Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Qui a dit que la Namibie ne se résumait qu’à ses immenses réserves d’animaux sauvages ? Destination variée par excellence, le pays offre aussi des paysages spectaculaires et colorés, des sites rupestres très anciens et des villages habités par les minorités ethniques de la région comme les Himbas. C’est donc en prenant en compte ces différentes facettes du territoire que nous avons établi une liste des choses incontournables à voir et à faire en Namibie…

Que voir et que faire en Namibie ?

1. Le parc national d’Etosha

On commence bien sûr par un site évident : le parc national d’Etosha. Situé tout au nord, il est l’une des réserves les plus belles et les plus grandes de tout le continent africain. Au total, on peut y observer quelques 115 espèces de mammifères et plus de 300 espèces d’oiseaux, vivant en parfaite harmonie sur et autour d’un vaste lac asséché. Au cours de vos safaris, vous aurez notamment l’occasion d’admirer des girafes, des lions, des oryx, des rhinocéros, des éléphants… Pour un safari en Namibie complètement inédit, vous pourrez même aller observer les animaux de nuit en dormant au cœur du parc !

Parc-national-dEtosha

2. Les peintures rupestres de Twyfelfontein

On vous invite maintenant à découvrir le visage historique de la Namibie. Dans le Damaraland, au nord-ouest du pays, se trouve toute une série de peintures anciennes réalisées sur des rochers. Le site historique de Twyfelfontein, classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2007, compte autour de 2500 peintures éparpillées sur près de 60 hectares. Le mieux reste de visiter ce site en compagnie d’un guide local, qui vous expliquera la manière dont ces peintures réalisées il y a entre 3500 et 4000 ans par les Khoisans, ancêtres des Bushmen, ont été créées puis préservées tant de temps.

Peintures rupestres de Twyfelfontein

3. Le désert du Namib

C’est ici, dans le désert du Namib, que se trouvent les paysages que l’on connaît de la Namibie avant même d’y être allé. Cet immense désert côtier, l’un des plus vieux de notre planète, occupe une grande partie du sud-ouest du pays. Les paysages y sont remarquables, passant des oueds (rivières asséchées) aux gigantesques dunes (comme celles de Sossusvlei !) et aux arbres pétrifiés. L’ensemble forme un tableau multicolore, parfois lunaire. Le désert du Namib vaut à lui seul le voyage en Namibie.

désert du namib

4. Rencontres au Kaokoland

Au nord-ouest de la Namibie, le Kaokoland, surnommé le « pays des Himbas », est à ne pas manquer pour rencontrer les Himbas. Il faut un 4×4 robuste et un petit convoi d’au moins deux véhicules pour explorer cette partie incroyablement sauvage du pays. Les Himbas sont un peuple bantou, une tribu ancestrale reconnaissable à leurs corps recouverts de terre ocre. Ces derniers ouvrent les portes de certains de leurs villages aux voyageurs curieux de plonger dans une culture aux antipodes de la nôtre. Dépaysement et rencontres inoubliables seront au rendez-vous !

Rencontres au Kaokoland

5. La station balnéaire de Swakopmund

Encore un aspect que l’on connaît peu de la Namibie et pourtant, le pays est aussi une destination balnéaire à part entière. Sur la côte Atlantique, Swakopmund est le lieu de vacances privilégié des Namibiens. On y découvre une longue et superbe plage où se balader et se baigner (à condition d’aimer le froid !), mais aussi une ville très intéressante à visiter avec ses monuments typiquement hollandais. La plus européenne des villes africaines permet de plonger dans l’histoire coloniale du pays et de se détendre dans son spa, son casino, ses salles de jeux…

Swakopmund

Crédits : iStock

 


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous