Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Rien de plus frustrant que d’arriver dans un pays étranger et de ne pas en profiter à 100 % pour cause de fatigue ! Voici les trucs que tous les « frequent travellers » connaissent pour arriver frais et dispo en terre inconnue.

Avant de partir

Un fuseau horaire traversé = un jour de récupération. Par exemple, pour aller à Tokyo il vous faudrait plus de 7 jours pour vous habituer au décalage ! Heureusement qu’il existe des méthodes pour réduire ce temps d’adaptation…

Une semaine avant le départ, allez au lit plus tard si vous partez vers l’ouest, et plus tôt si vous partez vers l’est. A titre d’exemple, si vous vous couchiez à minuit et que vous partez en Californie, couchez vous à 2h. A l’inverse si vous partez à Pékin, allez rejoindre Morphée à 22h. Évitez les excitants : tabac, chocolat, café et thé.

early morning (rest your head remix)

> Autre secret : cherchez la mélatonine ! Cette hormone, naturellement présente chez les humains et les animaux, peut aider à mieux se préparer aux changements d’heure. Pour en faire le plein, exposez-vous au maximum à la lumière du jour et mangez des aliments contenant l’hormone magique : noix et noisettes, par exemple.

Sachez qu’il est toujours plus facile de s’adapter au jet lag lorsque l’on part à l’ouest. En effet, vous suivrez le soleil et aurez tendance à vouloir vous lever tôt le matin, ce qui est plutôt un bon point lorsque l’on veut explorer une nouvelle ville.

Le saviez-vous ? Les bébés supportent mieux le décalage horaire que les adultes.

Sur place

> Ne tombez pas dans le piège fréquent chez les voyageurs débutants : perdre deux jours à dormir le plus possible ! Même si vous ne tenez plus debout, essayez de vous activer et de respecter les horaires locaux.

> Côté repas : mangez aux heures normales et faites une croix sur les aliments trop riches. Buvez 2 litres d’eau par jour : une bonne hydratation renforce vos défenses.

décalage_horaire_sieste

> Petites aides : le café si vous vous sentez un peu fatigué, votre corps ne vous en voudra pas si vous abusez exceptionnellement des expressos et cappuccinos. De même, autorisez-vous à prendre un somnifère si vous ne parvenez pas à vous endormir sereinement.

Et toujours, cherchez la lumière, même artificielle, jusqu’à ce que votre petit décalage disparaisse.

D’autres tips pour combattre les désagréments du décalage horaire ?

Photos : Jet Lag in Venice, Louis Vest, >early morning (rest your head remix), Jason Trbovich / Flickr cc, Shutterstock.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Réponse à “Décalage horaire : les astuces des pros

  1. moi je change pas l'heure de ma montre si je pars avec un decalage de 2h. habitué au maroc et à la france en periode d'hiver on a deux heures…. suffit de prendre RDV avec décalage 😉 ca tue personne 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous