Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Quelques kilomètres au nord de Paris se trouve l’un des plus importants musées de l’air et de l’aéronautique du monde. C’est immanquable pour les passionnés d’aviation et c’est une super idée de visite pour le week-end.

L’aéroport du Bourget n’est pas seulement le premier aéroport d’affaires en Europe. C’est aussi l’un des plus beaux témoignages de l’histoire de l’aviation, depuis ses débuts jusqu’à nos jours.

« Toute l’histoire de l’aviation est racontée ici. Toute l’histoire de la troisième dimension. On commence avec le ballon, le dirigeable, pour terminer dans l’espace », explique Catherine Maunoury, sa directrice.

Ludique et pédagogique

Les enfants ne peuvent qu’adorer. Il y a un espace qui leur est réservé, « Planète Pilote ». Ils peuvent se glisser dans la peau d’un pilote, monter dans les cockpits des appareils, apprendre à piloter, apprendre comment fonctionne l’air et l’espace. De quoi éveiller des vocations.

Vous n’êtes pas trop musée ? Aucun souci, ici au musée de l’air, on a le droit de toucher, d’essayer. Vous marchez sur le tarmac de l’aéroport au milieu de ces géants des airs (dont le fameux Boeing 747 et des maquettes grandeur nature de la fusée Ariane), vous grimpez dans les appareils, vous essayez des simulateurs de vols, il y a des expo spéciales, des jeux, des explications. C’est impossible de s’ennuyer !

Les principales attractions

Imaginez qu’il y a plus de 350 appareils exposés !

Deux exemplaires du Concorde, le mythique avion supersonique, sont exposés : le prototype 001 du Concorde et le Concorde Sierra Delta.

Le prototype de l’hélicoptère le plus rapide du monde

le 1er avion qui a fait la traversée Paris-New York. Le public peut découvrir l’épopée de ces hommes qui se sont lancés dans les premiers vols transatlantiques, au ras des flots, alors que beaucoup avant eux y avaient laissé la vie.

L’ Espace Saint-Exupéry avec une exposition permanente consacrée à l’aviateur et « père du Petit Prince ».

Le Vieux Charles, l’avion du plus célèbre des pilotes de guerre français de la Première Guerre mondiale, Georges Guynemer. Avec son « escadrille des Cigognes », il fut abattu 7 fois, mais remporta une trentaine de combats aériens. Une légende.

Infos pratiques

liligo.com peut chercher un hôtel à Paris par quartier

Ouvert tous les jours sauf les lundis, de 10h à 17h et jusqu’à 18h du 1er mai au 31 octobre
Site internet du Musée de l’air et de l’espace

Le Vieux Charles de Georges Guynemer (Photo de Roland Turner / Flickr cc.)
Le Vieux Charles de Georges Guynemer (Photo de Roland Turner / Flickr cc.)
Un prototype de Rafale (Photo de Roland Turner / Flickr cc.)
Un prototype de Rafale (Photo de Roland Turner / Flickr cc.)

N’oublions pas non plus l’ouverture cet automne du musée de l’aéronautique à Toulouse, « Aeroscopia » !


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous