Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   8 min. de lecture

Vous souhaitez visiter Palma de Majorque ? Découvrez le guide le plus complet pour explorer l’un des joyaux de la Méditerranée.

Des millions de personnes se rendent à Majorque chaque année pour se prélasser sur ses célèbres et spectaculaires plages de sable doré. Cependant, sa capitale, Palma, mérite à elle seule une visite de plusieurs jours. Avec plus de 400 000 habitants, il s’agit d’une ville pleine de charme qui dispose d’un patrimoine historique et culturel unique. Suivez-le guide afin de ne pas passer à côté d’un incontournable lors de votre visite.

1. La cathédrale de Palma

Populairement connue sous le nom de La Seu, la cathédrale de Palma est l’un des bâtiments visibles depuis la grande majorité de la ville. Vous ne pouvez pas la rater ! D’origine gothique, sa construction a duré si longtemps qu’à l’intérieur, on peut même retracer les styles qui s’y sont succédés. Ainsi, vous pourrez admirer des contreforts gothiques, des sculptures de la Renaissance ou encore une imposante façade néo-gothique. Vous pourrez également contempler à l’intérieur de la cathédrale, le célèbre baldaquin dessiné par Gaudí au début du XXème siècle. Ses caractéristiques en font l’une des cathédrales gothiques les plus populaires d’Espagne. De plus, elle dispose d’un détail qui la rend unique : sa rosace est le plus grand vitrail gothique du monde.

Notre petit conseil : à de rares occasions, le 11 novembre et le 2 février pour être précis, un phénomène exceptionnel se produit. La lumière du soleil parvient à traverser les principaux vitraux de telle sorte que la cathédrale semble être éclairée de l’intérieur.

Cathédrale Palma de Majorque Shutterstock

2. L’Almudaina

Juste à côté de l’entrée de la cathédrale se trouve un autre monument incontournable de la ville : l’Almudaina. Bien qu’il ait d’abord servi de résidence au gouverneur musulman de Majorque, il a été reconstruit après la conquête chrétienne par Jacques Ier. Et c’est ce qui fait le charme de ce monument d’inspiration musulmane à l’extérieur, et au style architectural occidental à l’intérieur avec des arcs brisés gothiques, des arcs en plein cintre et d’innombrables autres détails qui vous émerveilleront.

3. La Lonja

Avec la cathédrale et l’Almudaina, la Lonja complète la triade des bâtiments les plus représentatifs de la ville. Il s’agit d’un bâtiment au style gothique qui servait d’espace commercial pour les marchands. Ce bâtiment est magnifique, à tel point que la célèbre Lonja de Valence, déclarée patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, s’est inspirée de ce dernier. La Lonja est aussi le nom sous lequel est connu le quartier, pour ses nombreux bars, pubs et restaurants entre autres. Attention cependant aux prix de certains établissements hôteliers car la zone est assez touristique.

La Lonja monument in Palma de Mallorca from Majorca island in Balearic Spain

4. Le Paseo del Borne

Après avoir visité l’Almudaina, il est indispensable de faire un saut au Paseo del Borne, un boulevard qui vous mènera à la Plaza de Juan Carlos I, couronnée par un impressionnant obélisque. Ce boulevard a été conçu au début du XIXe siècle dans le style du Paseo del Prado de Madrid. Aujourd’hui, vous y trouverez également de nombreuses boutiques de grandes marques de luxe et de mode, comme sur les Champs-Élysées. Ce qui n’enlève rien au charme de ce boulevard. Il s’agit aussi d’un endroit incontournable pour prendre un verre grâce aux nombreuses terrasses disponibles. Le coin parfait donc pour vous désaltérer durant votre visite. 😉

5. El parque del Mar

Si vous voulez vous détendre avec une vue imprenable sur la cathédrale et les murailles qui ont traversé les siècles, vous ne pouvez pas manquer le Parque del Mar. Il s’agit d’une grande étendue d’herbe située au pied de la cathédrale et pratiquement à côté des plages. Un endroit très fréquenté par les habitants et disposant même d’un étang. Une pause obligatoire pour vous ressourcer et prendre de magnifiques photos de la cathédrale.

Cathédrale Palma de Majorque iStock

6. Le château de Bellver

Le château de Bellver est un autre des emblèmes de Palma, que l’on peut parfaitement voir depuis n’importe quel quartier de la ville. Il s’agit d’une construction défensive située sur une colline, un peu éloignée du centre. En bus, depuis la Plaza de España, vous ne mettrez pas plus de 30 minutes pour vous y rendre. Pour les plus courageux, vous pourrez également vous y rendre à pieds.

Ce château mérite une visite, non seulement en raison de son architecture (il s’agit de l’un des rares châteaux gothiques circulaires au monde), mais aussi parce que de là, vous pourrez avoir une vue d’ensemble de la ville.

Notre petit conseil : en été, de nombreux concerts de musique classique ont lieu dans la cour circulaire à des prix très abordables. Si vous ne souhaitez pas manquer cet événement, n’oubliez pas de réserver vos vols en avance, car ces concerts ont lieu en juillet et en août.

7. Le quartier de Santa Catalina

Santa Catalina a longtemps été un quartier traditionnel de Palma, avec des maisons typiquement majorquines surplombant le port. Au fil des ans, et avec l’afflux de touristes, il est progressivement devenu l’un des quartiers les plus animés de la ville. À Santa Catalina, vous pourrez déguster de tout, de la bière locale accompagnée de tapas dans des restaurants servant également une cuisine exotique et majorquine. Si vous avez envie de faire durer le plaisir, vous pouvez même prendre un verre dans l’un des nombreux pubs et discothèques de la zone.

Notre petit conseil : observez attentivement les rues étroites qui se situent sur le côté droit de la rue San Magín (depuis le centre de Palma). Elles vous permettront d’accéder à un vieux village qui a été absorbé par la ville mais qui a conservé son aspect traditionnel : il s’agit d’Es Jonquet. Des petites maisons pittoresques, des balcons fleuris, des moulins et, surtout, un superbe point de vue sur le port. Un voyage dans le temps au cœur de la ville.

Quartier Santa Catalina Palma de Majorque iStock

8. El Call

El Call (en majorquin) est la zone qui, il y a des siècles, représentait le quartier juif de la ville. Et pas n’importe quel quartier juif puisqu’il s’agissait tout simplement de l’un des plus grands d’Espagne. Malheureusement, aujourd’hui, aucun monument juif n’a été conservé : chacune de ses synagogues ayant été remplacée par une église. Cependant, c’est un lieu où l’on peut encore observer une infinité de palais de la Renaissance et d’églises baroques. De plus, le tracé labyrinthique de ses rues et l’ambiance y sont incroyables. Chaque rue est un monde qu’il faut découvrir.

Notre petit conseil : si vous vous intéressez à l’histoire du peuple juif, faites attention au sol. Un symbole doré indique l’endroit où se trouvait un monument d’importance particulière pour les Juifs. Nous vous recommandons d’arriver dans ce quartier depuis la Plaza Mayor. L’itinéraire vous permettra d’admirer ses rues centrales pleines de vie et de bars, ainsi que son impressionnant Hôtel de Ville et la Plaza de Santa Eulalia.

9. La rue San Miguel

Si vous voulez faire du shopping et que votre budget ne vous permet pas de vous offrir le luxe des boutiques du Paseo del Borne, vous pouvez toujours faire un saut rue San Miguel, l’une des artères commerciales de la ville. De plus, la rue, située en plein centre, est résolument pittoresque. Ses maisons traditionnelles majorquines et les églises qui sont encore conservées vous rapprocheront de la version la plus authentique de Palma.

10. L’Escorxador

Un endroit parfait si vous voulez vous évader du côté touristique de Palma (et de ses prix). El Escorxador est un concept similaire au célèbre Matadero de Madrid : une installation qui a été transformée en centre culturel et en espace de restauration. Cependant, celui de Palma est encore plus impressionnant.

Vous y trouverez de nombreux bars et terrasses où vous pourrez prendre un verre. Il s’agit d’ailleurs de l’un des endroits favoris des habitants pour passer leur temps libre. Cela est dû non seulement à son large éventail de bars, mais aussi à ses options culturelles, dont un cinéma projetant presque exclusivement des films en VO. Sa localisation, en dehors du centre ville, vous permettra de connaître la vraie Palma, celle de tous les jours, loin de l’agitation touristique.

11. Les musés de Palma

Palma a également beaucoup à offrir culturellement. Si vous êtes un amateur d’art contemporain, vous pourrez visiter Es Baluard, un musée construit dans l’un des bastions de la ville et donc avec une vue imprenable sur la mer. Au musée de la Fondation Juan March, vous aurez l’occasion d’admirer les œuvres de certains des artistes espagnols les plus importants du XXe siècle. Le célèbre Joan Miró, un des peintres les plus importants du siècle dernier et qui a longtemps vécu à Majorque, a laissé une grande collection d’œuvres qui constituent aujourd’hui le Musée de la Fondation Pilar et Joan Miró. Un must si vous vous intéressez à l’une des œuvres les plus surréalistes et personnelles de la tradition de la peinture.

La Fundació la Caixa est également très intéressante, avec des expositions permanentes et temporaires qui font venir à Palma certaines des meilleures œuvres du monde. Il est également situé dans un bâtiment moderniste conçu par Lluís Domènech i Muntaner, avec Antoni Gaudí, le pape du modernisme catalan.

12. Les plages de Palma

Palma possède un bon nombre de plages qui valent le coup. Si vous ne voulez pas trop vous éloigner du centre et que vous avez envie de découvrir des petites plages : direction Portitxol, également le point de départ de belles balades. Si, au contraire, vous préférez les grandes plages animées, le mieux est d’aller à Can Pastilla ou El Arenal. Des plages extraordinaires, mais qui sont forcément sujets à une plus forte affluence, notamment en haute saison.

Si vous pouvez vous rendre à Portitxol à pied depuis le centre de Palma sans aucun problème, le meilleur moyen de vous rendre aux autres plages est le bus, que vous pouvez prendre sur la Plaza de España.

Parc national de Mondrago, Majorque, iStock

Palma de Majorque : informations pratiques

Palma de Majorque : l’essentiel

  • Monnaie : La monnaie de l’Espagne est l’euro.
  • Fuseau horaire : pas de décalage horaire avec la France
  • Climat : étés chauds et climat modéré le reste de l’année. La température moyenne en hiver se situe entre 10 et 15 degrés.
  • Temps forts annuels : la fête de Saint-Sébastien, le saint patron de la ville, qui a lieu le 20 janvier. De nombreux concerts de rue sont organisés chaque année pour le célébrer.

Quelles compagnies aériennes desservent Palma de Majorque ?

Majorque étant l’une des destinations touristiques les plus populaires au monde, l’offre de vol vers cette île est pléthorique depuis les grandes villes françaises. Vous pouvez trouver des vols proposés par des compagnies aériennes régulières comme Air France, Iberia ou encore Air Europa mais aussi des compagnies à bas prix comme Ryanair, EasyJet et Vueling.

Plaza de la Reina - Palma, Mallorca

Quelle est la meilleure saison pour visiter Palma de Majorque ?

Malgré sa forte popularité en été, Palma est une ville qui peut être visitée à tout moment de l’année. Bien sûr, si vous souhaitez profiter des plages et du soleil, l’idéal reste tout de même de venir en été ou au début de l’automne. Attention cependant aux prix qui peuvent s’envoler en haute saison (tant pour les vols que pour les hébergements).

Comment se déplacer à Palma de Majorque ?

Bus interurbains : Le bus est la méthode la plus pratique. Palma dispose d’un réseau de 34 lignes de bus qui vous emmèneront où vous voulez. Le centre névralgique est la Plaza de España, où s’arrêtent les lignes qui desservent habituellement la zone centrale. Des bus s’y arrêtent également pour vous emmener vers les plages. Le ticket unitaire coûte 1,50€.

Trains et bus : En face de la Plaza España se trouve la gare ferroviaire et routière qui relie Palma aux autres villes majorquines. Si vous envisagez d’explorer le reste de l’île et n’envisagez pas de louer une voiture, vous trouverez à la gare le train ou le bus qui vous emmènera où vous voulez.

Tren de Sóller : Vous avez également à votre disposition une option de train très intéressante : le Tren de Sóller. Il s’agit d’un train du début du XXe siècle qui relie Palma à la charmante ville de Sóller. Aujourd’hui, ce train est actif principalement pour les visites touristiques. Son prix est relativement élevé, bien que le voyage en vaille la peine.

Vous nous avez suivi jusqu’ici ? Alors en avant direction les incontournables à voir à et faire à Palma de Majorque ! 🙂 Vous souhaitez prolonger votre séjour sur place pour explorer les alentours ? Pensez à comparer les offres de locations de voiture sur Liligo !

Crédits : iStock et Shutterstock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *