Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Inventé par les gamins des quartiers pauvres des États-Unis qui n’avaient pas les moyens de se payer une vraie trottinette, le skateboard est aujourd’hui un sport et un art. Musique rap ou rock à fond et tous à vos planches pour envoyer du lourd !

Skatepark Etnies – Californie

Situé à Lake Forest, c’est le plus grand park gratuit de toute la Californie. Avec ses 3700 m², il y a largement assez d’espace pour que les nombreux skateurs qui le ride s’éclatent simultanément. Année après année, il en est venu à être considéré comme l’un des plus beaux skateparks des États-Unis et a même été présenté dans des jeux vidéo. Ce parc est ouvert toute l’année.

Marseille Skatepark – France

La France représente ! Ce park est légendaire non seulement en France mais dans le monde. Il est situé juste à côté de la plage de la Vieille Chapelle, dans la cité phocéenne. Parfait pour se rafraîchir dans la mer entre deux sessions de ride. L’accès est payant : 4 € par heure ou 12 € pour la journée.

Skatepark Stockwell – Angleterre

Ce haut-lieu du skate britannique est aussi connu sous le nom de « Bols Brixton », ou même « Brixton Beach ». Ce qui est particulièrement génial avec ce skatepark, c’est qu’il est gratuit et ouvert non-stop, 24h/24 !

Il a été le terrain de jeu préféré des meilleurs planchistes de Londres depuis sa construction dans les années 1970. Ces half-pipes et ses rampes ont goûtés aux roulettes de Jason Lee et Bam Margera. On y accède par la station de métro Brixton.

SMP – Chine

Le skate est une pratique qui se répand comme une trainée de poudre en Chine. Ce parc n’y est pas pour rien et place le pays et Shanghai en particulier sur la carte mondiale du skateboard. SMP n’est rien de moins que le plus grand skatepark au monde. C’est lui qui possède la plus grande rampe verticale et le plus grand bowl de béton.

Vol Shangaï

Burnside Skatepark – Portland (USA)

Encore un skatepark américain ! Skatepark Burnside est situé juste sous l’extrémité orientale de Burnside Bridge à Portland, en Oregon. Il a été construit sans permis de construire de la ville, mais avec tellement de soutien derrière le projet, il a finalement été approuvé et est maintenant un parc public. Même sans l’avoir jamais ridé, les aficionados le connaissent via des jeux videos comme Tony Hawk et Grind Session. On l’a aussi vu dans « Sauvez Willy ».

Photos : ETDM, Cudmore, Ewan-M, bureau36.com, Effervescing Elephant / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


2 réponses à “Les meilleurs skateparks du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous