Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   4 min. de lecture

Envie d’éveiller vos papilles avec des saveurs ensoleillées, épicées et absolument enivrantes ? Préparez-vous à embarquer pour un voyage culinaire hors du commun, direction le Maroc ! Terre de contrastes et de traditions, le Maroc est aussi célèbre pour ses paysages à couper le souffle que pour sa cuisine riche. Entre montagnes majestueuses, déserts infinis et villes impériales, c’est une invitation à la découverte… mais aussi et surtout à la dégustation. Aujourd’hui, on vous guide à travers un voyage gustatif inoubliable avec notre top 5 des meilleurs plats marocains. De quoi vous donner des envies d’ailleurs et peut-être même, qui sait, de réserver votre prochain billet d’avion !

1. Le couscous

Tout le monde connaît le couscous, mais qui a déjà goûté à un vrai et authentique couscous marocain ? Ce rituel de partage, souvent préparé le vendredi pour réunir famille et amis autour de la table, n’a de cesse de faire vibrer les papilles des voyageurs.

Des grains de semoule finement roulés à la main, cuits à la vapeur jusqu’à atteindre une légèreté incomparable, accompagnés de légumes savoureusement mijotés, de viande tendre, et rehaussés par une sauce riche en épices… De quoi saliver, n’est-ce pas ? Et la bonne nouvelle, c’est que chaque ville revendique sa version du couscous, qu’il soit aux sept légumes, au poulet, ou encore au poisson dans les régions côtières.

À Fès, le couscous se veut particulièrement raffiné, avec des saveurs subtiles. À Marrakech, il se montre plus généreux, souvent coloré par le safran. Quant à Agadir, vous y trouverez une version à base de poisson et de fruits de mer à tomber !

Couscous maroc

2. Le tajine

Un véritable éloge de la patience en cuisine ! Ce plat qui cuit lentement dans son récipient en terre cuite nous vient de temps très anciens. Inventé par les Berbères, il tire son nom de l’ustensile dans lequel il mijote. Une véritable explosion de saveurs ! De Marrakech à Fès en passant par Essaouira, le tajine se décline en une infinité de versions. Viande tendre, légumes fondants, fruits sucrés ou olives et citrons confits, le tajine marie les saveurs avec audace. Le secret ? Une cuisson lente et douce qui permet à tous les arômes de se mêler dans l’harmonie la plus totale.

Et c’est à Fès, capitale spirituelle et culinaire du Maroc, que le tajine atteint des sommets de perfection. Ici, les recettes se transmettent de génération en génération. Tajine de kefta aux œufs, tajine de poulet au citron confit et olives, tajine d’agneau aux pruneaux et amandes… Il ne vous reste plus qu’à choisir !

tajine-plat-traditionnel-marocain

3. La pastilla

À l’origine préparée avec du pigeon épicé et de l’amande à Fès, la pastilla s’est peu à peu métamorphosée, à tel point que le plat se décline aujourd’hui en de multiples versions. Du poulet effiloché au poisson frais des côtes marocaines sans oublier les versions végétariennes, la pastilla se réinvente sans jamais oublier ses racines. Mais c’est peut-être sa version originelle au pigeon, avec des amandes croquantes, du persil, de la coriandre et de l’œuf dur, le tout parfumé à la cannelle et à l’eau de fleur d’oranger, qui incarne au mieux toute l’essence de ce plat.

4. Le méchoui

C’est l’un des plats de fête au Maroc. Le méchoui se compose d’un agneau ou d’un mouton entier rôti sur les braises d’un feu de bois, une tradition qui puise ses racines dans la cuisine berbère. La préparation du méchoui vaut à elle seule le détour : enduite d’un mélange d’épices, la viande est rôtie lentement, ce qui permet d’obtenir une chair à la fois croustillante à l’extérieur et incroyablement tendre à l’intérieur. Mais où savourer le meilleur méchoui au Maroc ? Si chaque région possède sa propre recette, c’est probablement à Marrakech que l’on trouve la version la plus goûtue ! Direction les souks et les fêtes en plein air, et vous découvrirez à quel point ce plat est une véritable institution.

Méchoui Maroc

5. Le rfissa

Cette assiette généreuse marie à la perfection la tendresse du poulet, l’onctuosité des lentilles, l’arôme piquant du fenugrec et le croquant des msemmens, ces crêpes feuilletées qui font la fierté de la cuisine maghrébine. Ajoutons à cela un déluge d’épices comme le safran, le gingembre et le ras el hanout, et nous obtenons une spécialité pleine de goût !

Pour en profiter pleinement, direction Casablanca ! Nombreux y sont les restaurants à afficher le rfissa au menu ! D’ailleurs, le plat ne représente pas uniquementune manière de marquer les grandes occasions, c’est aussi l’occasion de se réconforter autour d’un plat généreux et plein de saveurs…

Cuisine Rfissa Maroc

Envie de voyager et de vivre pleinement votre passion pour les bons petits plats ? Découvrez notre sélection des 20 meilleurs plats du monde !

Photos : iStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *