Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   5 min. de lecture

Savez-vous où se trouvent vos œuvres d’art préférées ? Certains tableaux sont tellement connus que leurs reproductions sont partout. Votre regard a forcément déjà croisé les 15 tableaux dont nous allons parler ici. Peut-être même que l’un d’entre eux se trouve dans votre chambre ou votre salle à manger ? Avez-vous déjà pensé à aller le voir en vrai pour mieux le comprendre ? Aujourd’hui, on vous indique dans quelle ville et dans quel musée trouver chaque œuvre d’art. Leur rendre visite peut être une bonne idée d’escapade pour le week-end !

1. Les anges de la Madone Sixtine de Raphaël, à Dresde en Allemagne

Jamais le détail d’un tableau n’a été aussi connu. On parle bien de ces deux petits anges qui apparaissent discrètement à l’extrémité inférieure du tableau de la Madone Sixtine de Raphaël. Le détail de ces deux chérubins a été reproduit sur des timbres, des cartes postales, des emballages, ou encore des tee-shirts. Vous les avez forcément croisés une fois dans votre vie ! Pour les voir sur leur tableau original, rendez-vous en Allemagne, au musée Gemäldegalerie Alte Meister de la ville de Dresde. Ce sera l’occasion de découvrir d’autres chefs-d ‘œuvres de la Renaissance italienne.

2. Le Baiser de Klimt, à Vienne en Autriche

Pour voir cette œuvre dans sa magnifique lumière dorée, partez pour une petite escapade à Vienne. Le tableau de Klimt se trouve dans la galerie Österreichische, un musée qui abrite d’autres merveilles du modernisme à la viennoise. Le musée vaut la peine d’être visité, car il est situé dans l’un des plus beaux palais de la ville, le Belvédère. Gardez un peu de temps pour profiter des jardins qui entourent le palais !

3. La Grande Vague de Kanagawa, par Hokusai

Il s’agit de la gravure japonaise la plus connue et de l’une des images les plus admirées au monde. D’une apparente simplicité, c’est une image d’une grande complexité picturale qui ne révèle pas tous ses mystères au premier regard. Avez-vous déjà remarqué le Mont Fuji en arrière-plan ? Les estampes japonaises étant imprimées en plusieurs exemplaires, vous pourrez en voir un de vos propres yeux dans les prestigieux musées du Metropolitan Museum of Art de New York, du British Museum de Londres, et en France, au musée Guimet, à la Bibliothèque nationale de France et dans la collection de Claude Monet à Giverny.

4. Le Cri de Munch, à Oslo en Norvège

Le Cri est une œuvre qui a fait couler beaucoup d’encre et qui n’a pas été bien reçue par la critique lors de sa première présentation au public, en 1895. Il faut dire que ce tableau ne laisse pas indifférent. Eduard Munch est l’auteur de nombreux autres tableaux très intéressants, qui font de lui le peintre national de la Norvège. Faites l’expérience de son œuvre au musée Munch d’Oslo !

5. Nighthawks de Hopper, à Chicago aux États-Unis

Ce tableau se trouve à l’Institut d’art de Chicago. C’est l’une des œuvres les plus représentatives de l’art américain du 20ème siècle. Une grande solitude émane de ce tableau, dans lequel les personnages, au comptoir d’un restaurant new-yorkais, semblent perdus dans leurs pensées. Au cœur d’une ville que l’on sait bouillonnante, Hopper a choisi de représenter le paradoxe de la vie urbaine, dans une scène à la fois silencieuse et mystérieuse. À quoi peuvent bien penser ces personnages ? Lors d’un voyage à Chicago, ne manquez pas l’opportunité d’aller observer cette œuvre de plus près !

6. Le portrait de Mae West de Salvador Dali, à Figueres en Espagne

Cette fois-ci, il ne s’agit pas d’une peinture. Dalí a bel et bien reproduit le portrait de Mae West en forme d’appartement surréaliste (la cheminée forme le nez, lèvres un canapé…). Il se trouve dans le Théâtre-musée Dalí de Figueres, un musée qui est d’ailleurs une œuvre d’art en soi. Conçu par Dalí lui-même, il est un concentré de fantaisie et d’irrévérence : à l’extérieur, on peut voir des miches de pain collées à la façade, ainsi que des œufs géants au sommet de ses tours. Vous l’aurez compris, le lieu est à l’image de son auteur : inclassable.

7. Campbell’s Soup Cans d’Andy Warhol, à New York aux États-Unis

Dans cette œuvre composée de 32 boîtes de soupe Campbell sérigraphiées, Andy Warhol défie la société de consommation dans le style Pop Art. Vous avez aimé cette œuvre qui bouleverse les codes de la création artistique ? Vous pouvez la voir au MOMA de New York, l’un des musées les plus prestigieux du monde pour sa collection très complète d’art contemporain.

8. Les compositions de Mondrian, à La Haye dans les Pays-Bas

Vous avez certainement vu ces peintures abstraites et colorées tant de fois, sur des imprimés de toutes sortes, que vous en avez peut-être oublié la signification. Elles sont l’œuvre de l’artiste néerlandais du début du XXe siècle, Piet Mondrian, pionnier de l’abstraction géométrique. Vous pouvez voir ses compositions au musée municipal de La Haye, qui abrite actuellement une grande partie de son œuvre.

9. La Jeune Fille à la perle de Vermeer, à La Haye dans les Pays-Bas

Toujours dans la ville de La Haye, ne manquez pas La Jeune Fille à la perle du peintre néerlandais Vermeer, qui a inspiré le film du même nom, sorti en 1999. C’est un portrait aussi envoûtant que mystérieux, qui se veut à la fois réaliste et irréel. Ces impressions contradictoires se ressentent bien plus intensément si vous vous trouvez en face de l’œuvre originale. Elle vous attend au Mauritshuis de La Haye.

10. La naissance de Vénus de Botticelli, à Florence en Italie

Ce tableau incontournable de l’histoire de l’art est aussi le premier nu féminin de la Renaissance italienne. La naissance de Vénus se trouve à la Galerie des Offices de Florence, en Italie. On raconte que sa beauté est si stupéfiante, qu’elle peut provoquer un bouleversement physique et mental appelé le syndrome de Stendhal. Vous êtes donc prévenus, si vous prévoyez un week-end culturel à Florence.

11. La Cène de Léonard de Vinci, à Milan en Italie

Vous savez certainement déjà que le tableau le plus célèbre de Léonard de Vinci, La Joconde, se trouve au Louvre, à Paris. Pour voir un autre tableau, non moins connu, de Léonard de Vinci, rendez-vous à Milan, à l’église de Santa Maria delle Grazie. Dans cette église, qui elle-même vaut le détour, vous découvrirez les dimensions impressionnantes du tableau du dernier repas de Jésus-Christ et de ses apôtres. Cette peinture mondialement connue mesure près de 5 mètres de haut sur près de 9 mètres de large !

12. Les Ménines de Velázquez, à Madrid en Espagne

C’est l’un des chefs-d’œuvre incontestables de l’histoire de la peinture, en particulier de la peinture baroque européenne et espagnole. La scène est intrigante et la lumière lui ajoute un caractère encore plus énigmatique. On y voit le peintre lui-même face à sa toile, mais cette dernière n’est pas révélée au spectateur. De qui Velázquez est en train de peindre le portrait ? Profitez d’une visite à Madrid pour en apprendre davantage sur cette œuvre au musée du Prado.

13. Les Tournesols de Van Gogh, à Tokyo au Japon

Van Gogh a peint plusieurs toiles sur le thème des tournesols. Le plus célèbre, est le vase avec ses quatorze tournesols, qui a été acheté à la fin des années 1980 pour près de 40 millions de dollars. Cette somme en a fait, pendant longtemps, l’un des tableaux les plus chers du monde. Bien qu’il ait été acquis par un particulier, ce tableau est aujourd’hui exposé au Sompo Museum of Art de Tokyo.

14. La Ronde de nuit de Rembrandt, à Amsterdam aux Pays-Bas

C’est l’une des peintures baroques les plus célèbres pour son utilisation magistrale de la lumière. Elle garde aussi tout son mystère, car on ne sait toujours pas très bien ce qu’il se passe dans cette scène. En principe, il s’agit d’un des habituels portraits de groupe de la bourgeoisie, qui abondent dans la peinture baroque hollandaise. Pourtant, de nombreuses inconnues subsistent : quel est le rôle de la jeune fille baignée de lumière ? Comment expliquer l’attitude de certains personnages ? Autant de mystères que vous pouvez tenter de résoudre en vous rendant au Rijksmuseum d’Amsterdam.

Et vous, quelle est votre œuvre d’art préférée ? 🙂

iStock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.