Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Vitale à tous, l’eau peut se révéler être une menace dans certains endroits du monde, notamment dans les pays tropicaux. Et pourtant, ce sont dans ces pays chauds que nos besoins augmentent, et où il est nécessaire de boire beaucoup, de 1,5 à 2 litres par jour en moyenne. Heureusement, il existe différentes façons de toujours avoir de l’eau potable en voyage : filtrage, ébullition, désinfection… Liligo fait le point.

Les risques et dangers de l’eau en voyage

La déshydratation

C’est lorsque le climat est plus chaud que ce à quoi on est habitué, que nos efforts se font plus intenses et que l’on ne pense pas forcément à boire beaucoup que le risque de coup de chaleur est au plus haut. Ce dernier provoque une fatigue extrême, des nausées et des insomnies. La seule solution : boire beaucoup et se reposer à l’ombre.

Thirsty Baby GIF - Find & Share on GIPHY

Les bactéries

En buvant une eau dont vous n’êtes pas sûr de la qualité, vous vous exposez non seulement au risque de tourista, mais aussi à ceux plus graves de la giardase, du choléra, de la salmonelle et de la fièvre typhoïde. Unique solution pour éviter d’attraper ces bactéries : vous faire vacciner lorsque cela est possible, et purifier ou filtrer l’eau que vous buvez.

Disgusted Jennifer Lawrence GIF - Find & Share on GIPHY

Les virus

L’absorbation d’une eau contaminée en voyage peut aussi provoquer différents virus comme l’hépatite A contre laquelle il existe heureusement un vaccin, l’hépatite E principalement dans le sous-continent indien, et la poliomyélite contre laquelle nous vous recommandons fortement d’être vacciné.

Bart Simpson Doctor GIF - Find & Share on GIPHY

Comment avoir de l’eau potable en voyage

L’ébullition

L’ébullition est la technique traditionnelle. Elle fonctionne très bien pour éliminer les contaminants organiques, mais pas les polluants chimiques. Selon les cas, il faudrait faire bouillir l’eau d’une à dix minutes pour anéantir la plupart des parasites. Mais soyons honnête, qui a vraiment envie de faire bouillir son eau à chaque fois qu’il a soif ? Nous réservons donc cette solution aux cas d’extrême urgence.

Le filtrage

Vous partez faire un trek au Népal ou au Maroc et ne souhaitez pas vous encombrer avec des litres et des litres d’eau en bouteille ? Vous pensez croiser pas mal de rivières et cours d’eau en chemin ? Alors la gourde ou la paille filtrante sont faites pour vous. Ces accessoires filtrants disposent de plusieurs niveaux de filtration qui permettent d’éliminer instantanément les parasites, les virus et les bactéries.

La désinfection chimique

Cette solution simple consiste à ajouter une petite pastille de désinfectant d’eau à l’eau que vous souhaitez boire de 30 minutes à deux heures avant la consommation. Ces pastilles permettent de conserver l’eau plusieurs mois et ont l’avantage de n’avoir que peu de goût. Les plus puissantes, celles qui agissent en 30 minutes, peuvent toutefois présenter un petit goût de javel.

Quelques conseils pour bien gérer l’eau en voyage

Saviez-vous que 80% des maladies que l’on développe en voyage proviennent d’une eau contaminée ? En prenant les mesures nécessaires, vous limitez grandement le risque de tourista et autres maladies peu agréables. Dans de nombreux pays, l’eau du robinet n’est pas sûre et nous vous conseillons d’éviter toute prise de risque en privilégiant l’eau en bouteille, de préférence de marque connue, en vérifiant bien que le bouchon est encore scellé au moment de l’achat.

Demandez toujours des boissons sans glaçons (souvent réalisés à partir d’eau du robinet) et évitez les jus de fruits, ces derniers pouvant être coupés à l’eau.
De même, au restaurant, évitez les fruits et les légumes qui auraient pu être rincés à l’eau du robinet, comme les fruits et les crudités.
Enfin, à chaque fois que vous vous lavez les mains, essuyez-les avec un linge propre.

Vous trouverez aussi des bons conseils dans note article Les principales maladies du voyage et comment s’en protéger et Préparer sa trousse à pharmacie : la check list indispensable du voyageur.

Crédits : Giphy 


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous