Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   4 min. de lecture

Nombreux sont ceux à s’interroger sur ce que deviendrait l’Écosse en cas d’indépendance. Voici à l’inverse ce que le Royaume-Uni pourrait bien voir disparaître de son giron touristique en cas de « oui » au référendum. 

On comprend que cela soit un crève-cœur pour le Royaume-Uni. Car si l’Écosse s’en va, il peut dire adieu à 24 millions de nuitées touristiques par an, à 605 châteaux, à 31 000 lacs (Lochs), à 96 distilleries de whisky ainsi qu’à 6,5 millions de moutons… Autant dire que l’indépendance de l’Écosse, c’est du sérieux!

Un folklore qui fait sourire

Des hommes roux qui dansent en jupe sur un air de cornemuse. Ce sont les premières choses auxquelles on pense à l’évocation de l’Écosse. Un cliché qui n’en est pas forcément un. Car au pays du kilt, des festivals folkloriques se déroulent tout au long de l’année. Citons Up Helly Aa dans les îles Shetland, le festival de whisky Spirit of Speyside qui donne l’occasion à des concerts et à des concours de danse, ou encore le très grand festival de Glasgow.

Le whisky est également indissociable de l’identité écossaise. La visite des meilleures distilleries sur la route des whiskies est un superbe voyage que le Royaume-Uni ne pourra, sans l’Écosse, plus compter parmi ses joyaux.

ecosse-cornemuse

ecosse-tonneaux

Une mythologie…qui fait peur

Il y a des pays qui fascinent plus que d’autres : la Nouvelle-Zélande, l’Islande, l’Irlande. L’Écosse aussi est entourée d’un parfum de mystère. C’est peut-être les brumes qui enveloppe les Highlands qui a stimulé les imaginaires mais quoiqu’il en soit, l’Écosse est une terre de mythes et de légendes populaires, peuplées de fantômes, de fées et de sorcières, de lutins et d’elfes. Citons en vrac l’homme-cheval kelpie, l’esprit maléfique each uisge, la femme banshee annonciatrice de la mort, et les fameux brownies, petits êtres sympathiques et bien sûr le monstre du Loch Ness.

Loch Ness Castle
Le très célèbre Loch Ness Castle
Eilean Donan Castle, Loch Duich, Scotland
Eilean Donan Castle à Loch Duich

Des paysages…qui enchantent

Que ceux qui ne jurent que par le soleil béat de la Méditerranée passent leur chemin. En Écosse, il pleut souvent, il y a des bourrasques de vent, de la brume, des arc-en-ciel, des lumières magnifiques… Il vaut mieux prévoir des affaires étanches pour aller découvrir ses paysages somptueux. Bref, n’espérez pas trop découvrir les Highlands sous un soleil serein.

Parlons justement des Highlands, ces hautes-terres qui attirent les nombreux visiteurs dans le nord du pays. Pas facile de les décrire avec des mots, mais essayons tout de même : des collines et des basses montagnes parsemées de bruyères, avec toutes les teintes de vert qui existent, des dépressions où l’on trouve souvent un petit lac (un Loch).

Pour le reste, les côtes sont faites de falaises édentées et il y a beaucoup d’îles et d’îlots tout proche du littoral. Les plus célèbres : les îles Hébrides et les îles Shetland, vous savez, celles où il vaut mieux sortir avec un bon pull en laine, même pour les poneys (le 1er lien est un diaporama, le second…une surprise).

Le tableau est complet si un château digne du manoir hanté d’un conte pour enfants est planté au sommet d’une colline, émergeant de la brume.

ecosse-paysage

ecosse-paysage-2

Aller en Écosse sans (forcément) passer par la case Londres

Faire un voyage en Écosse cette année, c’est une très bonne idée. 2014 est l’année du Homecoming qui consiste en des événements festifs et culturels toute l’année et dans tout le pays. « Lonely Planet » classe d’ailleurs l’Écosse au 3e rang des pays à visiter cette année.

Il est très facile de trouver un vol avec une compagnie low cost pour différentes villes écossaises au départ des aéroports londoniens. Mais on peut aussi trouver des vols directs entre la France et l’Écosse.

Air France en opère au départ de Roissy. Mais d’autres compagnies sont aussi sur le créneau et la province n’est pas en reste :
Jet2.com propose Édimbourg depuis Chambéry, La Rochelle et Toulouse.
Ryanair assure des vols vers Édimbourg depuis Béziers, Bordeaux, Marseille, Beauvais, Poitiers et vers Glasgow au départ de Carcassonne.
EasyJet assure des vols Lyon-Édimbourg et Nice-Édimbourg, ainsi que des vols Glasgow depuis Paris-CDG.

S’il y a un site incontournable pour préparer son voyage en Écosse, c’est celui de son Office de tourisme. Il est très complet.

Demain, c’est le grand jour !


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous