Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Aujourd’hui, nous vous proposons de partir pour un tour du monde un peu particulier, puisque nous vous emmenons à la découverte des plus beaux sites abandonnés de notre planète. D’anciens monuments historiques laissés à l’abandon, un parc d’attractions n’ayant jamais ouvert ses portes, un ancien resort en forme de bateau… De la Thaïlande au Japon en passant par l’Allemagne, découvrez notre sélection des meilleurs sites d’urbex, ou exploration urbaine !

Le Boat Chalet à Koh Chang, en Thaïlande

À Koh Chang, charmante île située dans le Golfe de Thaïlande, se trouve l’un des sites abandonnés les plus étranges que vous aurez l’occasion de voir : le Boat Chalet. Ce resort a été construit dans un bateau de croisière par un millionnaire thaïlandais. L’hôtel a fermé ses portes il y a quelques années, depuis qu’une femme et un homme y sont décédés dans des circonstances encore floues. Entre jungle et mer, un chemin permet d’accéder à ce mystérieux édifice. À l’intérieur – inaccessible au public -, un long couloir sombre dessert une série de cabines laissées à l’abandon. L’atmosphère y est étrange, presque effrayante.

View this post on Instagram

#boathotel

A post shared by Davide Rossi (@cinghialedimare) on

Le Sanatorium de Beelitz, en Allemagne

On change maintenant complètement de décor pour rejoindre cette fois un ancien hôpital. Situé près de Postdam, au sud-ouest de Berlin, le Sanatorium de Beelitz fut construit à la fin du 19e siècle dans l’objectif d’accueillir les tuberculeux. Il servit ensuite d’hôpital militaire et accueillit même Adolf Hitler en 1916. La majeure partie des 60 bâtiments de l’hôpital est aujourd’hui à l’abandon. On a un peu l’impression de se balader au cœur d’une ville fantôme en arpentant ses petits chemins, mais les explorateurs urbains se sont passés le mot et le site n’est désormais plus désert.

View this post on Instagram

Die Sonne zauberte ein sich stets veränderndes Licht in diese so geschichtsreichen Räume, Gänge, Hallen und Nischen. Dieses so wunderschöne, natürliche Licht in diesen zwar schon so häufig abgelichteten Gebäuden machte es mir trotzdem schwer, sich wieder zu lösen, in die Realität, den Alltag zurück zu kehren. . . . #lostplacesgermany #lostplaces #availablelightfotografie #lostplacegermany #_verlassene_orte_deutschland_ #abandonedplaces #urban #abandonedworld #abandonedhouse #abandoned_germany #verlasseneortedeutschland #verlasseneorte #urbex_utopia #urbexgermany #lostartfotografie #vergesseneorte #architecturephotography #architektur #abandophiles #welcometoneverland #ruins #urbexshooter #lost #fotografiealshobby #beelitzheilstaetten #beelitz #beelitzheilstättensanatorium #beelitzheilstätten #abandophiles #availablelightphotography #availablelight

A post shared by Inken (@knipsdeern) on

La gare de Michigan Central à Detroit, aux USA

Il faut traverser l’Atlantique et voyager jusqu’à Detroit pour accéder au site abandonné suivant : la Michigan Central Station. Construite au début du 20e siècle, cette gare fut en service jusqu’en 1988. Le déclin progressif du nombre de passagers et les tentatives successives et infructueuses de revendre la gare ont poussé la ville à l’abandonner. Mais comme en 1975 le bâtiment a été enregistré au National Register of Historic Places, il est impossible de le démolir. Du coup, l’ancienne gare de Detroit fait aujourd’hui partie des sites d’urbex incontournables aux Etats-Unis ! La ville l’utilise aussi comme décor pour des clips (avec Eminem par exemple) et des films (comme Transformers avec Shia Lebœuf).

Le parc d’attractions Nara Dreamland, au Japon

Lorsque le parc d’attractions Disneyland s’est installé à Tokyo, le Nara Dreamland a commencé à voir le nombre de ses visiteurs diminuer drastiquement, jusqu’à décider de fermer ses portes. Construit au début des années 1960 à l’image du Disneyland californien, il connut plusieurs décennies de franc succès. Aujourd’hui encore, on peut arpenter ses larges allées, découvrir le château, admirer les anciens grands 8 et les toboggans toujours debout… Tout cela dans une ambiance vraiment étrange. Dépêchez-vous de réserver votre vol pour Osaka, à moins d’une heure de route de là, car la ville a besoin de place et réfléchit sérieusement à détruire l’ancien parc d’attractions !

Crédits : Instagram, iStock

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous