyage ou vaut-t-il mieux anticiper en ce qui concerne l’hébergement, la location de voiture et les activités ?

Oui, en Colombie, il est possible d’improviser son voyage. D’ailleurs, même si vous préparez les choses en amont, attendez-vous à devoir improviser au quotidien, car la Colombie reste un pays où l’aventure est au coin de chaque rue. Cela dit, selon les régions, et selon la période, il peut être intéressant d’anticiper, notamment pour les vols internes, les hôtels ou encore des activités précises.

Salento-Colombie
Salento, Colombie

Votre blog dispose d’une catégorie « Tourisme responsable ». Pouvez-vous nous en parler davantage ?

Oui, cette partie est encore à l’état de friche mais l’idée est de mettre en avant ce tourisme qui, nous semble-t-il, devrait être la norme et non plus l’exception. D’autant plus en Colombie où l’explosion du tourisme encore peu maîtrisée pose de vraies problématiques.

Nous parlons des initiatives de tourisme local, communautaire ou éco-responsable, et encourageons les voyageurs à y faire appel lors de leur voyage. Nous délivrons également des conseils pour voyager de façon plus responsable en Colombie, les petits gestes qui peuvent faire la différence, les comportements à adopter tant pour respecter les éco-systèmes que les populations.

Concrètement, quelles actions menez-vous dans ce cadre ?

En tant que blogueurs, notre action est de mettre en avant cette idée du tourisme responsable et de promouvoir des initiatives locales ou des comportements à adopter. En tant que voyageurs, nous essayons de faire des petites choses comme privilégier des activités qui n’ont pas d’impact négatif sur les éco-systèmes, ou qui ont un impact positif sur les communautés, utiliser des produits éco-responsables, comme des crèmes solaires qui respectent le récif corallien par exemple.

Ceci dit, nous ne nous posons pas en spécialistes de la question car, en tant que voyageurs, nous sommes loin de respecter une façon de voyager 100% responsable. Par exemple, il nous arrive de prendre des vols internes en Colombie car cela nous permet de réduire les distances. Or, en terme d’impact écologique, nous savons bien que cela n’est pas la solution idéale et qu’il vaut mieux privilégier le bus.

Montserrate-Bogota
Montserrate, Bogota

D’autres projets pour l’avenir ?

Nous partons fin Août en Colombie pour découvrir de nouvelles régions et retourner dans certaines villes que nous connaissons déjà, l’idée étant bien sûr d’alimenter le blog avec du contenu « chaud » comme on dit. Nous y rencontrerons également des acteurs du tourisme responsable afin de mettre en avant leurs projets. Et pour un futur plus lointain ? Qui sait ! Le blog a démarré fort, avec chaque mois toujours plus de lecteurs. Nous allons voir comment le blog se développe et s’il attire toujours plus de visiteurs, nous avons plein d’idées dans notre sac qui arriveront en temps voulu ! 🙂

Crédits : Mon voyage en Colombie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous