marineland
| L'actualité du voyage Par

Faut-il aller à Marineland ? 

Tout le monde aime les spectacles d’orques, de dauphins et d’otaries. Mais est-il correct de mettre en captivité ces animaux pour en faire une exploitation commerciale ? Le film documentaire américain « Blackfish » pose la question.

Mise à jour du 08 mai 2017 : c’est officiel – et c’est une bonne nouvelle -, l’arrêt interministériel publié au Journal officiel le 6 mai 2017 interdit désormais la reproduction des orques et dauphins détenus en France. Après un combat de longue haleine, cette décision implique donc à terme l’arrêt définitif de la captivité des cétacés dans les bassins français. Le lobbying politique mis en place par les ONG de défense des animaux ainsi que le documentaire Blackfish qui a révélé les conditions de captivité de ces cétacés, ont largement participé à cette victoire. 

Un documentaire rencontre un franc succès d’audience aux États-Unis et maintenant en France :  « Blackfish ». C’est le nom que les Premières Nations (les Amérindiens) donnent aux orques. Ce film documentaire dénonce l’exploitation des ces géants des mers dans les parcs d’attractions et leurs conditions de vie en captivité.

Le film joue sur la corde sensible et les émotions en choisissant pour fil conducteur la mort de Dawn Brancheau. Dawn Brancheau était la coach/soigneuse principale de Seaworld, tuée en 2010 en pleine représentation par l’orque vedette de Seaworld-Orlando.

Selon la thèse du documentaire : il ne s’agissait pas d’un accident comme présenté par Seaworld, mais d’une attaque délibérée, l’orque ayant développé des psychoses en raisons de ses difficiles conditions de captivité.

Plus généralement, le réalisateur s’attache à montrer les effets dévastateurs de la captivité sur ces animaux marins. Des animaux qui dans leur environnement naturel parcourent 100 km par jour et vivent en groupe, comme le précise le scientifique Christophe Guinet sur le site 20minutes.fr.

« Marineland » à Antibes, dans tout ça ? 

La marque « Seaworld » et ses parcs à San Diego (Californie) et à Orlando (Floride) sont principalement visés dans le film. Mais aussi le parc Loro Parque à Tenerife dans les Canaries. Depuis la diffusion de Blackfish, le public les boude (relativement) et leur action en bourse s’est effondrée.

En France, un parc marin exploite aussi commercialement des orques en captivité : Marineland, sur la Côte d’Azur à Antibes. Wikipedia nous apprend qu’il a été créé en 1970 et que c’est aujourd’hui une multinationale espagnole qui gère son complexe de 26 hectares avec parc aquatique, delphinarium et parc zoologique marin.

La presse s’interroge donc : qu’en est-il de Marineland ? 

orque

Le « Nouvelobs » a publié le témoignage d’un ancien stagiaire du parc d’Antibes : 

« Quand j’ai vu ces majestueux animaux dans leur bassin étriqué, tourner en rond comme des poissons rouges dans un bocal, entre deux spectacles, j’ai réalisé à quel point ils devaient être malheureux. Ils meurent d’ennui ».

Dans un droit de réponse, Marineland dénonce les erreurs et inexactitudes du film documentaire et explique respecter les standards français et européens. Le parc se félicite aussi du grand nombre de naissances de mammifères marins dans ses bassins. Désormais, ce dernier devra renoncer à la reproduction de ses cétacés !  

Plusieurs questions se posent :  est-il moral de mettre ces animaux en captivité ? Ne faut-il pas sacrifier quelques spécimens (ils sont une cinquantaine en captivité dans le monde) dans ces parcs pour sensibiliser les humains à la nécessité de les protéger ? 

Pour le public, une question : faut-il aller visiter ou non ces parcs aquatiques ? Donnez-nous votre avis ! 

Photo : Shutterstock

144 réactions

  • guy gioanni Répondre

    bravo …. bravo pour votre position sur le parc marin marineland d antibes je vis a 2km de la toute la cote d azur en vis … merci de votre pub …. je ne vous acheterai jamais rien A D I E U

  • Alex Répondre

    « Marinelande Antibes » = est une PRISON pour animaux ! Libérez les !  !  ! 
    N’y allez pas, boycottez….please don’t go there ! please

  • Anne Répondre

    BOYCOTT TOTAL !  !  !  ! Je fais partie de ce collectif, je ne vais sûrement pas dire qu’il faut y aller !  !  !  !  ! . Nous nous battons pour sa fermeture définitive !  !  !  ! . Les animaux y sont maltraités , drogués à coup d’anti depressurs etc !  !  !  !  ! MARINELANDCHIOTTES !  !  !  ! 

  • Madidi Répondre

    Boycottez les spectacles aquatiques et les cirques. Cependant, je trouve qu’il est très facile de dire « les animaux ne sont pas faits pour être enfermés ». Savez-vous que dans leur milieu naturel ils meurent à un rythme effrayant à cause des harpons et de la pollution ?  ?  ? Il n’y a rien de mal à mettre des animaux en captivité et de nombreux zoos s’améliorent pour réellement préserver des centaines d’espèces. Quand on met des animaux en captivité, il faut que ce soit pour les protéger, pas pour en faire des pantins.

  • monteil Répondre

    Je me suis laissée « entrainée « à Marineland sans conviction car contre les zoos, animaux de cirques etc or expérience désastreuse : les larmes coulaient seules faces aux dauphins enfermés dans leurs petits bassins qu ils cherchent à quitter dès qu on ne les sollicitent pas pour le « spectacle »,les soigneurs semblent aimer les dauphins mais malgré tout les conditions de vie affreuses des animaux sautent aux yeux et sont insupportables pour peu que l on soit sensible et surtout que l on soit capable de se poser des questions.Les otaries sont en sur nombre dans leurs petits bassins,un ours polaire passe de long en large (visiblement perturbé,déprimé) dans une cage minuscule et un bassin encore pire et ce sous un soleil de plomb (avec son épaisse fourrure) à température de 35degrés, les requins idem petit bassin…J ai HONTE d etre allée dans cette prison meme pas « dorée »cela saute aux yeux que les animaux souffrent mais encore faut il ne pas etre soi- meme emprisonné dans un esprit étriqué,social de merde (montrer ce spectacle à ses enfants bravo ! quelle éducation !  ! )et surtout des « moutons » qui ne se posent aucune question sur ce qui les entourent c est tout bonnement affligeant presque 40 euros l entrée autant louer un bateau et aller voir les dauphins nager librement, émotionnellement plus enrichissant et plus sain surtout, et pour toute la famille ; au risque de se rendre compte (en liberté) que les dauphins sont plus intelligents que la plupart de ceux qui remplissent les gradins de Marineland ! 

  • nathalie spagnoli Répondre

    A boycotter ! sans condition !  !  !  !  !  !  !  !  !  !  !  !  !  !  !  !  ! 
    aucun animal n’a sa place en captivité, ni n’est heureux, à fortiori des mammifères aussi intelligents.
    les marinelands, les zoos : c’est la préhistoire. soyons dignes ! 

  • Corentin Répondre

    Bonjour à tous,
    Un an après la diffusion du documentaire « Blackfish », il y a du nouveau.
    Selon des informations du « Monde » : 
    - De nombreuses initiatives citoyennes remettant en question le concept de parc aquatique traditionnel ont vu le jour ces douze derniers mois.
    - Aux Etats-Unis, une proposition de loi californienne est à l’étude jusqu’en 2015, elle vise à interdire la captivité des orques dans les parcs aquatiques, leur reproduction en captivité, ainsi que leur participation aux spectacles.
    - Une poignée de parcs aquatiques ont cependant décidé de revoir certaines pratiques

    Pour en savoir plus : 
    http : //www.lemonde.fr/planete/article/2014/10/27/un-an-apres-blackfish-les-orques-ont-elles-de-meilleures-conditions-de-vie-en-captivite_4512005_3244.html

  • Patrick Répondre

    La question est : 
    « faut il avoir des animaux prisonniers, enfermés dans de minuscules piscines alors qu’ils parcourent normalement des centaines de Km par an, qu’ils sont séparés de leur famille alors que normalement ils passent leur vie entière avec, qu’ils sont condamnés à faire les clowns, comme des esclaves, pour manier quelques poissons, qu’ils soient obliger de subir un traumatisme car ils envoient des ondes avec leur sonar pour detecter les obstacles et que ça devient un enfer, qu’ils meurent bien plus tot en captivité qu’en liberté ?  »
    Etes vous pour l’esclavage ? l’emprisonnement à vie d’êtres innocents ? 

  • kira Répondre

    Il ne faud plus aller dans ces parcs comme il est dis dans la bande annonce imaginer vous tourner en rond pendant 25 ans dans une pièce noir exigu. ..les orques vivent dans l’océan et non une piscine et surtout ils sont doués d’émotion et son plus intelligent que l’on veut nous le faire croire. Ils faud sensibiliser les enfants car c’est eux l’avenir . C’est eux qui feront l’exploitation animal donc NON NON NON A LA CAPTIVÉ POUR TOUS LES ORQUES DU MONDE ET LES DAUPHINS et il ne faudrais pas oublier les dauphins du parc Asterix. …

  • Calliope Répondre

    Jamais je n’irai voir un spectacle pareil ! Tous ces animaux enfermés dans une piscine, c’est criminel ! 

  • lespagnol caroline Répondre

    Nous devons réagir pour la protection de l’intégrité de ces fabuleux mammifères marins, que ce soit l’orque, le dauphin… etc… et comment continuer à se mentir en pensant qu’un orque peut être épanoui dans ces mini-aquariums, ces minuscules baignoires que sont ces parcs !  !  ! Agissons, car la maltraitance qui est avouée dans ce documentaire BLACKFISH est criant de vérité… Maintenant, il est temps de bouger et d’arrêter de faire la sourde oreille !  !  !  ! Goooooooo ! 

  • annabelle Répondre

    Comme beaucoup de personnes aimant et admirant les animaux, je me suis déjà rendue à ce genre de « spectacles » (parc asterix à plusieurs reprises, et le parc marineland également) il y a une dizaine d’années maintenant. A cette époque je n’étais pas informée des méthodes de captivité, je ne me posais même pas la question de savoir s’ils étaient heureux et bien entretenus là-bas, pour moi c’était une évidence !  ! Les animaux étant une passion, le métier de « dresseur » de dauphins ou orques m’attirait. Je me suis donc renseignée plus en détails.. Et là j’ai commencé sérieusement à m’interroger sur le sort de ces animaux. Etaient-ils vraiment heureux derrière leur « sourire quotidien » apparent… D’où viennent ces animaux ? …. Et à force de chercher sur internet, de regarder des reportages…. J’ai vu la réelle facette de ces parcs !  !  ! 
    Pour répondre clairement à cette question : NON !  ! Je ne recommande pas les visites dans ces parcs !  ! Privilégiez les attractions aux spectacles !  ! Nous ne demandons pas la fermeture des parcs comme astérix, car il y a des jeux attractifs, mais en ce qui concernent les représentations des spectacles de dauphins, d’orques ou bien encore les otaries (souvent oubliées !  ! ), il ne faut vraiment pas y assister… De nombreux reportages appuyés par le témoignages d’anciens « dresseurs », mettent en avant les méthodes de captivités, »l’apprentissage des tours » et expliquent les « soins » apportés aux cétacés… Tels que Blackfish (le plus connu) qui apporte des fais verbaux !  !  ! Ensuite la baie de la honte (beaucoup plus trash !  !  ! mais ouvre les yeux et raisonne !  ! ), et encore pleins d’autres.. Les nombreux témoignages de Richard O’barry (dresseur de Flipper…)…
    Lorsque l’on s’informe des conditions de vie de ses animaux, on reste bouche-B !  !  ! Alors certains « dresseurs » dirons que les animaux ne sont pas « maltraités », mais nous ne disons pas forcément qu’ils sont maltraités, malgré le fait qu’ils sont dopés aux antidépresseurs et bien d’autres toxines encore…. et les méthodes de captivité (suivi par un bateau jusqu’à l’épuisement, séparer les familles d’animaux, et prendre le plus jeune des dauphins… Le groupe est meurtri et le dauphin capturé apeuré et triste à vie !  ! Ou bien encore voir ses congénères se faire martyriser par les pêcheurs à la baie de Taiji, et par « chance » sera « sauvé » car il est beau (dauphin souffleur de préférence) et va se retrouver à vie (moyenne de vie dans les parcs réduite à plus de moins de la moitié que dans l’océan..), les bassins « hôpital », pas de poissons donnés lors du spectacles si le tour est mal ou non exécutés…

    Les cétacés parcourent des centaines de kilomètres par jour dans l’océan, et là ils se retrouvent dans un petit bassin (peu profond sans aucune horizon… Ah oui le directeur de sea world et marineland vont agrandir leur bassin mais ils n’ont pas compris que cela ne changera rien !  ! Au final, ce sera la même chose.. Transformé une baignoire en piscine n’est pas un exploit, et ni une solution !  !  ! 
    Il faudrait juste les laisser tranquilles, vivre leur vie paisiblement dans la mer… Voir les animaux en liberté, dans leur milieu naturel est tout de même beaucoup plus beau à voir comme « spectacle » et peu onéreux contrairement à ce qu’on peut croire !  !  ! 

    Les directeurs disent que les animaux sont heureux, que les dresseurs sont leur famille mais il leur demande en parallèle de ne pas trop créer de liens affectifs avec ces animaux pour ne pas avoir d’impact sur le travail de chacun !  ! Où est la logique ?  ! Ils affirment que les animaux se reproduisent très bien, hors si un animal n’est pas épanouie, il ne se reproduit pas.. Certes, dans la logique c’est vrai !  ! Mais comment expliquer l’augmentation du nombre de fausses-couches ou de morts-nés ?  ?  ? De plus, lors de ses « accouplements », ils en résultent un problème de consanguinité !  ! Car dans certains parcs, les parents sont frères et soeurs !  !  ! 

    Parlons un peu, de leur sociabilité. Ils se tuent entre eux, hors on ne voit pas ça ou que très rarement dans leur milieu naturel, si ça ne va pas, ils peuvent prendre le large et disparaître face aux problèmes de communication avec un autre animal, hors dans ces petit bassin, impossible !  !  ! Ils sont cloisonnés entre 4 murs bétonnés !  ! 
    Donc ils se battent entre eux, première explication des blessures que l’on peut constater parfois sur leur peau… De plus, ils n’ont pas le même dialecte, il leur est donc difficile de communiquer entre eux, dans une compréhension la plus totale !  !  ! 
    Concernant leur état cutané, dans la mer se trouvent des oligo-éléments nécessaire à leur état cutané, hors dans les bassins, chlore et autres produits sont les bienvenus !  ! De part ces produits, certains deviennent aveugles.. Les applaudissements et la musique forte les abrutissent !  ! Et oui, ils ont une ouïe et un sonar très développés et extrêmement sensibles… Il y a tellement de choses à dire sur les conditions de vie des cétacés dans les parcs, qu’on peut mettre des heures à échanger dessus… Ce pourquoi je vous conseille de vous renseigner davantage et donc de regarder les 2 reportages que je vous ai cité précédemment… Bonne réflexion à vous…

  • Emma Répondre

    Mouroir inhumains. Boycott de tous les delphinarium et autres marineland. Mais aussi des zoos et cirques avec animaux ! 

  • Sarah Répondre

    Je ne suis jamais allée dans ces parcs, j’avais déjà conscience de la cruauté infligée à ces animaux, mais ce documentaire m’a permis d’en apprendre plus. Triste à en pleurer, on y pense longtemps après le visionnage. Les enfants n’ont pas besoin de voir ces animaux en vrai si c’est pour les découvrir dans de telles conditions = En prison.
    Idem pour les cirques & zoo.

    Les choses avancent, évoluent mais malheureusement, tout le monde ne se sent pas concerné, beaucoup s’en fichent. Bref, il y a tellement d’abrutis et de personnes préférant le profit, que la fin de ces horreurs n’est pas près d’arriver.

  • Delmas Sylvie Répondre

    Il faut impérativement boycotter ces parcs et cesser de se comporter égoïstement !  !  ! 
    Ces animaux ne sont pas des objets ! Il est plus que temps d’agir avec empathie et non plus en espèce dominante qui se permet tout et n’importe quoi vis-à-vis des autres espèces de cette planète ! 

  • Machinagroove Répondre

    Non. Il n est d aucune utilité d aller assister a ces spectacles affligeants et contre nature.
    Voir des animaux de plusieurs tonnes a qui l on oblige de faire des guignoleries dans des baignoires devant un parterre de crétins qui assistent betement a cette torture est tout simplement une heresie.
    Dans cette histoire je me demande vraiment qui sont les animaux ! 

  • moustachacha Répondre

    Non.Il ne faut surtout pas y aller.
    D’ailleurs, la réponse de Marineland au nouvel obs est remplie de mensonges. Le nombre important de naissances dans leur parc est dû à l’insémination artificielle et la masturbation de « mâles reproducteurs « . Mais combien de bébés sont morts avant d’atteindre l’âge adulte ? Puisque séparé de leur mère pour être vendu à un autre parc…
    Et enfin, je rappellerai juste que l’espérance de vie en captivité est de 25 ans, contre 90 en liberté !  ! Soit, comme nous, êtres humains.

  • brigou Répondre

    non il ne faut pas y allée ce n es pas normal de profiter des animaux

  • C. Moulin Répondre

    Les orques ne sont pas faits pour vivre dans des bassins ! Ce sont des animaux hyper sensibles et d’une intelligence extraordinaire sui ont besoin de vivre en groupe et de parcourir de longue distances. Les mettre dans des piscine est criminel.

  • Audrey V Répondre

    Pour moi, la réponse est claire : NON il ne faut pas aller à Marineland, ni dans tout autre parc marin d’ailleurs. Je préfère ne jamais les voir ‘en vrai’ que de les voir enfermés dans des bassins. Marineland se targue d’avoir le plus grand bassin d’Europe ? Je réponds : une prison reste une prison. Blackfish m’a ouvert les yeux, j’espère qu’un grand nombre de personnes le verra et décidera, comme moi, de boycotter ce genre de parcs.

  • marylène madiot Répondre

    non ne pas y aller, il faut boycotter ces parcs aquatiques, ou les animaux sont prisonniers et maltraités, et où ils meurent prématurément !  !  ! 

  • Lou G. Répondre

    Non il ne faut pas aller à Marineland ou dans d’autres delphinariums et alimenter ce business. On peut très bien voir ces animaux en liberté, dans leur milieu naturel où ils sont épanouis. Les enfermer dans de minuscules aquariums en les privant de leur famille, cela les rend fous…

  • LiliiT Répondre

    Depuis toute petite j’ai toujours aimer les orques, les baleines et les dauphins. Je ne suis jamais aller à Marineland, avant je rêvais d’y aller. Mais lorsque j’ai entendu cette affaire aux informations, de la dresseuse Dawn de Seaworld se faire tuer par une orque. Et que j’ai regarder Blackfish pour la première fois, j’ai pleurer. Pleurer de constater encore à quel point l’homme est cruel. La cruauté de voir ces magnifiques animaux confinés, arracher à leur habitats et leur famille, êtres contraints à jouer le chien-chien obéissant, connaître la joie d’être parent pour ensuite se faire arracher son petit.
    Et tous ça pourquoi ? Parce que il y a des gens qui adorent amasser un beau paquet d’argent, qu’ils se moquent de voir des dresseurs mourir car les orques manifestent leur colère sur eux, puisqu’ils graissent les pattes de personnes bien placer pour que personne n’en sache rien.

    Ont pointe du doigts les dictateurs, les esclavagistes mais ces gens-là font la même chose aux orques. Regardez Blackfish, faite tourner ce film, que ces gens payent enfin pour leur cupidité et que justice soit faîte à ces pauvres bêtes.

  • Christine Mirété Répondre

    Je recommande expressément à toute personne de regarder le documentaire « Blackfish » ! Mais même avant ça, je commençais à recevoir des informations sur les souffrances subies par ces animaux. ET sur les traitements infligés par ces soit-disant humains…si j’ai bien tout compris, les animaux sont enfermés dans une camisole chimique pour cause de « mauvais comportement » ….non mais faut arrêter franchement…si ils craquent, c’est parce qu’ils sont en captivité, prisonniers alors qu’ils n’ont rien fait ! Et oui, donc c’est normal qu’un orque attaque sa « dresseuse » dans ces conditions-là !  !  ! Enlevez-les d’ici, réhabilitez-les, soignez-les, rendez -les autonomes, et puis, si cela est possible, relâchez les dans l’océan !  !  ! Boycott et appel au boycott de tout delphinarium !  !  ! déjà ça pour commencer, ensuite , il y a d’autres animaux à sauver.

  • Pierre Répondre

    N’importe quel documentaire animalier vaut cent fois mieux, en terme d’éducation et donc de sensibilisation, que l’ensemble des Marineland, Seaworld et consorts réunis ! 
    Ces parcs ne préservent en rien les espèces qu’ils détiennent, et pire : ils propagent une désinformation systématique à leur sujet.
    La France devrait suivre l’exemple d’autres pays qui ont déjà bannis ces prisons pour cétacés : Inde, Nouvelle-Zélande et autres pays assez avant-gardistes pour promouvoir le respect de ces êtres sensibles et intelligents, qu’il conviendrait – en conformité avec la Déclaration d’Heksinki – de traiter comme de véritables « personnes non humaines ».

  • Sarah Répondre

    A l’aube de la nouvelle saison de chasse de dauphins à Taiji,véritable massacre, je dis encore NON NON et NON à ces delphinariums qui sont ceux qui motivent ce même massacre. Regardez, The Cove, Blackfish, faites des recherches, faites vous une opinion plutôt que d’écouter bêtement une propagande à visée commerciale.Les dauphins et orques ne sont pas heureux,l’eau est chloré, beaucoup sont shootés aux médicaments, beaucoup ont des ulcères, des marques sur le corps. Tout simplement ignoble.
    BOYCOTT ! 

  • remy Répondre

    jamais je ne mettrais un pieds dans ces parcs de l agonie j y ai été petite avec l école et depuis plus jamais comme les zoos les cirques etcccccc ….ce sont des mouroirs ces pauvres cétacés devraient être dans leur océans car en plus dans la baie de Taiji au Japon s y déroule un véritable massacre à partir de septembre pour ces delphinariums de la honte ………l humain est le pire prédateur j ai honte

  • Raphaël Répondre

    Excuser moi de ce que je vais dire,mais au lieu d’harceler Marineland & SeaWorld,essayer plutôt
    de sauver des orques qui peuvent être encore libérées.

    http : //orque.forumactif.com/t3863p240-russie-un-total-de-8-orques-capturees#94856

  • gallardo jeanne Répondre

    j appelle au boycott des centre aquatiaques tels que Marineland
    cessons l exploitation des animaux à des fins de profits financiers

  • gallardo jeanne Répondre

    désormais j appelle à un boycott d’un parc aquatique tel que Marineland ou similaire dans n importe quel endroit sur notre planète – les animaux aquatique sont faits pour vivre dans leur élément naturel, avec leur famille , en équilibre avec leur propre mode de vie – il faut faire arreter l ‘etre humain qui n a plus aucunes limites pour asservir, torturer, massacrer les animaux à des fins de profits financiers — stop !  !  !  ! plus jamais ca !  !  !  !  !  ! 

  • Christine19 Répondre

    NON NON et NON !  !  !  !  ! Les animaux quels qu’ils soient sont nés pour vivre en liberté et dans leur environnement naturel, point. L’être soit-disant « humain » croit qu’il est supérieur aux autres espèces de cette planète alors que nous sommes tout simplement une espèce parmi toutes les autres espèces. Nous ne tolérons pas et sommes indignés lorsque l’on parle d’esclavagisme pour les « humains » mais celui des animaux ne nous posent pas de problème de conscience ? Boycottons tous ces centres de détention qui ne sont que des centres pénitenciaires d’exploitation d »innocents et des usines à fric : zoos, cirques, parcs aquatiques, etc…

  • tournemire Répondre

    hors de question d’aller voir des êtres vivants en captivité ou que ce soit

  • Sarah Répondre

    La question ne se pose même pas ! Est ce qu’on s’interrogerait de la sorte s’il s’agissait d’humains ? Non, c’est ca qui est malheureux cette soit disant différence que « l’humain » fait entre l’homme et l’animal.
    Qui sommes nous pour nous approprier ces vies ? Nous leurs demandons tout et pourtant eux ne nous demandent rien. Il n’y a pas de mots pour exprimer la colère que je ressens envers notre espèce quand je vois toutes les horreurs que nous faisons subir à ces êtres innocents qui n’ont rien demandé. Trop de gens sont indifférents et/ou préfèrent se voiler la face, il est temps d’ouvrir les yeux et par conséquent contribuer à cette lutte défendant les droits des animaux. Cessez d’aller dans ces parcs où ne réside que la détresse. Je pense que dans certains cas, les parcs ont leurs intérêts, mais ici les preuves sont là, il ne s’agit que de faire de l’argent sur leurs dos et maintenant que le public sait agissez en n’y allant pas, en transmettant ces informations réelles et dérangeantes pour leur business qu’on tente de cacher (exemple flagrant sur les affiches publicitaire du marineland à la gare de Saint-Lazare, une personne a écrit des propos dénonciateurs seulement ils ont été recouverts peu de temps après..).
    Si ce n’est pas pour eux que vous le faites, faites le pour vous en montrant que l’homme vaut mieux que ca, qu’il n’est pas que cruel, égoïste, indifférent face au malheur.
    Habituellement on vous demande de donner pour… et bien là c’est tout l’inverse alors ne donnez rien tout simplement en n’achetant pas d’entrées ! 

  • Joëlle Répondre

    Je suis allée une fois au Parc Astérix et j’y ai vu le spectacle des dauphins et des otaries. Je vous avoue que j’ai trouvé cela très spectaculaire et j’ai aimé. Mais quand je suis descendue au sous sol pour les regarder nager dans leur bassin j’ai vite changé d’avis. Comment peut-on séquestrer des animaux de la sorte en les faisant survivre dans des bassins aussi petits et étroits pour eux !  !  !  !  !  !  ! c’est monstrueux. Et à ce jour, je signe toutes les pétitions pour faire fermer les parcs qui possèdent des animaux marins.

  • etoile30920 Répondre

    Non non et non à la captivité

  • CHANTAL PASCAL Répondre

    Je b’ai jamais mis les pieds dans ce genres de parc. Depuis mon plus jeune age, et ceci grâce a mes grands parents qui m’ont appris le respect des animaux de toutes races, jamais je n’ai ete voir des spectacles de cirques ou toute autre manifestation où les animaux étaient utilisié a des fins commerciales.
    Il faut boycotter tous ces parcs d’attractions cirques et zoo, ou les animaux sont malheureux….

  • chassang Répondre

    Je suis contre la captivité des cétacés et autres animaux.
    Nous devons évoluer et voir ces magnifiques espèces dans leurs environnements naturels.
    Pour sensibiliser les gens, ce n’est pas ce genre de tours de cirque qu’il faut leur montrer.
    Des documentaires animaliers sont très bien faits et nous permettent à tous de comprendre et d’apprécier la vie des ces animaux.
    Autres possibilités, nous pouvons les rencontrer dans leurs milieux naturels. Ex : SOS GRAND BLEU, une association basée à St Jean Cap Ferrat (06) propose des sorties en mer au large pour observer les dauphins, grand rorqual et autres animaux marins… Une journée magnifique (ma fille de 4 ans a profité pleinement de cette belle journée) pour un prix identique à une entrée au Marineland d’Antibes… Et ça, on le trouve ailleurs (réseau cétacés du cote atlantique etc). Il suffit d’ouvrir les yeux et de changer nos mauvaises habitudes !  !  ! 

  • Dorado Marcelle Répondre

    Non, tout le monde n’aime pas les spectacles d’orques et de dauphins captifs , non, tout le monde n’aime pas aller au cirque voir des lions, des tigres, des singes etc etc captifs !  ! Nous aimons les savoir libres dans leur élément et leur environnement tel que la nature l’a voulu . Nous n’aimons pas les savoir malades à cause du chlore qui leur brûle la peau et les yeux, nous n’aimons pas les voir exécuter des numéros sous la contrainte de la faim et de la crainte , tout ceci nous arrache le cœur parce que nous les aimons vraiment . De nos jours la télévision et ses émissions faites sous mer ou dans la jungle font assez découvrir ces êtres magnifiques que nous devons traiter avec respect et juste regarder de loin de très très loin !  ! Boycott pour les parcs, les cirques, les zoos et les animaleries qui exploitent sans vergogne les animaux ! 

  • Lacaille Charlène Répondre

    NON NON ET NON

  • Virginie helmy Répondre

    NON…non…non et renonnnnnnnn.. ! 
    Pour le soit disant bonheur de l etre humain MALHEUREUSEMENT il se permet tt : ((((

  • Augello Répondre

    Laissons leur la liberté !  !  !  !  ! L’homme n’a pas le droit de les priver de leur environnement

  • hlene Répondre

    ABSOLUMENT HORS DE QUESTION
    il faut boycotter ces parcs synonymes de souffrance et de mort pour les animaux

  • Mag Mimmo Répondre

    Il suffit d’aller sur la page marineland pour voir tous les sans cerveau qui sont pour ces parcs et répète honteusement ce que prône le parc….la ou je comprend pas c que les employés prennent les armes pr défendre le parc….faut pas être sorti de saint Cyr pour comprendre qu’ils sont pas heureux c orques….et depuis quand le mot « dressage » a une connotation positive ? moi je suis contre.

  • Mancel Répondre

    Visiter les prisons de ces pauvres animaux, NON MERCI ! 

  • Laeti Répondre

    @Nefertari17 Tu as tout dis ! 

  • clémentine schotte Répondre

    Les cétacés sont des animaux très sensibles, très intelligents, qui vivent en lien très étroits avec leurs familles et qui ont besoin d’espace pour pouvoir jouer, chasser, … Donc rien que pour cela, NON, il n’est pas du tout moral de les maintenir captifs…
    De plus, ce n’est pas en réduisant à l’esclavage et en ridiculisant certains spécimens que l’on peut sensibiliser des gens sensés à la protection des cétacés…
    Les delphinariums feraient mieux de se « recycler » en centres de soins et lieux de réhabilitation…
    Ca, ce serait une façon de sensibiliser ! …

  • Nadège Répondre

    UN GRAND NON… A boycotter absolument…

  • Nefertari17 Répondre

    Je tiens également à préciser que dans précisément 4 jours, une horreur sans nom va reprendre à Taiji, au Japon. Des centaines et centaines de dauphins vont être chassés pendant 6 mois dans cette sinistre baie rendue célèbre par le documentaire « The Cove » qui avait gagné l’Oscar du meilleur documentaire. Arrachés à leur famille, les plus beaux spécimens de dauphins vont être vendus à prix d’or et expédiés vers les aquariums du monde entier… Ceux qui ne répondent pas aux critères de sélection seront sauvagement tués de manière extrêmement cruels (une sorte de pieu est enfoncé dans le trou par lequel ils respirent) et connaîtront une mort lente, baignant dans le sang des leurs. Les chasseurs de Taiji n’épargnent pas non plus les bébés, tout le monde y passe ! Leur viande, qui contient des taux très élevés de mercure et est impropre à la consommation, sera vendue dans les heures qui suivent leur mort en supermarché. Un bébé dauphin albinos, appelé depuis Angel, a d’ailleurs été kidnappé l’année dernière et est désormais enfermé dans une piscine de béton couverte à Taiji. Sa mère s’est en quelque sorte suicidée puisqu’elle s’est laissée couler de désespoir au fond de l’eau lors de la capture. Quant aux orques, si les USA, la France,* etc ne kidnappent plus mais inséminent, beaucoup d’autres pays, comme la Russie, rejoignent ce business florissant et n’ont aucuns scrupules à capturer des orques à l’état sauvage. Un exemple en Europe : la jeune orque Morgan qui a été capturée aux Pays Bas car elle était perdue et amaigrie, qui devait être remise en forme et relâchée à la mer parmi sa famille entre temps localisée, et qui ne le sera finalement pas, sous prétexte qu’elle serait soi-disant à moitié sourde ! La vérité : les aquariums connaissent de gros problèmes de consanguinité dans leur système d’insémination et accueillent bien volontiers des orques sauvages apportant de la génétique fraîche à ce système bien huilé. Sans parler des dauphins détenus en plein cagnard à l’hôtel Mirage de Las Vegas, sans ombre pour se protéger, et qui développent des maladies de peau comme la variole. Il y a également les dauphins du delphinarium de Bruges détenus dans des conditions ignobles dans l’un des derniers bassins couverts au monde… Le dauphin Roxanne, qui a connu de multiples fausses couches, bébés morts nés ou mourant au bout de quelques jours, a de nouveau perdu un petit au bout d’une semaine, après une Nième insémination forcée… Quant à l’orque Tilikum, le responsable de 4 décès, il est le père de dizaines et dizaines d’orques, bien plus qu’il n’en aurait jamais conçus à l’état sauvage… Tout cela est vraiment écœurant, détestable, à vomir. C’est une vraie honte de ce qu’on appelle notre société « moderne » « civilisée » et censée faire preuve de compassion envers les êtres qui lui sont inférieurs (les animaux étant toujours considérés comme des biens meubles en France ! )…N’hésitez pas à rejoindre la page de SeaSheperd sur Facebook ainsi que SeaSheperd The Cove Guardians, afin de vous tenir quotidiennement informés de ce qui va se passer à Taiji d’ici 4 jours… Et il vaut mieux avoir le coeur bien accroché ! 

  • Nefertari17 Répondre

    L’orque Lolita est détenue depuis 44 ans dans le plus PETIT BASSIN AU MONDE au Seaquarium de Miami en Floride. Son « propriétaire » refuse de la libérer, malgré tout l’argent qu’il s’est fait sur son dos, et malgré le fait qu’on sait exactement où se trouve son groupe d’orques (elle a été capturée petite). Allez voir les images vous allez halluciner. Bien sûr que ces gens ne se soucient que de l’argent. Dans le cas contraire ils ne seraient pas côtés en bourse et seraient des organisations à BUT NON LUCRATIF ! Je crains que tout ce qui génère de l’argent et des emplois est autorisé en France, peu importe la morale, l’injustice et les conditions de vie de ces animaux… Dans un pays qui considère « patrimoine culturel » le fait de torturer et achever des taureaux lors de corridas, comment imaginer qu’ils en viennent à faire interdire les spectacles du Marineland ? La SEULE solution : que plus AUCUN public ne se rende dans ces lieux sordides : Marineland, corridas, zoos, cirques etc… Mais qui y renoncera ? La plupart des gens n’en ont strictement rien à faire et ne voient même pas où est le mal… Mais, comme à l’époque de l’esclavage des noirs aux USA où personne n’aurait pu imaginer qu’un jour l’esclavage serait aboli et les noirs deviendraient libres et égaux, toute lutte prend du temps… C’est ensemble et sans relâche qu’il faut s’unir et faire pression pour faire cesser cette aberration, c’est une cause plus que juste. A commencer par sensibiliser notre entourage, nos voisins et nos enfants. C’est chaque petite goutte d’eau qui forme l’océan ! 

  • Laeti Répondre

    Non il ne faut pas. Pour connaitre une espèce faut-il obligatoirement l’enfermer et abuser d’elle ? Heureusement que non, tous les VRAIS scientifiques qui étudient et apprennent beaucoup des mammifères marins, ne les enferment pas, mais ils les étudient dans leur milieu naturel, en les respectant. Ceci dans l’intérêt de l’espèce et non à but lucratif, pour en faire une machine à pognon ! 
    Ouvrons un peu les yeux, rien ne sera jamais parfait (désolée pour ceux qui l’espèrent vraiment….), mais avoir un minimum conscience des choses, réaliser le mal que l’Homme inflige à l’espèce animale.Toujours dans le but d’amuser notre espèce, de nous divertir, de nous vêtir….. Nous le savons, mais ne réalisons pas vraiment, un animal souffre, psychologique et physiquement, tout comme nous, du manque d’un de ces congénères, de l’enfermement, de l’ennui…
    Ce qui est fait est fait, faisons en sorte de réhabiliter tant que possible les orques nées en captivité, dans leur milieu naturel, mais SURTOUT faisons en sortes que ces parcs n’existent plus ces prochaines années. Que les futures générations n’aient jamais connaissance de ces prisons. Avoir de la sensibilité et de la compassion n’a jamais tué personne, n’ayez ni peur ni honte, protégeons toutes les espèces et soyons leur voix
    Je conseille vivement aux personnes qui découvrent ce sujet de voir le documentaire BLACKFISH.
    Bonne journée à tous.

  • Lily Répondre

    Non ! 
    et bravo à vous d’interroger ou de faire s’interroger les gens à ce sujet ! 

  • awinita64 Répondre

    NON NON NON !  !  !  !  !  !  ! Captives mais pas seulement ! Dans les parcs aquatiques : 
    Les orques sont dressées, et si leur prestation n’est pas exécutée correctement, elles sont
    privées de nourriture !  !  ! 
    Ils les droguent avec des psychotropes (benzodiazépines) car elles sont tristes et dépressives
    et deviennent donc agressives !  !  ! 
    Quand elles ne sont pas dans le grand bassin pour faire leur show, elles sont confinées
    dans un enclos où elles peuvent a peine se retourner !  !  ! 
    STOP aux kidnappings et a l’esclavagisme de ces magnifiques cétacés !  !  !  !  ! 
    Ne cautionnez plus ces parcs mais boycottez les !  !  !  !  !  ! ZOO IDEM !  !  ! 

  • gerard aubry Répondre

    Je ne suis jamais allé dans un truc de ce genre et je n’y irai jamais, enfant déjà je trouvais que c’était idiot de faire faire n’importe quoi avec un plume sur la tête à des chevaux, éléphants ,tigres , lions etc etc … dans les cirques, alors , celui qui veut voir des animaux il existe des tas de possibilités pour aller les voir vivre dans la nature ou encore tout simplement devant son poste de télévision.

  • guiraud Répondre

    Je ne conseille pas d’aller dans ces parcs. Les animaux sensibles et intelligents sont condamnées à faire du cirque, nul besoin de spectacle pour sensibiliser les gens à la cause marine. Un centre de soin, de récupération de blessés dans l’attente de les relâcher dans leur environnement, pourquoi pas ? cela pourrait être ouvert au public si la cause est de sensibiliser ! mais là les spectacles, la captivité à vie, c’est pour gagner du fric et rien d’autre.
    Les orques vivent bcp moins vieux qu’en liberté, les reproductions ne sont pas naturelles, il s’agit d’insémination, de plus les gènes ne sont pas assez diversifiés.
    les orques vivent en groupes sociaux, on les sépare, on enlève les enfants, c’est affreux ! je suis absolument CONTRE aller dans ces parcs ! je demande à tout le monde de ne pas cautionner en achetant votre ticket ! et quelle morale transmettez vous à vos enfants en les amenant voir des orques captives ? 

  • Ise Répondre

    NO ! Cetaceans and all wild animals FREE ! 

  • estellemoulez Répondre

    Non,non et re non !  !  ! 
    Voir des animaux drogué souffrir dans une baignoire très peu pour moi : (
    Aller les observer en mer ^^

  • Estelle Répondre

    Le film Blackfish m’a bouleversée …. je boycott le Marineland et tout les autres parcs de ce genre … je préfère montrer à mes enfants des animaux heureux à la télé plutôt que de les voir en vrai mais malheureux ….

  • Maât Répondre

    Maman, j’étais contente d’y amener mes enfants afin qu’ils voient des animaux que jamais, croyais-je, ils ne pourraient admirer sinon.Depuis j’ai réfléchi et évolué.Sur la Côte d’Azur, au large de Villefranche, on peut admirer d’un bateau les passages de baleines (signalés par un avion repéreur) et les sauts des dauphins.Pour un prix équivalent au billet d’entrée à Marineland ! Et c’est tellement plus magnifique, une véritable ode à la vie…
    Maintenant, nouvellement grand-mère, j’expliquerai à mes petits- enfants pourquoi ils n’iront jamais avec moi dans un quelconque parc d’attraction où des animaux sont enfermés à vie et se reproduisent par insémination artificielle.
    Merci à Blackfish d’avoir ouvert la conscience du grand public, trompé par des affiches festives (comme celles des corridas….)

  • Corinne B Répondre

    NON, tout le monde n’aime pas assister à ces spectacles pitoyables…Les animaux sauvages ne sont pas des clowns, les animaux sauvages ne sont pas nos esclaves…
    Les parcs aquatiques n’ont plus lieu d’exister…ils présentent à nos enfants de bien tristes spectacles, soumettant ces animaux (orques, dauphins, otaries, et même ours polaires, sur la Côte d’Azur, on croit rêver !  !  !  ! ) à des conditions de détention et de dressage inadmissibles, complètement inadaptées à leur nature profonde et leurs besoins ! 
    La plupart des naissances sont « artificielles », peu de bébés survivent (au réel et grand désespoir des mères ! )…
    Un dresseur (pardon, le terme a changé, on dit soigneur, maintenant ! ) a écrit noir sur blanc que les dents des orques étaient abimées car…ils « mâchonnaient » des morceaux de béton, trouvés au fond de leur ridicules bassins… !  !  ! 
    Que dire de ces bassins chlorés, ridiculement petits, sans même un peu de sable ou d’algues au fond pour au moins donner un semblant d’illusion ?  ?  ? 
    Car voilà, c’est là le problème…ces parcs nous donne l’illusion que ces animaux sont heureux, dociles, et ravis de nous amuser…tout ça est d’une tristesse révoltante !  ! 

  • Marie Répondre

    Je n’ai pas eu besoin de BlackFish pour boycotter ce genre de prison immonde. Les reproductions ? des inséminations artificielles, nullement le fruit d’un quelconque bien-être, et les bébés nés n’auront qu’une vie d’esclave à leur tour… N’oublions pas également le parc Astérix qui continue d’exploiter des dauphins…
    Je suis pour l’interdiction pure et simple des marinelands, mais également des animaux dans les cirques.
    Le seule solution c’est le boycott : pas de demande, moins d’animaux capturés dans la nature et traumatisés à vie, et à terme je l’espère, la fermeture…

  • Lucile Répondre

    Non ils sont a boycotter.
    La technologie actuelle nous permet d’avoir accès à des écrans haute définition qui nous permettent de nous projeter via de très beaux documentaires.

  • Manon Répondre

    Non, regardez Blackfish.

  • caleca Répondre

    un scandale de leur enlever leur liberté les animaux ont qu une vie comme nous et eux aussi sont la pour en profiter.. l etre humain est de loin la pire espèce de cette planète… il polue détruit des espèces animale détruit arbre et autre pour construire partout. les animaux non plus de territoire et contrairement a nous il arrivent encore a se démerder a se respecter entre chaque espèce et surtout a respecter leur chaine alimentaire a coter de a nous, on viol et tue nos enfants et nos femmes on vol on ment on triche on est violent nous avons donner notre intelligence a l’argent notre amour aussi… donc en ce qui concerne le cirque zoo… c’est a abolir pour un futur sain : D pour apprendre de vraie valeur a nos enfants et mettre plutôt en avant parc naturel protéger beaucoup plus adapter a leur besoin… pour des espèce en voie de disparition évidement

  • Dolfy Répondre

    documentaire à regarder et à diffuser ; il est très véridique sur les conditions de ces animaux, qui n’ont strictement rien à faire dans ce genre de parc ! ils ne sont pas en voies d’extinction donc pas la peine de les enfermer dans un bassin de poisson rouge à faire des cabrioles pour amuser la galerie !  !  !  !  ! on peut très bien les observer et les voir autrement, dans leur milieu naturel ! 
    il est hors de question que je mette les pieds dans ces parcs

  • Bhoréale Répondre

    Boycott aussi. Il est plus enrichissant pour les enfants de voir un dauphin / baleine dans son milieu naturel, abordable dans le sud de la France, et un beau voyage au Canada pour voir les orques, c’est un magnifique projet ! Leur apprendre à mettre des animaux en cage et à les exploiter, ce n’est peut être pas l’éthique qu’on voudrait leur inculquer…

  • szczepaniak Répondre

    Faut il aller voir des detenus penitentiaires travailler sous la contrainte et dans un etat psychologique proche de l’effondrement total ? Non. Tout comme il était innacceptable de visiter les zoos pour humains noirs, ou de massacrer des millions de juifs. Non a la privation des libertes, oui au respect de toute forme de vie. Fermons les delphinariums, marineland, zoos en tout genre.

  • Ninie Répondre

    Bien sûr que non ! Marineland et tous les parcs aquatiques sont des prisons et des mouroirs pour les mammifères marins. Ils sont arrachés á leur famille pour executer des acrobaties. Ces parcs ont uniquement l’ambition de s’enrichir jusqu’à être coté en bourse….et ils veulent faire croire que c’est pour la conservation et préservation de l’espèce. L’homme se croit tout permis et pense détenir la vérité sur tout ! Ces animaux doivent être laissés en liberté avec leur famille dont ils ne se séparent jamais dans la nature. Ce sont des êtres très sensibles et très intelligents qui ne peuvent pas être enfermés dans une piscine et se reproduire par insémination artificielle…c’est inhumain ! Pourvu que les consciences se réveillent et que ces atrocités cessent. 2 grands documentaires :  » The Cove » et  » Blackfish » nous ont ouvert les yeux et nous ont permis de réfléchir. Maintenant que nous savons, nous nous devons de participer à la fin de ces emprisonnements honteux et cruels !  !  ! Bannissez Marineland, Seaworld, Oceanografic…..et toutes les prisons de mammifères marins ! 

  • sandra Répondre

    Les animaux sont faits pour vivre libres !  !  !  ! 
    Pas pour être forcés à des numéros stupides dans un but commercial…
    Cela vaut pour les parcs aquatiques comme pour les autres cirques ! 
    A chacun de se responsabiliser et de ne pas être dupe.

  • ghumundee Répondre

    Surtout n’allez pas à Marinland,retenir en captivité dès orques qui sont des animaux sauvages n’a jamais été normal.

  • leila Répondre

    Non ! il est temps de montrer l’exemple la France ! 

  • Badot Répondre

    Les mammifères marins existent pour vivre dans les océans et non dans les parcs d’attractions véritables usine à fric !  ! Nous ne pouvons cautionner la maltraitance des animaux quel qu’ils soient et préserver notre faune ,flore et l’ecosystème !  !  ! 

  • Emi Répondre

    Vous parlez de sensibilisation, j’appelle ça du business ! il n’y a qu’à voir la durée de vie d’une orque en liberté et en captivité, la réaction de certaines orques face aux dresseurs, les témoignages des soigneurs… etc tellement de points négatifs ! Laissez les orques dans leur milieu naturel ! ce sont des espèces inadaptées aux delphinariums !  ! 

  • dragoone Répondre

    Il faut banir tous ces parcs. Non ils ne sont pas heureux. Et les naissances ? Ce n est pas une reproduction naturelle ce sont des insémination artificielle alors c est facile de dire heureux parcequ ils se reproduisent…. mais comme tout l homme detruit tout. N oubliez pas tous les animaux etaient là avant nous. Et aurait plus de leçon de vie àdonner à l homme que le contraire.

  • guilly Répondre

    Non il faut boycotter ! Et pourtant j’y suis aller pendant d années mais g honte aujourd’hui d’avoir participer à cette esclavage !  ! 
    Ils disent que les orques sont heureux et qu’ils se félicitent des naissances mais les grossesses sont programmées car ce sont d inséminations alors il faut arrêter de nous prendre pour d imbéciles !  ! 
    Dans la nature les orques choisissent la famille avec qui ils vont vivre pendant plus de 50 à 80 ans, si la femelle dominante veut écarter un mâle celui ci dans son état naturel à suffisamment espace pour s’éloigner et pour ne pas subir l’agressivité du clan ! Or dans c parcs les mâles sont mis dans les plus petits bassins pour ne pas subir les attaques de la femelle dominante, et donc le mâle est confiné dans les bassins les plus petits et ne sortent pour un temps limité pour c fameux spectacles !  !  ! Et après ça Marineland nous dit qu’ils sont heureux de vivre dans leur bassins car ils ont des naissances en captivité. …. foutaise c parcs sont des pompes à fric !  !  ! 
    Et on parle d orques mais les dauphins c pas mieux !  !  !  ! Donc il faut boycotter c parcs !  !  ! C une HONTE ! 

  • Courtois Répondre

    Non …non et non !  !  !  ! 

  • flo Répondre

    Au-delà de toute considération éthique, pro/anti delphinarium. Marineland existe depuis 44 ans. En 44 ans Marineland à enregistré 36 morts de mammifères marins (9 orques et 27 dauphins) et seulement 18 naissances (5 orques et 13 dauphins). Autrement dit pour 1 animal qui naît il y en a 2 qui meurent. Je ne doute pas que les soigneurs font tout leur possible pour garder ces précieux animaux en vie, mais cela ne suffit pas. Qu’on le veuille ou non la captivité à Marineland tue, les chiffres parlent d’eux-mêmes et sont indiscutables. Donc pour moi il est claire qu’un parc qui fait mourrir plus qu’il ne fat naître n’a aucune raison d’être. Et donc non il ne faut pas soutenir un endroit comme celui-ci en y allant. sources : http : //www.ceta-base.com/orcensus/hkw/hkw_mlf.html

  • Varela Répondre

    Contre les spectacles en marinelande

  • Varela Répondre

    Je signe contre les spectacles en Marineland

  • Varela Répondre

    Je signe contre les spectacles de orques et dahufin

  • Quié Répondre

    « Tout le monde aime les spectacles d’orques, de dauphins et d’otaries », dites-vous : et bien NON ! Un animal que l’on exploite n’est pas un spectacle. A l’heure où nombre d’associations essaient d’obtenir un statut juridique pour les animaux (je les soutiens), il est hors de question de cautionner les parcs aquatiques, ni les cirques avec animaux, ni les zoos. Un animal n’est pas un objet ! 
    Quant à Marineland qui se félicite du grand nombre de naissances de mammifères marins CAPTIFS (qui ne connaîtront donc jamais la véritable vie d’un animal sauvage), c’est une honte de tenir de tels propos, un animal = $$$$$$$ ! Alors faut-il aller visiter ces parcs ? NON, il faut les FERMER et libérer les animaux.

  • Hermans Répondre

    L’Exploitation de ces animaux dans ces conditions est inadmissible.
    Le place est en liberté dans l’océan pour qu’ils avec leur tribut.
    Quelques chiffres : une orque en captivité vie entre 30 et 40 ans. Dans la vie sauvage elle peut vivre jusqu’à 80 ans.
    Il y a eu plus de 10 attaques d’orques contre l’homme en captivité et 0 dans la nature.
    Libérez les ! 

  • Andre Répondre

    Aimer les mammifères marins, que ce soit orques, dauphins ou baleines, c’est d’abord les respecter. ces lieux de tortures et d’agonie ne devraient même pas exister. Si vous les aimer, ne cautionnez pas leur torture, leur esclavagisme ! Ces animaux ne sont épanouis qu’en liberté, auprès de leur famille, dans leur habitat naturel ! Pas dans une baignoire et affamés pour être sur qu’ils répondent correctement lors du spectacle… Honte aux humains qui les réduisent à ce triste état uniquement pour s’enrichir !  !  ! Ne cautionnez pas ça ! Boycottez ces centres de torture ! 

  • Chapuis Répondre

    Non absolument pas ! Il ne faut pas encourager ces pratiques, ces atrocités et informer et sensibiliser les gens.
    Non à la captivité et l’emprisonnement des cétacés et de tous les animaux ! 

  • collignon Répondre

    Marineland, Seaworld , le résultat est le même. Pour répondre à votre question non je ne trouve pas ça moral d’exploiter des animaux à des fins commerciales. Je suis allée à Seawolrd, j’ai vu le spectacle des orques. J’avais les larmes aux yeux de voir dans quels conditions se retrouvent ces pauvres animaux. J’ai également été scandalisé par leur communication propagandiste mensongère. A les écouter, ils participent à la préservation et l’environnement et blablabla. Laissez donc ces animaux dans leur milieu naturel. Je ne vois pas en quoi voir un orque derrière une vitre peut sensibiliser à la préservation de l’espèce. De plus, en voyant comment sont capturer les orques dans le documentaire je ne pense que c’est bien le dernier de leur souci.

  • Bainas Répondre

    Bonsoir, non il ne faut pas visiter ses parcs aquatiques ! Il ne faut pas cautionner ses animaux en captivité !  !  ! De plus marineland parle des naissances dans son parc mais bizarrement il ne parle pas de toutes les fausses couches qu’il y a eu !  !  ! Ses animaux ne devraient pas être en captivité. NON il ne faut pas visiter ses parcs !  !  ! 

  • R.Fred Répondre

    Non, il ne faut pas visiter ces parcs. Payer un ticket d entrée, c est encourager les captures d animaux sauvages, et le spectacle en lui même n a strictement rien d éducatif, ni pour les enfants ni pour personne d ailleurs. Croire que les animaux sont bien ds leurs bassins est un leurre. Ils n ont rien à faire là, et encore moins pour divertir qq bobos égoïstes et/ou mal informés qui engraissent les proprios, tout ça pour voir le sourire émerveillé de leur progéniture. Pendant ce temps, les cétacés souffrent, loin de leurs familles respectives, le tout bourrés d antibiotiques et d anti dépresseurs. La belle vie pour eux en somme. Les animaux sont nés libres et doivent le rester. D ailleurs, si on les aime vraiment, on ne peut les aimer que libres.. Allez les voir ds la nature, pas ds des prisons de béton !  ! 

  • Chantal Eygenraam Répondre

    Pour ma part : « Un seul oiseau en cage et la liberté est en deuil. » (Jacques Prévert.)
    D’autres pays comme L’Inde déclare qu’ils sont des personnes.
    (espritsciencemetaphysiques.com) et ont fait
    cette déclaration : 

    1 Tous les cétacés ont droit à la vie.
    2 Aucun cétacé ne doit être tenu en captivité ou asservi ; être soumis à un traitement cruel ; ou être retiré de son environnement naturel.
    3. Tous les cétacés ont le droit à la liberté, de circuler et de résider dans leur environnement naturel.
    4 Aucun cétacé n’est la propriété d’un État, d’une société, d’un groupe humain ou d’un individu.
    5. Les cétacés ont le droit à la protection de leur environnement naturel.
    6. Les cétacés ont le droit de ne pas être soumis à la perturbation de leurs cultures.
    7 Les droits, les libertés et les normes énoncés dans la présente Déclaration doivent être protégés en vertu du droit international et national.
    En France , nous faisons quoi ?  ?  ? Si ça continue ,dans peu d’années il y aura un delphinarium à l’entrée de chaque ville ,à coté des grandes surfaces habituelles .Et ,pour approvisionner leurs commandes de dauphins (entre autres)seront fournies par les tueurs de la Baie de Taiji, au Japon(voir The Cove).Qui peut admettre que les orques soient heureux sachant que dans la nature ils parcourent 150Km par jour , se retrouvent dans une piscine pour le plaisir de clients friands de spectacles soi-disant fondés sur l’échange de liens affectifs avec leurs « soigneurs » ; hors que les orques vivent en famille, les parcs aquatiques les séparent ,ils en souffrent toute leur vie. Les cétacés ont une intelligence égale à celle de l’homme et ont des émotions comme les humains.Que dirions-nous d’être enfermé dans pièce trop petite pour nous toute notre vie ? En 1970 3 Parcs aquatiques dans le monde donc quelques prélèvements malheureux ,mais en 2014 combien d’animaux sont privés de Liberté ? Nous n’avons pas le droit d’agir sur la nature de la sorte .Respectons-la ! Respectons les Océans et les animaux ! C’est l’Avenir de l’Humanité qui en dépend !  !  ! C’est l’Avenir de Nos Enfants !  !  ! LA LIBERTÉ POUR TOUS !  !  ! 

  • klein Répondre

    non il na faut pas visiter les parcs aquatique. Quand on vois les pauvres animaux tourner en rond d’ennuis, les parcs se défendent en parlant des naissances des animaux mais il ne disent pas qu’ils sont tous issues de fécondation in-vitro.
    relâchez ces pauvres bêtes dans la nature

  • Robin Maltête Répondre

    Bien que non ! 
    il faut fermer les parcs aquatiques, c’est une honte de faire souffrir les mammifères marins : ce sont nos cousins ! 

  • Lartiti Répondre

    Non non et non

  • matignon Répondre

    A mon humble avis il faudrait surtout que ces animaux soient déjà connus et respectés dans leur milieu naturel et que le grand public puisse prendre conscience à quel point les animaux (en général) sont sensibles et iintelligents. Les parcs continueront de proliférer tant que la race humaine n’aura pas cessé de penser qu’elle est toute puissante. Si tous ces témoignages d’agressions relatés dans black fish sont vrais, je crois qu’il ne devrait pas y avoir d’orques en captivité car celav signifie sûrement qu’ils deviennent fous et que c’est leur seul recours pour exprimer leur malheur. C’est intolérable

  • Marcello PETTINEO Répondre

    « Tout le monde aime les spectacles d’orques, de dauphins et d’otaries »… NON JUSTEMENT PAS TOUT LE MONDE !  !  !  ! 

  • Destaing Répondre

    Ce n’est pas seulement sacrifier quelques animaux (il faut ajouter que les orques sont très intelligents et très sensibles et… immenses par leur taille !  !  ! ) mais aussi mettre en danger des vies humaines lors des spectacles. Il y a une différence entre exposer des animaux pour les faire connaître ou sensibiliser un public (est-il réaliste de faire confiance à des entreprises commerciales qui ont nécessité de faire de l’argent, du profit pour atteindre ce but ? ) et de les faire participer à un spectacle juste dans une perspective commerciale…

  • galentin pauline Répondre

    On ne doit pas cautionner ce genre d endroit, les bêtes sont malheureuses on ne peut dignement pas leur imposer ça pour notre distraction !  !  ! 

  • Caps Répondre

    Ne JAMAIS cautionner l’esclavagisme !  !  ! 

  • nguyen Catherine Répondre

    J’estime que les animaux doivent vivre dans leur milieu naturel.. donc non l’orque ne doit pas vivre dans un delphinarium et non il ne faut pas aller à marineland !  !  ! 

  • suriaut Répondre

    NON faut pas visiter les parc aquatiques , faut les fermer de toutes urgences et LAISSER CES GRANDS MAMMIFÈRES DANS LEURS MILIEU NATUREL L’OCÉAN !  !  !  !  !  !  ! 

  • corinne Répondre

    Non il ne faut pas y aller… Y aller c’est cautionner ces camps de concentration pour mammifères marins. Comment peut-on croire que ces animaux ne crèvent pas d’ennui et ne deviennent pas tarés à tourner en rond dans ces piscines et exécuter des tours ridicules pour des touristes hilares en mal de sensation ? Comment peut-on croire que ces animaux qui sont fait pour parcourir des dizaines et des dizaines de km par jour, peuvent trouver leur compte et être heureux dans ces mouroirs ? Comment peut-on cautionner que ces animaux crèvent au quart de l’âge qu’ils atteindraient à l’état sauvage ? Il y a des naissances… Oui… Mais au bout de quelques années ils sont arrachés à leur mère et vendus dans d’autres parcs alors qu’à l’état sauvage un « petit » peu rester des dizaines d’années avec sa mère… Ces animaux dans la nature vivent en pot, groupe ayant leur propre langage et mode de communication… Dans ces bassins on y mélange des animaux issu de groupe distinct, qui ne communique pas entre eux, qui ne se comprennent pas, créant des conflits allant parfois jusqu’à la mort… Alors non, il ne faut pas y aller, ne cautionner pas ça… Pas de public, pas de parc, pas de mouroirs…

  • garau Répondre

    Non il ne faut pas aller à marineland…ce n est pas parce qu ils se reproduisent qu ils sont heureux ….l insémination n à rien de naturel , les clowneries non plus ….rien n est compatible dans ces parcs avec ces animaux ….leur dents sont très abîmées, l eau est chlorée ….il faut arrêter de cautionner ces endroits , ce sont des prisons à cétacés

  • Aurore Répondre

    Il me parait évident que mettre des animaux en captivité pour se faire du fric, en leur faisant faire des pitreries en échange de nourriture est indigne et doit être boycotté, et j’ai hâte que ce soit évident pour tout le monde. Il est temps de choisir dans quel monde on souhaite vivre, et quel monde laisser à nos enfants, et la première chose à faire est de commencer à respecter les êtres qui peuplent notre planètes, et de cesser de les utiliser à des fins commerciales ! 

  • dellisse Répondre

    les dauphins et les orques doivent vivre en liberté, dans les océans. ils ne sont pas sur terre pour faire des tours pour amuser des gens stupides, et recevoir des poissons morts en échange, ni vivre dans des petits bassins…bourrés de calmants pour éviter toute agressivité…n’achetez pas de tickets pour ces parcs, vous encouragez la capture et la captivité de ces merveilleux animaux que vous pourriez découvrir facilement dans la nature, sans de voir partir très loin, il y a ds dauphins dans la Manche, en Bretagne, dans la méditerranée…montrer des animaux malheureux et maltraités à des enfants, n’est pas éducatif…apprenez leur le respect de la nature, pour l’avenir de la planète. merci !  ! 

  • Elisabeth DANIEL Répondre

    Ces parcs aquatiques sont absolument ignobles. Ce sont des mouroirs puisq’il est prouvé que l’espérance de vie de ces animaux est extrêmement réduite.
    Ils y sont profondément malheureux. Certains sont sous antidépresseurs…
    Les otaries souffrent de cataractes à cause du chlore.
    Ils sont tous.affamés pour les obliger à éxecuter leurs stupides numéros.
    Ces animaux aussi sensibles et intelligents ne méritent pas un tel traitement. Lorsqu’on les aime, on les respectent.
    Imaginez que les choses s’inversent…
    Appréciriez-vous que votre enfant soit sauvagement capturé, votre famille exteminée pour que votre mignon petit spécimen d’être humain fasse des acrobaties dans une cage pour manger et pour amuser des familles de dauphins ?  ? 
    Posez-vous la question…

  • huraux Répondre

    Certainement plus alimenter ces parcs qui se fichent bien de leurs otages.
    Non non et encore non tout comme les cirques ou autres du genre.
    Sensibilisont donc nos enfants au respect de chaque vie. Humaine ou animale.

  • David Delpouy Répondre

    Bonjour à toutes et à tous. Je recommande de ne pas se rendre dans ce genre de parcs détenant des cétacés en captivité. Les orques et les dauphins appartiennent au monde sauvage et certainement pas à l’homme qui ne les garde uniquement dans ses bassins que pour le show et le biz. Il faut arrêter avec les grands mots qu’ils nous sortent à chaque fois : pédagogie (faire des sauts périlleux en échange de poissons dans des spectacles assourdissants), conservation de l’espèce (les grands dauphins et les orques ne sont pas en voie de disparition) et recherche scientifique (les recherches peuvent très bien se faire dans le milieu naturel). Des bassins trop petits pour ces géants des mers, des familles désunies, des antibiotiques, des antidépresseurs, tellement à dire mais je suis sûr que d’autres personnes vous diront ces choses là. Toujours est-il que les mammifères marins qui sont mis à tort « en cage » (vieille habitude typiquement humaine) peuvent très bien être observées dans leur milieu naturel (dolphin wathing, whale watching), sous réserve du respect d’une charte d’approche évidemment.Vous aimez vraiment les dauphins et les orques ? Alors aimez les libres ! Regardez des documentaires comme « The Cove La Baie de la Honte » et « Blackfish », et votre raison sera un peu plus à l’écoute de votre coeur, et vice versa, car il faut du coeur et de la raison pour aimer et respecter tout être dans ce monde où nous ne devrions pas dominer mais « vivre avec ».

  • christelle Répondre

    C’est vrai le spectacle des orques et des dauphins est magnifique à voir mais accepteriez vous de vivre dans une baignoire et faire le clown simplement pour divertir les humains ? 
    la seule chose qui est sur c’est que ces animaux n’ont rien à faire dans ces parcs aquatiques pu’ils soient bien traités ou non.
    Leur place est dans l’océan avec leur famille.

    Les naissances dans ces parcs ne montrent Pas pu’ils sont heureux car il ne s’agit que de fécondation artificielle !  !  ! 
    Mais tant pu’il y aura de la demande ces parcs existeront ! 

    Libéré les tous et boycotter marineland

  • Patrick Gazano Répondre

    Quelle question ? 
    Doit-on cautionner des « parcs » qui mettent des animaux en esclavage pour faire les clowns en échange de nourriture ? 
    Doit on enfermer des animaux dans des piscines quand ceux ci parcourent 150km par jour dans la nature ? 
    Doit on les obliger à se reproduire de manière incestueuse ? à séparer des familles entières ? 
    Laissez les libres dans leur environnement…

  • Merieux Répondre

    Non, non et NON ! Il ne faut pas visiter ce genre de parcs. Visiter c’est cautionner. Et il n’est pas du tout acceptable de voir des espèces comme les orques et les dauphins en captivité. Certe il faut de dignes représentants en parcs pour sensibiliser le public aux dégâts que cause l’Homme sur la faune qui nous entoure mais ces mammifères marins ne peuvent pas en être. Il est totalement impossible de répondre à leurs besoins en captivité contrairement à d’autres espèces.
    Je vais pas faire un discours, on suffit de regarder Blackfish et de lire entièrement le témoignage de cette courageuse ancienne stagiaire de Mariland sur le nouvelobs. Rien que ce documentaire et ce témoignage en disent long.

  • Lahiguera Répondre

    Stop vraiment la libertés svp sa peut plus dirait on n’a pas attendu le film pour savoir se qu’il se passe je vous pris svp penser à eux si vous savais tout se qui se cache et puis c’est pas leur place merci de penser à eux et non à nous je c’est tout se qu’il se passe et c’est pas beau du tout sa je vous le jure

  • Prevot Répondre

    Non il ne faut surtout pas ! D’abord pour la maltraitance, aussi pour la capture immonde cautionnée de facto, en plus c’est cher.
    Allez à la foire au manège c’est plus drôle ou un aquarium sans cétacés qui sensibilise activement à l’environnement comme ceux de la rochelle ou nausicaa à Boulogne sur mer ! Bisous : -)

  • Meg Répondre

    Je crois que ceux qui sont en captivités doivent être relâcher dans des endroits fermer mais dans la mer, car ils ne sont pas habituer à ce nourrir seul. Mais il ne faut plus en capturer, il faut protéger et découvrir les fond matin autrement qu’en bassin.
    Il faut cesser le massacre des dauphins à Taiji, bien décrit par le film The Cove. Il faut cesser d’abrutir les orques avec de la musique et des bassin minuscules. Toutes les attaques d’orques sur des humains, on eut lieu après des années de captivités. Je crois qu’ils appellent au secours. Et nous ne les entendons pas.

  • PONS Répondre

    Bien sur que non, une prison est une prison, même en or ! 
    Ces êtres vivants n’ont rien à faire là, emprisonnés et exploités par l’homme.

  • Marie Répondre

    Bien sûr que NON !  !  !  ! La captivité est Cruelle !  !  !  ! La place des cétacés et de tous les animaux en général est dans leur milieu naturel et non dans des piscines minuscules qui puent le chlore. Arrêtons cet ESCLAVAGE, relachons les ! Qu’on les libère et qu’on leur foutte la paix ! 

  • ayala christine Répondre

    Non je suis contre les parc comme Marinland. Je trouve cruel d enfermer les orques et dauphins dans ces aquariums géants tout ça pour satisfaire le plaisir de certains humains qui oublient que la nature ne leur appartient pas.

  • christophe Répondre

    Devons nous laisser un innocent en prison ? 

  • Rousseaux Répondre

    La réponse est NON. Comme toute l’industrie de la captivité Marineland est un business ou les orques rapportent beaucoup d’argent. Le documentaire Blackfish suffit à vous ouvrir les yeux. Marineland comme Seaworld sépare les mères de ses petits, l’orque Shouka en est la preuve. Les nombreuses naissances ne sont pas du fait que les animaux sont heureux mais plutôt des nombreuses inséminations forçees sur ces animaux : et oui les bébés orques sa vent mieux ! Bref pour découvrir encore tout ce qu’on vous cache sur ces parcs Regarder Blackfish et décidez ! 

  • Noella andro Répondre

    Boycott des marineland partout dans le monde, laissez les vivre libres, merci, ce ne sont pas des clowns

  • pizarro Répondre

    Il ne faut pas aller dans ce type de parc ! Ces animaux y sont malheureux, ce n’est qu’une question de fric pour les dirigeants de ces parcs. N y aller pas, sinon vous contribuez à cette bêtise inacceptable.

  • Lolo Répondre

    Non un parc comme marineland n’oeuvre absolument pas pour la sauvegarde des orques et des dauphins puisque ce parc fait partit de la WAZA et que cette même association défends un massacre de dauphins qui a lieu chaque année au japon ou 20 000 petit cétacés sont tués pour seulement quelques uns qui seront revendu à prix d’or pour les delphinariums, d’ailleurs pour cette année les delphinariums du monde entier on passé commande et ce n’est pas moins de 1938 individus de 7 espèces différentes qui seront capturés et environ 15 000 autres massacrés ! le Marineland en ne s’opposant pas à cela, le cautionne ! et oui dans quelques années leurs souches génétiques s’épuisera et il s’agit là d’un enjeux économique pour Marineland, c’est du sang frais ! et les captures de 3 orques russes il y a quelques jours sont une aubaine car on le sait, les orques sont dans ce parc uniquement pour attirer du monde … combien de visiteurs sont repartit en ce disant qu’il fallait les protéger ? pas beaucoup, en revanche combien sont repartit en ce disant Wouah c’était génial ? énormément ! Des parcs tel que marineland ne voit que l’argent, les orques et les autres animaux de ce parc ne sont que des produits de consommation comme les autres … or il est dramatique de détenir captifs des animaux qui psychologiquement nous dépassent ! les orques sont douées de cultures, de langages il est immoral de les garder dans un espace si petit à jouer avec des pneus ou des bout de tuyaux, elles valent mieux que ça ! beaucoup mieux que ça ! Le marineland investit 30 millions d’euros dans un hôtel pour attirer encore plus de monde, investit-il autant pour la sauvegarde des espèces dans leur milieu ? non je crois pas ! 

  • Broussart Répondre

    Absolument pas !  !  ! Aucun être humain ne doit être détenu en captivité… Surtout quand ils sont « volés » de leur environnement naturel dans des conditions déplorables.

  • Panneels Répondre

    La réponse est clairement non, il est impossible de créer des conditions de captivité satisfaisantes pour les grands animaux( éléphants, rhino, etc..) le cas est encore plus problématique pour les cétacés. Marineland n’est qu’un lieu de souffrance animale pour le profit. Les numéros de cirque avec animaux doivent cesser.

  • loic Répondre

    Moi je n’irais plus a marineland depuis la sortie de blackfish j’ai ouvert les yeux

  • Chabine Répondre

    Non il ne faut pas aller à Marineland. Derrière la magie des spectacle se cache la souffrance morale et parfois physique de ces animaux dotés d’une grande intelligence. Arrêtons ce massacre, s’il vous plaît.

  • Seydoux Répondre

    Il faut interdire l’ouverture de nouveaux parcs. D’autre part, il faut arrêter de faire reproduire les mammifères marins en captivité. Idéalement, il faut fermer définitivement les parcs actuellement exploités et offrir aux animaux captifs une retraite bien méritée dans des espaces marins protégés car malheureusement pour eux, la remise en liberté semble compromise.

  • LE ROUX Répondre

    Non, je suis contre ces endroits où sont exploités les animaux a des fins financières, si on aime vraiment les animaux c’est pas dans ces endroits que l’on veut les voir, mais dans leur milieu naturel.

  • Chris Répondre

    La réponse me semble évidente… La place de ces animaux n’est pas dans ces parcs d’attractions !  !  ! Blackfish est un documentaire criant de vérité. Il faut informer le public sur les conditions de vie et d’exploitation de ces animaux. Quand je lis que le directeur du Marineland d’Antibes se félicite de la reproduction de ces animaux en captivité je me demande s’il ne prend pas les gens pour des imbéciles ! Pour faire court ma réponse à votre question est NON !  !  ! Les gens doivent boycotter ces usines à fric et informer ceux qui seraient tentés d’y aller. Pour ma part je ne souhaite qu’une seule chose : la faillite de ces parcs.

  • Maguin Yannick Répondre

    Malheureusement ces établissements se fichent des animaux, ils préfèrent faire du business.

  • Faletti lea Répondre

    Quand on sais à quelle point ces êtres sont sensibles … La question ne se pose même pas ! Ils sont conscient de leur torture ! 

  • canivet Répondre

    A boycoter Rien de naturel c est une honte d enfermer ces animaux

  • Leymarie Répondre

    Non il ne faut pas sacrifier quelques spécimen et non il ne faut pas aller voir ces parcs marins. Ces bassins sont juste des grosses boîtes à fric au détriment d être vivants. L humain a des choses bien plus urgentes à régler dans le monde (les conflits, la faim dans le monde …) et notamment la protection des animaux sauvages et le respect de la vie sous toutes des formes, plutôt que de maltraiter des animaux qui n ont rien demandé pour le plaisir d une poignée de déinformés ou d’ égoïstes et peu scrupuleux ! 

  • Persici Répondre

    Non il faut boycotter les parcs acquatiques

  • verniani Répondre

    Il ne faut pas y aller, moins de demande et moins de captures et de morts. Les delphinariums dans le monde sont à l’origine de tueries, notamment celle qui va démarrer dans quelques jours, la baie de la honte, les massacres à Taiji. C’est inacceptable qu’orques et dauphins soient séparés de leur famille alors qu’ils ont des liens sociaux très fort. Il est vrai que Marineland ne reçoit plus d’orques capturées en mer mais trouvez vous normal que des inséminations soient faites entre frères, soeur, tante car c’est ce qu’ils font dans les delphinariums. Je pense qu’aujourd’hui nous en savons assez sur ces animaux pour savoir qu’ils sont très intelligents, qu’il sont une conscience et se rendent compte de leur captivité. Trouvez-vous normal qu’on sépare les mères de leurs petits alors qu’en liberté ils restent toujours en clans. Je trouve que ces animaux sont même plus humains que les humains eux-même

  • missagreen Répondre

    L’homme devrait accepter de ne pas toujours tout contrôler. .. ces animaux sont fait pour parcourir les océans et surtout vivre avec leur famille… c’est purement cruel de les enfermer, et complice de se rendre dans ces parcs.

  • Sydney Répondre

    Même si le film blackfish traite du cas de Sea World , les choses sont les même chez nous. Les orques sont droguées d’antidépresseurs et autres médicaments qui les  »shouttent » en quelque sorte, pour qu’elles obéissent. Le delfinarium français se félicite de ses naissances mais ils ne précisent pas que les petits naissent d’inséminations artificielles, que le père est très souvent le frère ou un cousin de la femelle et que ces dernières cumulent les fausses couches . Je suis déjà aller dans ce parc et quand on voit ces animaux on se dit qu’ils sont forcément heureux car ils sont nourris, soignés et il y a des naissances… Mais ça c’est ce que les responsables du parc veulent nous faire croire ! Ils ne veulent surtout pas qu’on sache ce qui se passe en réalité. Ces gens là sont des hommes d’affaires qui font du fric sur l’exploitation d’êtres intelligents ( il n’y a pas si longtemps on enfermait des noirs dans un zoo et les clients leur lançaient des bananes . Inaxeptable n’est-ce pas ? Et bien ici c’est pareil , les cétacés ne sont pas physiquement proche de nous mais ils ressentent beaucoup plus de choses que nous ) .
    Il est donc temps que ces parcs cessent les spectacles sous prétexte que c’est moralement acceptable et éducatif pour les enfants . Donc pour ceux qui s’aprettent à aller voir des orques dans une baignoire, renseignez-vous un minimum : -) Une manifestation est organisé le 7 septembre devant le parc pour ceux qui le souhaite ( suivez l’événement sur facebook)

  • ceciledpr Répondre

    Non ! Non ! Non ! Ouvrez la cage aux oiseaux et laissez les orques et dauphins en liberté

  • BenQuin Répondre

    A quoi sert de sacrifier quelques specimens ? Blackfish le démontre il n’est pas besoin d’aller les voir pour y être sensible.
    Il existe suffisamment d’images d’archive pour qu’il ne soit pas nécessaire de les sacrifier encore.
    On ne protège pas la mer en étant côté en bourse. S’ il y a des bénéfices c’est que pas tout n’est fait pour agir.

  • jennifer Répondre

    Il est hors de questions que je mette un pied dans ce genre de prisons pour animaux,le documentaire m’a traumatisé,je suis tellement triste de pas avoir su cela avant,Nous les humains sommes des êtres ignobles,egoiste et sans scrupule,j’ai honte d’être humaine et je ne veux surtout pas faire montré ce genre de chose à mes enfants,car ils sont l’avenir et l’exploitation animal doit cessé au plus vite.C’est donc avec une grande fiérté que j’ai enlevé les zoos,les aquariums,les cirques et les delphinariums hors de mes loisirs,avec mes enfantset ils le comprennent très,très bien

  • lydie40 Répondre

    Je recommande vivement à tous les gens de voir ce documentaire. ..complètement bouleversant. Personnellement, je peux vous assurer que plus jamais je n’irai dans ces parcs… : boycott ! 

    • m.jacob Répondre

      les animaux c est comme les humains ; ils doivent vivre dans leur milieu et pas celui des hommes !  ! je boycott !  !  ! 

      • moic Répondre

        humain et animaux de compagnies dans sont plus dans leurs milieux vue que on a tous étez dans la nature mais la se sont des animaux sauvage qui mémé si marineland est un des moins pire grand bassin taille d’un stade de foot et profonds de 12 m ca reste de l’enfermement a vie