Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Le Magazine du Voyageur vole au secours des fans de Johnny éplorés en les informant sur le prix des billets et des logements pour aller se recueillir sur sa tombe à Saint-Barthélemy.

Cet article a but d’informer nos lecteurs désireux d’effectuer le trajet jusqu’à Saint-Barthélemy afin de rendre un dernier hommage à leur idole. 

Cette fois…ça y’est. Johnny Hallyday a été enterré lundi dans son refuge paradisiaque de Saint-Barthélemy après d’émouvantes (et rock n’roll) funérailles. Mais pourquoi diable a-t-il choisi de se faire enterrer si loin, sur ce petit bout de terre émergé entre l’Océan Atlantique et la Mer des Caraïbes ? Ainsi se lamentent ses fans. Mais nombre d’entre eux l’affirment haut et fort : ils iront lui rendre visite sur sa tombe une dernière fois, quoi qu’il en coûte ! Mais d’ailleurs, qu’est-ce qui leur en coûtera ?

Il est clair que Saint-Barthélemy, ou plutôt « Saint Barth » comme l’appelle les intimes (ils ne sont pas nombreux à pouvoir prétendre l’être), n’est pas une destination touristique grand public et à la portée de chacun. Ses dix mille habitants se partagent 24 petits km² et à peine plus de 30 km de côte. Vous comprendrez donc que les places sont très chères au paradis. Ses résidents s’appellent Beyoncé, Bill Gates, Harrison Ford ou encore Jean Reno. Mais en rusant un peu, il n’est pas tout à fait impossible de faire le voyage à Saint-Barth’ sans se ruiner complètement.

saint barthelemy piscine

Quand y aller ? – Le climat est agréable toute l’année, de même que l’eau de la mer dont la température ne descend jamais sous les 25-26°. Mais c’est en hiver que l’île est la plus courue, non seulement car les conditions météo y sont optimales, mais surtout parce qu’au même moment l’Europe et les Etats-Unis dépriment dans la grisaille. Tout est donc plus cher en hiver, les billets d’avion mais surtout les hébergements. Évitez aussi à tout prix les périodes de vacances scolaires et réservez de longs mois à l’avance.

Des billets pas trop chers pour Saint-Barth ? C’est possible.

Penchons-nous d’abord sur les billets d’avion pour Saint-Barthélemy. Une rapide recherche sur liligo.com s’avère plutôt rassurante. On trouve presque toute l’année des vols entre Paris et Saint-Barthélemy avec Corsair ou Air France à des prix assez raisonnables, entre 700 € et 750 € l’aller-retour. Les fans qui ne souhaitent pas patienter peuvent par exemple trouver des billets A/R dès 735 € sur Air France, une escale comprise.

Des logements accessibles ? C’est plus compliqué…

Passons à la question du logement. Les choses se compliquent car – est-ce réellement une surprise ? – Saint Barth n’admet pas le camping sauvage, pas plus qu’elle ne dispose d’ailleurs de terrain de camping officiel. Les chambres d’hôtels sont très peu nombreuses et très, mais alors très chères. C’est simple, cela peut dépasser le millier d’euros la nuit. Idem pour les villas – toutes sont luxueuses avec piscine et vue sur la mer turquoise – lesquelles peuvent monter à 2 000 euros la nuit !

Toutefois, nous avons pu trouver quelques chambres avec lit double accessibles autour de 200 euros la nuit. Et même une annonce à moins de 100 euros (mais à ce prix-là, c’est presque suspect…). Problème, il n’y a en tout et pour tout qu’une trentaine d’annonces sur Airbnb, et donc la compétition sera rude pour mettre la main sur les logements abordables.

L’adoration de Johnny est à ce prix. Pour le reste, sachez qu’il n’y a rien à faire sur l’île, si ce n’est se la couler douce dans ce qui ressemble au paradis. Alors à la limite, un aller/retour pour se recueillir au cimetière de Lorient où est inhumée la star cela mérite bien un voyage…

Photos : Shutterstock

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous