Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   6 min. de lecture

Entre parcs naturels tropicaux, volcans encore actifs et plages de rêve, le Costa Rica a beaucoup de richesses naturelles à offrir aux visiteurs. Suivez-nous pour des randonnées extraordinaires sur les flancs des volcans, pour des rencontres inoubliables avec des animaux sauvages, pour des moments de pure détente sur certaines des plus belles plages de notre planète… On vous emmène à la découverte des choses à voir et à faire absolument au Costa Rica.

Envolez-vous vers le Costa Rica !

> Depuis Paris
> Depuis Lyon

> Depuis Bordeaux
> Depuis Bruxelles

> Depuis Marseille
> Depuis Nantes
> Depuis Nice
> Depuis Toulouse

Tous les vols pour le Costa Rica

Pensez à vous créer une alerte de prix, pour suivre l’évolution des prix des vols pour le Costa Rica au plus près !

Quels sont les incontournables au Costa Rica ?

1. Grimper en haut des volcans

Avec 116 volcans, le Costa Rica est l’un des pays les plus sismiques au monde. Grimpez en haut des 2704 mètres de hauteur du volcan Poas, profitez des paysages lunaires du volcan Irazú, approchez la silhouette bien connue du volcan Arenal et, pour les plus sportifs, faites l’ascension du volcan Chirripó, le volcan le plus haut du pays.

Volcan Costa Rica Shutterstock

2. Observer les animaux sauvages du parc national de Tortuguero

Véritable paradis naturel, le parc national de Tortuguero abrite une superbe plage de sable noir où viennent pondre les tortues luth. Mais ce n’est pas tout, car il vous suffira d’embarquer à bord d’un kayak pour vous enfoncer au cœur de la jungle en suivant un impressionnant réseau de canaux. C’est l’activité incontournable pour observer les singes, les caïmans et les paresseux qui habitent ici.

Tortuguero Costa Rica Shutterstock

3. Se détendre sur des plages de rêve

La Péninsule de Nicoya est l’un des endroits les plus renommés du pays pour la plongée et le snorkelling, et pour la splendeur de ses plages. C’est donc aussi la côte la plus fréquentée. Si vous cherchez plus d’intimité, vous trouverez des plages isolées dans le parc national du Corcovado. Playa Samara, ses criques et ses promontoires rocheux magnifiques feront plaisir aux familles. Aux surfeurs, on recommande Nosara, et en particulier sa Playa Guiones.

costa-rica-beach

4. S’immerger dans la jungle au parc national de Manuel Antonio

C’est le parc national incontournable au Costa Rica. Manuel Antonio est situé en plein cœur d’une dense forêt tropicale, habitée de milliers de pélicans, de paresseux et de différentes espèces de singes. Le parc a beau s’étendre sur une surface de moins de 16 km2, il n’en demeure pas moins l’un des plus riches du pays en matière de biodiversité. Explorez-le à pied, à cheval ou en rafting pour ne rien manquer de ses richesses.

parc national de Manuel Antonio Costa Rica iStock

5. Plonger dans l’histoire du pays dans la forêt de nuages de Monteverde

Située en altitude, cette forêt tropicale de plus de 100 km2 est parvenue à préserver son état originel. Il faut en effet remercier les quakers qui, après avoir quitté les Etats-Unis au milieu du siècle dernier, ont mis en place toute une série de mesures visant à protéger le coin. On y découvre, émergeant de la brume, de magnifiques ruisseaux, des singes et, plus rarement, le fameux Quetzal !

6. Profiter de la douceur locale à Montezuma

C’est dans une ambiance à la fois farniente et roots que l’on découvre Montezuma, une station balnéaire bohème où l’on pratique le yoga et la méditation, où l’on apprend à jongler avec le feu et où l’on découvre des petites boutiques d’artisanat local. Un endroit magique, hors du temps, que les voyageurs ont bien souvent du mal à quitter…

Montezuma Costa Rica Shutterstock

7. Vivre le grand frisson

Le Costa Rica est le pays de prédilection pour les amateurs de sensations fortes. Un peu partout dans les régions de Monteverde et Santa Elena vous aurez l’occasion de survoler la canopée en tyrolienne, de descendre des rapides en rafting, d’observer des animaux sauvages de très près à bord d’un simple kayak, et même, pourquoi pas, de surfer. Le pays abrite un nombre incalculable de spots de surf tels que Witch’s Rock ou bien Cabo Matapalo.

8. Randonner au cœur des parcs nationaux

Un quart du Costa Rica est protégé par des réserves naturelles. Vous n’aurez donc que l’embarras du choix pour découvrir la nature luxuriante du pays. Si on ne devait retenir que deux parcs nationaux, ce serait sans conteste le Monteverde, et sa forêt tropicale onirique, et le Parque Manuel Antonio pour rencontrer paresseux et capucins dans une ambiance humide ! Tous ont l’avantage d’abriter de superbes sentiers de randonnée plus ou moins longs et complexes en fonction de votre niveau et de vos préférences.

9. S’immerger dans la culture locale à San José

La capitale du pays est aussi son cœur culturel. Entre art de rue, musées précolombiens et vie nocturne animée, la ville pourrait bien vous retenir quelques jours de plus que prévu initialement ! Certes, elle n’est pas forcément la plus trépidante des villes d’Amérique Centrale, mais elle a le mérite de dévoiler de superbes monuments, parfaitement représentatifs des époques précolombienne et coloniale. On apprécie notamment le Teatro Nacional et la cathédrale Metropolitana.

10. Visiter les plantations de café de la vallée d’Orosi

Berceau du peuplement colonial au Costa Rica, la vallée d’Orosi est aussi connue pour ses superbes plantations de café. Les amateurs de bon café apprécieront de visiter l’une d’elles pour en apprendre plus sur la culture du café et surtout sa transformation en l’un des breuvages les plus consommés dans le monde. Une belle occasion de rencontrer les petits producteurs et de mieux comprendre les procédés de fabrication du café.

vallée-d’Orosi-Costa-Rica-iStock

Visiter le Costa rica : Fiche Pratique

L’essentiel à connaître

  • Capitale : San José
  • Population : 5 millions d’habitants
  • Langue officielle : espagnol
  • Monnaie : Colon ; 1 € = 670 CRC
  • Visa : les ressortissants français, belges et suisses n’ont pas besoin de visa pour un séjour touristique de moins de 3 mois. Il faut cependant un passeport valide 3 mois après la date d’arrivée.

Quel est le meilleur moment pour visiter le Costa Rica ?

Le Costa Rica possède un climat tropical séparé par 2 saisons distinctes :

> La saison sèche de fin décembre à avril. Les températures peuvent facilement atteindre les 35°C en cette saison. C’est donc la plus chaude et la plus touristique.

> La saison des pluies de mai à novembre. Pendant cette période, il pleut environ 2h à 3h par  jour, principalement les après-midi. Ce qui vous permettra de profiter de belles matinées et d’une végétation luxuriante pour partir à la rencontre de la flore et de la faune locale.

Louer une voiture au Costa Rica : 

Louer une voiture au Costa Rica vous permettra d’accéder à des zones peu desservies par les bus locaux et de profiter de lieux moins touristiques. Les compagnies de location de voiture sont principalement situées autour des aéroports. Il faudra prendre une navette, proposée par ces compagnies, pour vous rendre dans leurs bureaux. À San José et Liberia, vous trouverez les agences de location de voiture les plus connues, comme Alamo, Thrifty et Sixt. 

Côté formalité administrative, pour un séjour de moins de 90 jours, votre permis de conduire français suffit pour circuler au Costa Rica. Au-delà, vous devrez vous munir d’un permis de conduire costaricien. Les routes sont généralement praticables, excepté lors de grosses pluies. Pensez à vous munir d’un dictionnaire car la signalisation est en Espagnol. Enfin, vous trouverez facilement des parkings payants et surveillés pour garer votre véhicule en toute sécurité.

Photos : Shutterstock.

3 réponses à “Costa Rica : 10 incontournables à voir et à faire !

  1. J’aimerai avoir un tarif pour le Costa Rica pour 2 adultes :
    – durée 15 jours,
    – période mi-janvier 2017
    – en circuit ou séjour,
    – vol inclus A/R

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *