Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   4 min. de lecture

Voyager en jet privé est un rêve pour beaucoup… Mais saviez-vous qu’il n’était plus nécessaire d’être milliardaire pour vous offrir un tel voyage ? Depuis quelques années, il est possible de voyager en jet privé sans se ruiner grâce à différentes astuces. Abonnement annuel, achat à plusieurs, cojetage, et même location d’un jet privé au sol pour prendre des photos… On vous dit tout !

Astuce n°1 : louer un jet privé pour un petit trajet

Si voyager en jet privé est un rêve de longue date et que votre destination n’a finalement que peu d’importance, on vous conseille de louer un jet privé pour un petit trajet. De plus en plus d’entreprises spécialisées proposent des locations de jet privé low cost.

Il y a quelques années, Air France a mis en place un partenariat avec la société Wijet afin de proposer des trajets en jet privé accessibles. Depuis l’aéroport de Paris Charles-de-Gaulle, de nombreuses destinations européennes et nord-africaines s’offrent à vous. Le trajet se déroule dans un petit jet d’affaires pouvant accueillir jusqu’à quatre personnes. Le tarif s’applique à l’heure. Donc si votre budget est limité, ne comptez pas traverser l’Atlantique, d’autant que les appareils ont une autonomie moyenne de 3000 kilomètres… Comptez 2400 euros en moyenne par heure de vol, soit 600 euros par personne pour un Paris-Nice. 

Successful business woman traveling in a private jet and looking happy

Astuce n°2 : s’offrir un abonnement jet privé

Vous souhaitez être en mesure de voyager en jet privé régulièrement ? Des entreprises telles que Jet Smarter et Surf Air proposent des abonnements mensuels coûtant de 200 à 2500 euros en moyenne et permettant de s’offrir un ou plusieurs trajets en jet privé par an. Certaines formules – les plus chères – proposent même un nombre de trajets illimité !

L’abonnement jet privé représente une solution intéressante et relativement économique pour les voyageurs qui ont besoin d’un maximum de flexibilité et qui souhaitent étaler leurs dépenses dans le temps.

Astuce n°3 : Investir dans une Jet Card

La Jet Card est une carte prépayée qui permet d’acheter des heures de vol à l’avance. Le concept séduit de plus en plus, d’autant que n’importe qui peut ainsi contribuer à vos voyages. Un concept intéressant à l’approche d’un anniversaire, par exemple…

Voyager en jet privé avec une Jet Card permet de bénéficier de prix fixes et d’avantages premium. Mais attention, l’argent cumulé ne permet de se déplacer qu’à des périodes de faible activité et dans certaines régions seulement.

Voyager en jet privé iStock

Astuce n°4 : voyager en cojetage

Connaissez-vous le covoiturage et le coavionnage ? Voici venue l’heure du cojetage ! Plusieurs plateformes de partage de jets privés ont récemment vu le jour et permettent de voyager en jet privé pour pas cher. L’objectif ? Mettre en relation les voyageurs qui souhaitent partager les frais d’un jet privé pour se rendre dans une même destination.

Grâce au cojetage, il est possible de s’offrir un Paris-Genève pour à peine plus de 250 €, soit des prix à peine supérieurs par rapport à un vol Paris-Genève en avion de ligne. Les plateformes de cojetage proposent aussi de privatiser entièrement les jets, mais les prix grimpent bien plus vite.

Astuce n°5 : Profiter d’une place à vide dans un jet privé

Saviez-vous que près de 40 % des jets privés volent à vide ? Face à ce constat, des plateformes en ligne ont vu le jour afin de mettre à profit ces trajets. L’objectif ? Proposer des places vacantes à des particuliers, à des prix imbattables !

Imaginez pouvoir atteindre la Côte d’Azur en jet privé pour moins de 250 €… Un rêve désormais accessible ! Par contre, comme tous les trajets à vide, il vous sera impossible de choisir la date et l’heure du vol, puisque ces derniers sont fixés selon les besoins et disponibilités du propriétaire du jet privé.

Mais si c’est l’expérience en elle-même qui vous intéresse plus que la destination, alors voyager à vide dans un jet privé représente une excellente affaire et un bon moyen de réaliser votre rêve sans vous ruiner !

Passagers jet privé iStock

Astuce n°6 : Acheter un jet privé à plusieurs

C’est un fait, acheter un jet privé coûte cher, extrêmement cher. Au prix moyen de cinq millions d’euros pour un appareil pouvant accueillir de 5 à 6 passagers, il faudra aussi ajouter le coût du carburant, de l’emplacement de parking, des taxes d’aéroport / aérodrome, d’assurance, etc.

Mais si vous souhaitez voler régulièrement en jet privé en choisissant vous-même l’itinéraire et la date et l’heure du trajet, une solution un peu plus économique – mais loin d’être accessible à tous ! – existe.

Depuis quelques années, il est en effet possible d’acheter un jet privé à plusieurs. Si vous achetez 10 % d’un jet privé, par exemple, vous n’aurez à payer que 10 % de son prix et vous pourrez l’utiliser une trentaine de jours par an. Les frais d’entretien et d’utilisation sont également divisés par dix. Non seulement cette solution s’avère avantageuse financièrement, mais elle permet aussi de voyager en jet privé plus régulièrement. Il faut par contre disposer d’un budget très généreux !

Astuce n°7 : louer un jet privé au sol

Si votre rêve n’est pas spécialement de voler dans un jet privé mais de découvrir à quoi ressemble un tel appareil et d’épater vos amis en prenant des photos, alors sachez que plusieurs entreprises françaises proposent aux influenceurs de louer un jet privé au sol pour environ deux heures, contre la modique somme de 200 €. À ce prix-là, vous pourrez prendre autant de photos que vous voudrez, et même déguster une coupe de champagne !

Cette formule rencontre un succès énorme aux Etats-Unis et en Russie mais, qu’on se le dise, elle ne s’adresse pas vraiment aux passionnés de voyage.

Et vous, avez-vous déjà volez en jet privé ? Racontez-nous votre expérience en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.