Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   10 min. de lecture

Ahoj ! Prague est une des villes incontournables du continent européen. La capitale de la République Tchèque est un concentré d’Histoire. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville a connu l’époque des Habsbourg, la guerre de succession d’Autriche, ou encore le Printemps de Prague et la Révolution de Velours durant la deuxième moitié du XXe siècle, marquée par le communisme. Dans Prague, vous pouvez désormais découvrir de véritables bijoux architecturaux comme le pont Charles IV ou l’horloge astronomique de la place centrale. Prague, c’est également une vie culturelle et artistique riche. La ville a d’ailleurs été nommée capitale européenne de la culture en 2000.

Vous ne savez pas par où commencer pour visiter l’une des villes les plus impressionnantes du continent européen ? Suivez le guide afin de découvrir les incontournables à voir et à faire à Prague !

Envolez-vous vers Prague !

L’avion reste la manière la plus efficace de rejoindre Prague. Découvrez nos offres depuis les principales villes de départ :

 Paris – Prague 
 Lyon – Prague
 Bordeaux – Prague
Bruxelles – Prague 
Marseille – Prague 
Nantes – Prague 
Nice – Prague 
Toulouse – Prague

Tous les vols pour un city trip d’exception à Prague !

1. Le pont Charles IV

Pont historique de la ville de Prague, il permet de relier les quartiers du centre-ville et de Mala Strana. Il doit son nom au roi Charles IV qui fût l’un des architectes de la puissance de Prague du XIVe siècle. De nombreux édifices symboliques de la ville ont d’ailleurs été construits à cette époque, comme la Cathédrale.

Le pont Charles IV, qui est précédé par la Tour Poudrière lorsque vous venez du centre-ville, vous offrira une magnifique vue sur le Château de Prague. Le pont est bondé durant la haute saison, mais cela ne lui enlève rien de sa superbe vue. Nous vous recommandons, si vous en avez l’occasion, d’y passer une fois de jour, pour la vue, et une fois de nuit, pour la tranquillité.

Si vous êtes déjà allés à Rome, ce pont pourra vous rappeler l’ambiance du pont Sant’Angelo, même si leurs styles sont radicalement différents.

View this post on Instagram

A 14th-century stone bridge connecting Prague’s Old Town to the Malá Strana neighborhood, flanked by Gothic Tower gateways on either side. The bridge is lined with thirty statues of saints, including the martyred St John of Nepomuk. Based on various legends promising good luck, visitors have rubbed the plaques at the base of his star-crowned likeness until the engraved woman and dog gleam gold. This path along the former royal route used to carry kings along their coronation procession from Old Town to the Prague Castle. Today’s crowds crossing the Vltava River make up for a lack of prestige with population. Caricature artists, photographers, and jewelry stalls line the walls to hock their wares to the tourists streaming past. Be ready to dodge selfie-takers who pause without warning, or you can climb the bridge towers to get a less stressful view for a modest fee. 📷 @takemyhearteverywhere #travel #photography #nature #travelphotography #love #photooftheday #instagood #travelgram #picoftheday #wanderlust #instatravel #beautiful #art #travelblogger #trip #adventure #instagram #landscape #like #photo #traveling #vacation #travelling #ig #beach #explore #follow #sea #holiday #bhfyp

A post shared by Jaii🥂 | Pocket Traveling (@jai._.gupta) on

2. La rivière Vltava

Depuis le pont Charles IV, vous pourrez apercevoir la rivière Vltava qui traverse la ville de Prague. Vous pourrez profiter durant votre visite des avantages qu’offre la présence d’une rivière : croisières d’un bout à l’autre de la ville, balade en vélo ou à pied en longeant les berges, ou encore une pause-détente sur une des péniches à quai. Prague est une ville animée. Que vous vous y rendiez au printemps ou en été, il n’est pas rare que des événements aient lieu sur les berges.

Petit détail qui a son importance, la grande majorité des peniche-bars sur les quais vous factureront le verre en plastique que vous utiliserez pour boire. Si vous restituez le verre en partant, vous pourrez récupérer ce même montant.

3. Le château de Prague

Cette forteresse, visible depuis la partie basse de la ville, a été et est toujours utilisée par les instances politiques gouvernantes comme siège du pouvoir. Le château de Prague est le plus ancien château du monde, selon le livre Guinness des Records. Vous pouvez visiter l’extérieur gratuitement mais vous devrez payer pour vous rendre à l’intérieur afin d’observer les magnifiques joyaux de la couronne de Bohême.

Présence du pouvoir actuel oblige, la sécurité est importante et vous devrez passer d’importants contrôles à l’entrée avant de pouvoir pénétrer au sein du château. Durant la haute saison, nous vous conseillons donc de venir un peu plus tôt afin d’éviter de faire la queue pendant 30 min.

Pour vous rendre au château depuis la vieille-ville, vous pouvez soit monter à pied en passant par le pont Charles IV, soit prendre le tramway qui vous déposera juste devant l’une des entrées principales.

4. Les jardins Wallenstein

Ces jardins, dont le nom a été choisi en l’honneur d’Albert de Wallenstein, Général emblématique des armées du XVIIIe siècle, sont situés à côté du Sénat de la République Tchèque. Il est malheureusement impossible d’entrer à l’intérieur du Palais, ce qui est bien dommage. Néanmoins, vous ne regretterez pas ce petit aparté verdoyant ! Les jardins sont magnifiques et parfaitement entretenus tout au long de l’année. Si vous venez visiter Prague, n’hésitez pas à y passer !

5. L’horloge astronomique

Autre monument emblématique de la ville que vous ne pouvez pas rater lors de votre visite de Prague, c’est son horloge astronomique ! Située sur la place de la vieille-ville, elle est unique en son genre. La légende raconte que le créateur de cette oeuvre d’art aurait eu les yeux crevés afin d’éviter qu’il ne puisse réaliser un travail similaire dans une autre ville. Une mesure extrême qui démontre la beauté de cette création de l’époque. Pour les habitants de Prague, l’arrêt de cette horloge est synonyme de mauvais présage. La dernière fois que cela est arrivé, en 2002, la ville a été inondée par la Vltava. Vieille de plus de 600 ans, l’horloge médiévale sonne toutes les heures et vous pourrez y observer un petit spectacle à ce moment-là en regardant au-dessus du cadran.

6. Le mur John Lennon

Certes, John Lennon n’est pas forcément la personnalité à laquelle nous penserions en premier en relation avec Prague. Mais le fait est qu’un mur à son nom existe. La logique est la suivante : le chanteur était un grand défenseur de la paix et un idéal pour la jeunesse locale, oppressée par le régime communiste jusqu’à l’époque de la Révolution de Velours. Après l’assassinat de John Lennon, le mur fût recouvert de graffitis afin de célébrer et de faire durer son message. Une visite différente mais incontournable lors de votre voyage à Prague.

7. Le quartier Juif

L’ancien ghetto juif de Prague abrite encore 6 synagogues. Vous pourrez, en vous promenant dans Josefov, passer devant la résidence de Franz Kafka (adresse : Radnice 5). Egalement situé dans la Cité Juive, le vieux Cimetière juif est intéressant à visiter.

8. La maison dansante

La maison dansante est une oeuvre de la collaboration, datant de la fin du XXe siècle, de l’architecte tchèque Vlado Milunic et de Frank Gehry. Située sur la rive droite de la Vltava, son style architectural divise encore la population locale entre, les partisans qui défendent un style architectural différent représentant parfaitement la vie culturelle de Prague, et les sceptiques qui argumentent que ce style ne s’intègre absolument pas dans le quartier.

Peu importe votre opinion, une chose est sûre, ce monument ne laisse pas indifférent et est unique en son genre. Si cela vous intéresse, vous pouvez également visiter l’intérieur et profiter du toit-terrasse avec une magnifique vue sur la rivière Vltava.

9. La cathédrale Saint-Guy

Cathédrale de style gothique que vous ne pouvez pas rater tant elle domine la ville. Il s’agit du plus grand et du plus important édifice religieux de la République Tchèque. Petit détail, sa construction a duré plus de 600 ans, eh oui !

Si la visite de la cathédrale Saint-Guy est gratuite, il vous faudra payer pour pénétrer au sein de la zone où se situe l’entrée. On peut donc dire que l’entrée est tout de même payante ! 🙂

View this post on Instagram

#Prague #praha #chateaudeprague #catedralesaintguy

A post shared by Salahdin.na75 (@salahdin.na75) on

10. La colline de Petrin

La colline de Petrin, aussi appelée la “colline des amoureux”, est accessible en funiculaire ou en marchant si vous êtes déjà au château de Prague. Depuis cette colline, vous aurez une vue imprenable de la ville. Nous vous conseillons d’y aller à l’heure du repas ou en fin de journée – durant la “golden hour” – pour profiter d’une pause bien méritée et d’une vue à couper le souffle !

11. La place de la vieille-ville

La place de la vieille-ville est un incontournable pour diverses raisons. Sur cette place se trouve l’horloge astronomique. Vous pourrez aussi accéder à l’église Notre-Dame du Tyn, un des symboles de la lutte entre catholiques et protestants. Petit détail, l’entrée se fait par le numéro 14 de la place. En effet, l’église est entourée d’autres bâtiments et vous ne pouvez pas y accéder directement depuis la place.
Il s’agira de votre point de départ pour découvrir les ruelles du centre-ville de Prague et vous laisser séduire par le charme de ce quartier unique en Europe.

Enfin, si vous souhaitez une introduction à l’histoire de Prague, cette place est le départ de nombreux tours gratuits et payants. Vous pourrez reconnaître les guides sans problème grâce à leurs parapluies, utilisant les couleurs des différentes compagnies qui existent à Prague. Certains tours sont disponibles en français et la grande majorité en anglais.

12. La place Venceslas

Il s’agit de l’avenue principale de Prague, l’équivalent des Champs-Elysées à Paris. L’avenue n’a pas grand intérêt si ce n’est historique. La déclaration d’indépendance de la Tchécoslovaquie a été lue devant la statue Venceslas en 1918 et les nazis utilisaient l’avenue Venceslas pour les défilés militaires par exemple. Vous pourrez observer également, en face de la statue, un édifice imposant : le Musée National.

13. L’opéra Rudolfinum

Si vous souhaitez une pause musicale durant votre voyage à Prague, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil aux représentations disponibles. La salle principale bénéficie d’une acoustique formidable et d’un décor somptueux pour que vous puissiez profiter comme il se doit de votre spectacle. Sans aucun doute une des meilleures salles d’Europe.

Visiter Prague : Fiche Pratique

Population, langue, monnaie, visa… L’essentiel à connaître !

  • Population : 1,3 million d’habitants (2019)./li>
  • Langue : tchèque mais vous ne devriez pas avoir du mal à vous faire comprendre en anglais si vous ne parlez pas la langue.
  • Monnaie : couronne tchèque. Un euro équivaut à entre 25 et 30 couronnes tchèque.
  • Heure : pas de décalage horaire par rapport à la France.
  • Visa : pas besoin de visa, ni même de passeport si vous êtes citoyens de l’espace Schengen. N’oubliez pas votre carte d’identité et l’AST si vous êtes mineurs et voyagez sans vos parents.

Quel est le meilleur moment pour partir à Prague ?

Prague est une ville que vous pouvez visiter sans problème durant toute l’année. Cependant, il existe deux périodes bien différentes :

  • Le printemps et l’été

Avec l’arrivée du printemps, les températures de la capitale tchèque s’adoucissent et les journées s’allongent. Idéal pour parcourir les berges du Vltava, prendre un verre sur l’une des péniches à quai, profiter des différents événements qui y ont lieu en plein air, ou vous diriger vers un des parcs en hauteur pour profiter d’une vue dégagée de la ville.

Attention toutefois, les mois d’avril et de mai sont particulièrement populaires et le centre-ville est souvent rempli. En effet, cette partie de la ville se compose principalement de ruelles, créant cette sensation de “foule” même quand il n’y a pas grand monde.

  • L’automne et l’hiver

La saison froide est plus rude en République Tchèque qu’en France. Il n’est pas rare d’y avoir de la neige et les températures sont souvent négatives. Cependant, cela vous permettra de profiter d’un paysage différent et d’une ville plus calme.

Le mois de Décembre fait cependant exception. Noël approchant, les marchés font leur apparition dans la ville et de nombreux visiteurs viennent profiter de ce moment magique.

View this post on Instagram

Marché de noël

A post shared by Christian LEONELLI (@chris_leonelli) on

Où dormir à Prague ?

Les incontournables de la ville se situent dans le centre-ville (ou dans la vieille-ville) ainsi que dans le quartier de Mala Strana. Si vous souhaitez visiter Prague principalement à pied, nous vous conseillons d’essayer de trouver un logement dans ces quartiers-là. Pour la même raison, il s’agit évidemment des quartiers les plus demandés et les plus onéreux.

Si votre budget est un peu plus limité, ou si cela ne vous dérange pas de faire un premier trajet en tramway avant de commencer votre journée (ou de marcher un peu plus), vous pouvez aussi regarder du côté des quartiers de Smichov, Hradcany, Nové Mesto ou Mustek.

Vous pouvez aussi, pour le côté pratique, décider de dormir à côté de la gare si vous rejoignez Vienne en train après votre visite de Prague. Dans ce cas, il vous faudra regarder dans le quartier Vinohrady ou Zizkov.

Comment louer une voiture à Prague ?

L’usage de la voiture pour visiter uniquement la ville de Prague est fortement déconseillé. En effet, la majorité des lieux incontournables se trouvent dans des quartiers impossibles d’accès aux véhicules ou dans des zones où se garer pourrait se révéler compliqué.

SI vous décidez tout de même de louer une voiture à Prague afin de découvrir ses alentours, vous devez prendre en compte les éléments suivants :

  • Attention à la signalétique qui n’a pas la même signification qu’en France. Par exemple, les lignes bleues indiquent que le stationnement est réservé aux résidents (qui justifient leur statut avec une vignette spéciale). Si vous avez le malheur de ne pas faire attention, votre voiture sera emmenée par la fourrière rapidement. Les lignes violettes, quant à elles, limiteront votre stationnement à 24h et vous devrez utiliser une application dédiée pour payer.
  • Il est possible de vous garer gratuitement dans certaines zones de Prague 5 ou au bout de la ligne 9 de tramway, mais ce n’est pas vraiment central.
  • Vous devez laisser au moins 3 mètres entre votre véhicule et les passages piétons. Attention car si cette règle n’est pas respectée, votre voiture sera également enlevée par la fourrière.

View this post on Instagram

If you go to the Czech Republic you absolutely cannot miss Český Krumlov! It's really fairy and marvellous! 🤩🤩 UNESCO World Heritage Site since 1992! _______________________________ Se visiti la Repubblica Ceca non puoi assolutamente perderti Český Krumlov! È veramente fiabesca e meravigliosa! 🤩🤩 Patrimonio Mondiale dell'UNESCO dal 1992! • • • #ceskykrumlov #czechrepublic #repubblicaceca #viaggiare #travelholic #viaggiando #viaggiatori #viaggiaresempre #viaggiarechepassione #viaggiareescoprire #viaggisumisura #viaggiamo #viaggiolowcost #viaggiareinsieme #viaggiosolo #fourseasonsnaturaecultura #visitprague #visitczechrepublic #visitczech #fotografiadiviaggio #travelphotography📷 #travelshots #travel #traveling #Travelphotography #travelblogger #traveler #boemia #bohemia #unescoworldheritage

A post shared by Francesco Tozzi Guida AIGAE (@francesco.tozzi_guida) on

Comment se déplacer à Prague ?

Prague n’est pas une ville très grande et vous devriez pouvoir visiter les principaux points d’intérêt à pied. Cependant, en fonction de la durée de votre séjour, la localisation de votre logement, ainsi que la liste des lieux que vous souhaitez visiter, il peut être intéressant d’utiliser les transports en commun. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Utiliser la Prague Transport Card, dont le coût est de 310 couronnes pour 72H. Cette carte vous donnera un accès illimité aux bus, tramway et métros de la ville. Calculez tout de même en amont si l’achat de cette carte vous sera rentable car un ticket unitaire de 30 min coûte uniquement 24 couronnes.
  • Le métro de Prague est pratique car, comme nous l’avons déjà mentionné, le centre-ville se compose de ruelles étroites et vous pourriez avoir du mal à vous déplacer facilement, notamment si vous avez un gros sac à dos ou une valise.
  • Le bus est plus confortable mais aussi plus lent.
  • Enfin, le tramway est le transport que vous verrez le plus dans le centre-ville ou vers la château. C’est aussi le plus agréable selon nous car vous pourrez observer le magnifique paysage tout en vous déplaçant.

Détail qui a son importance : vous ne pourrez pas faire l’acquisition de billets unitaires de transport dans le tramway (les chauffeurs n’en vendent pas). Aussi nous vous recommandons d’acheter des billets à l’avance dans les points de vente autorisés.

Si vous arrivez par avion, vous pourrez utiliser un taxi ou une navette (Airport Express) qui vous emmènera directement à la gare centrale de Prague, et de là, continuer avec le réseau de transports en commun.

Un dernier petit conseil

La République Tchèque n’utilise pas l’euro, vous ne pourrez donc pas utiliser la même monnaie qu’en France. Afin de limiter les coûts de change, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Vous renseigner auprès de votre banque afin de connaître les frais pour retirer ou payer en couronnes. La plupart des banques facturent 3% du montant ainsi qu’une commission fixe, mais les frais varient du simple au double entre les établissements bancaires. Renseignez-vous bien !
  • Utiliser un service comme N26 ou Revolut pour votre voyage. Ces banques en ligne vous permettront d’économiser sur les commissions.
  • Faire changer des euros avant de partir.

Attention aux arnaques si vous retirez de l’argent en République Tchèque. En effet, la majorité des distributeurs vous proposeront de vous facturer en couronnes ou dans votre monnaie avec un taux de change qui vous est souvent (très très) défavorable. Ayez donc toujours en tête le taux de change actuel afin de voir l’option qui vous convient le mieux.

Vous avez déjà visité Prague et connaissez les incontournables à voir et à faire ? Découvrez alors Prague hors des sentiers battus. Envie de vous envoler vers Prague à petits prix ? Ne manquez plus aucune bonne affaire en vous créant une alerte de prix. 🙂

Crédits : instagram et iStock

Réponse à “Visiter Prague : les incontournables à voir et à faire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous